Éléments nutritifs dans le fleuve Saint-Laurent

Accéder au PDF (820 Ko)

Les concentrations de phosphore et d'azote à la plupart des stations de suivi de la qualité de l'eau le long du fleuve Saint-Laurent ont dépassé les valeurs recommandées pour la qualité de l'eau plus de 50 % du temps pour la période de 2012 à 2014. On a mesuré des concentrations particulièrement élevées de phosphore et d'azote aux stations à proximité des zones agricoles de la rive sud du fleuve entre Richelieu et Bécancour.

Par rapport à la période 2010-2012, l'indicateur des concentrations de phosphore a changé à deux stations de suivi :

  • La situation s'est améliorée à la station de Saint-François, passant de > 50 % à 10-50 % des échantillons dépassant la concentration recommandée.
  • La situation s'est détériorée à Carillon, passant de < 10 % à 10-50 % des échantillons au-dessus de la concentration recommandée.

Pour l'azote, une recommandation plus précise de 0,63 milligramme par litre a été établie spécifiquement pour le fleuve Saint-Laurent en 2016. En conséquence, la qualité de l'eau semble avoir changé pour sept stations, même s'il n'y a eu aucun changement dans les concentrations d'azote au cours de la même période. La modification de la valeur recommandée n'a pas eu d'effet sur l'indicateur des concentrations d'azote aux stations de Saint-Maurice ou de Yamaska.

Seules les stations de Carillon et de Québec disposent de données pour le phosphore remontant à 2005, ce qui permet une évaluation des tendances. Les concentrations de phosphore arrivant dans le Saint-Laurent à Carillon ont diminué entre 2005 et 2014; elles ne montrent aucune tendance à Québec au cours de la même période.

Concentrations de phosphore total et d'azote total dans le fleuve Saint-Laurent, Canada, 2012 à 2014 et tendances des concentrations de phosphore total à Carillon et à Québec, 2005 à 2014

Carte du fleuve Saint-Laurent - voir description longue ci-dessous
Description longue

La carte montre les indicateurs de concentrations de phosphore et d'azote à neuf stations de suivi de la qualité de l'eau le long du fleuve Saint-Laurent. L'indicateur de phosphore est vert (moins de 10 % des échantillons au-dessus de la concentration recommandée) à la station du Saint-Maurice, jaune (entre 10 et 50 % des échantillons au-dessus des recommandations) aux stations de Carillon, de la Saint-François et de Québec et rouge (plus de 50 % des échantillons au-dessus des recommandations la ligne directrice) aux stations de Lavaltrie, Richelieu, Yamaska, Nicolet et Bécancour.

L'indicateur d'azote est vert (moins de 10 % des échantillons au-dessus de la concentration recommandée) à la station de la Saint-Maurice, jaune (entre 10 et 50 % des échantillons au-dessus des recommandations) à Carillon et rouge (plus de 50 % des échantillons au-dessus de la concentration recommandée) aux stations de Lavaltrie, Richelieu, Saint-François, Québec, Yamaska, Nicolet et Bécancour.

La carte montre que les concentrations de phosphore ont diminué à Carillon et ne montrent aucune tendance à Québec entre 2005 et 2014.

Données de la carte
Concentrations de phosphore total et d'azote total dans le fleuve Saint-Laurent, Canada, 2012 à 2014 et tendances des concentrations de phosphore total à Carillon et à Québec, 2005 à 2014
Station de suivi 2012-2014 Dépassement de la concentration de phosphore recommandée
(pourcentage)
Indicateur de phosphore total 2012-2014 Dépassement de la concentration d'azote recommandée
(pourcentage)
Indicateur d'azote total Tendance de 1995 à 2014
Carillon 20 Jaune 22 Jaune Les concentrations de phosphore diminuent
Lavaltrie 89 Rouge 89 Rouge n.d.
Richelieu 65 Rouge 51 Rouge n.d.
Yamaska 96 Rouge 96 Rouge n.d.
Saint-François 44 Jaune 92 Rouge n.d.
Nicolet 84 Rouge 71 Rouge n.d.
St-Maurice 8 Vert 3 Vert n.d.
Bécancour 56 Rouge 65 Rouge n.d.
Ville de Québec 36 Jaune 52 Rouge Les concentrations de phosphore ne montrent aucune tendance

Note : n.d. = non disponible.

Télécharger le fichier de données (Excel/CSV; 2,16 Ko)

Comment cet indicateur est calculé

Note : La qualité de l'eau à une station de suivi est considérée comme ayant un statu vert lorsque la qualité de l'eau ambiante dépasse les recommandations moins de 10 % du temps. La couleur jaune s'applique lorsque les recommandations sont dépassées entre 10 et 50 % du temps. La couleur rouge est appliquée lorsque les dépassements se produisent dans plus de 50 % des échantillons. La situation du phosphore et de l'azote aux stations de suivi de la qualité de l'eau a été déterminée en comparant les données de suivi de la qualité de l'eau aux concentrations recommandées, établies par le Québec, de 0,03 milligramme de phosphore par litre (mg P/L) pour le phosphore totalNote de bas de page [1] et de 0,63 milligramme d'azote par litre (mg N/L) pour l'azote total. La recommandation en ce qui concerne l'azote a été modifiée, passant de 1 mg N/L à 0,63 mg N/L pour cette mise à jour; pour plus d'informations sur les directives sur la qualité de l'eau, veuillez consulter le document Sources des données et méthodes.
Source : Division du monitoring et de la surveillance de la qualité des eaux du fleuve Saint-Laurent (2015) Environnement et Changement climatique Canada.

Le fleuve Saint-Laurent relie les Grands Lacs et l'océan Atlantique et compte parmi les voies navigables commerciales les plus importantes du monde. C'est un écosystème complexe qui comprend des lacs d'eau douce, des tronçons fluviaux, un long estuaire et un golfe d'eau salée. Dans ses nombreux milieux différents, on trouve une grande variété de plantes, de poissons et d'autres animaux.

Les concentrations de phosphore et d'azote dans le fleuve Saint-Laurent sont altérées par diverses activités exercées le long du fleuve. Juste en aval de Montréal, à Lavaltrie, les concentrations de phosphore et d'azote dépassent les recommandations pour la qualité de l'eau, du fait des rejets d'eaux usées municipales dans le fleuve. Plus loin en aval, les différentes rivières qui se jettent dans le Saint-Laurent et qui drainent des régions agricoles apportent davantage de phosphore et d'azote provenant des engrais chimiques et du fumier utilisés pour les cultures. Juste en amont de la ville de Québec, les affluents de la rive nord ont de faibles concentrations de phosphore ou d'azote parce qu'ils traversent une région plus boisée que les terres de la rive sud. L'eau plus propre permet aux concentrations de phosphore et d'azote dans le fleuve de diminuer et de se rapprocher des valeurs recommandées. En aval de la ville de Québec, le fleuve Saint-Laurent devient le golfe du Saint-Laurent, où les concentrations de phosphore et d'azote contribuent à la prolifération d'algues nuisibles.

Le phosphore et l'azote sont des éléments nutritifs essentiels à la croissance des plantes dans les lacs et les cours d'eau. Ils sont à la fois d'origine naturelle et humaine. Les sources naturelles de phosphore sont l'altération des roches et la décomposition des plantes et des animaux. De l'azote est ajouté à l'environnement par des bactéries qui transforment l'azote gazeux dans l'air en des formes utilisées par les plantes pour leur croissance. Le phosphore et l'azote d'origine humaine arrivent dans le fleuve Saint-Laurent par le rejet des eaux usées municipales et industrielles, le ruissellement agricole et la pollution de l'air. Des problèmes surgissent lorsque des concentrations trop importantes ou trop faibles de phosphore et d'azote entrent dans l'environnement. Lorsque les concentrations de phosphore et d'azote sont trop élevées, la croissance des plantes aquatiques est stimulée et peut devenir excessive. La décomposition de matière végétale en excès peut réduire la quantité d'oxygène dont disposent les poissons et les autres animaux aquatiques. De fortes concentrations d'éléments nutritifs peuvent aussi entraîner des proliférations d'algues nuisibles qui risquent de tuer les animaux qui boivent cette eau et de nuire à la santé humaine.

Concentrations de phosphore à chaque station de suivi de la qualité de l'eau

La mise en graphique des concentrations de phosphore à chaque station chaque année donne une vue générale de la façon dont elles varient le long du fleuve Saint-Laurent. Chaque diagramme en boîte résume les concentrations annuelles de phosphore à la station de suivi et indique la plage des valeurs mesurées. Les boîtes sont reliées par une ligne pleine (rouge) pour donner une idée de l'orientation des changements dans les concentrations de phosphore au fil du temps.

On peut effectuer une analyse des tendances pour les stations de Carillon et de Québec, où les données sont disponibles à partir de 2005. L'analyse indique une tendance à la baisse à Carillon, et ne montre aucune tendance à Québec. Bien que cette analyse ne puisse être effectuée pour les autres stations, les données disponibles laissent croire que les concentrations de phosphore diminuent à la station de Saint-François et ne varient pas aux autres stations le long du fleuve.

Diagrammes en boîte des concentrations annuelles de phosphore total à neuf stations de suivi de la qualité de l'eau le long du fleuve Saint-Laurent

Boîte des concentrations annuelles de phosphore - voir description longue ci-dessous
Description longue

La figure montre les diagrammes en boîte des concentrations annuelles de phosphore de 2008 à 2014 à six stations de suivi de la qualité de l'eau le long du fleuve Saint-Laurent (Richelieu, Yamaska, Saint-François, Nicolet, Bécancour et Saint-Maurice), de 2009 à 2014 à la station de Lavaltrie et de 2005 à 2014 aux stations de Carillon et de Québec. Les boîtes sont reliées par une ligne pleine (rouge) pour donner une idée de l'orientation des changements dans les concentrations de phosphore au fil du temps. La ligne pointillée dans chaque diagramme représente la concentration de phosphore de 0,03 milligramme de phosphore par litre recommandée par le Québec.

Données de Carillon
Données de Carillon
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Carillon 2005 0,028 0,018 0,150 23
Carillon 2006 0,024 0,016 0,051 20
Carillon 2007 0,021 0,010 0,044 20
Carillon 2008 0,021 0,015 0,065 14
Carillon 2009 0,020 0,016 0,058 17
Carillon 2010 0,019 0,009 0,030 14
Carillon 2011 0,012 0,008 0,021 14
Carillon 2012 0,019 0,008 0,025 14
Carillon 2013 0,024 0,014 0,046 13
Carillon 2014 0,022 0,015 0,034 14
Données de Lavaltrie
Données de Lavaltrie
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Lavaltrie 2009 0,060 0,030 0,075 9
Lavaltrie 2010 0,050 0,032 0,074 12
Lavaltrie 2011 0,055 0,016 0,183 12
Lavaltrie 2012 0,040 0,023 0,088 12
Lavaltrie 2013 0,046 0,032 0,112 13
Lavaltrie 2014 0,040 0,030 0,058 12
Données de Richelieu
Données de Richelieu
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Richelieu 2008 0,030 0,016 0,118 12
Richelieu 2009 0,030 0,018 0,118 10
Richelieu 2010 0,039 0,019 0,072 12
Richelieu 2011 0,043 0,020 0,066 12
Richelieu 2012 0,044 0,017 0,123 12
Richelieu 2013 0,037 0,019 0,192 13
Richelieu 2014 0,030 0,019 0,110 12
Données de Yamaska
Données de Yamaska
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Yamaska 2008 0,106 0,044 0,143 19
Yamaska 2009 0,113 0,066 0,520 17
Yamaska 2010 0,090 0,015 0,164 18
Yamaska 2011 0,122 0,060 0,175 14
Yamaska 2012 0,140 0,093 0,195 7
Yamaska 2013 0,131 0,084 0,156 9
Yamaska 2014 0,108 0,015 0,136 9

Note : Les échantillons provenant de l'embouchure de la rivière Yamaska sont recueillis de mai jusqu'à la fin de septembre uniquement.

Données de Saint-François
Données de Saint-François
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Saint-François 2008 0,035 0,021 0,108 15
Saint-François 2009 0,033 0,021 0,105 15
Saint-François 2010 0,027 0,021 0,055 15
Saint-François 2011 0,031 0,021 0,172 14
Saint-François 2012 0,030 0,027 0,035 7
Saint-François 2013 0,031 0,025 0,064 9
Saint-François 2014 0,023 0,019 0,028 9

Note : Les échantillons provenant de l'embouchure de la rivière Saint-François sont recueillis de mai jusqu'à la fin de septembre uniquement.

Données de Nicolet
Données de Nicolet
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Nicolet 2008 0,046 0,025 0,102 15
Nicolet 2009 0,053 0,036 0,126 15
Nicolet 2010 0,053 0,042 0,116 15
Nicolet 2011 0,050 0,010 0,073 14
Nicolet 2012 0,071 0,047 0,085 7
Nicolet 2013 0,046 0,035 0,053 9
Nicolet 2014 0,031 0,029 0,039 9

Note : Les échantillons provenant de l'embouchure de la rivière Nicolet sont recueillis de mai jusqu'à la fin de septembre uniquement.

Données de Bécancour
Données de Bécancour
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Bécancour 2008 0,037 0,013 0,293 12
Bécancour 2009 0,038 0,024 0,062 12
Bécancour 2010 0,038 0,020 0,172 12
Bécancour 2011 0,041 0,024 0,103 12
Bécancour 2012 0,030 0,013 0,087 12
Bécancour 2013 0,043 0,022 0,136 12
Bécancour 2014 0,031 0,007 0,067 12
Données de Saint-Maurice
Données de Saint-Maurice
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Saint-Maurice 2009 0,015 0,010 0,048 10
Saint-Maurice 2010 0,015 0,009 0,184 12
Saint-Maurice 2011 0,008 0,005 0,015 13
Saint-Maurice 2012 0,014 0,010 0,024 12
Saint-Maurice 2013 0,015 0,012 0,250 13
Saint-Maurice 2014 0,015 0,008 0,147 12
Données de Ville de Québec
Données de Ville de Québec
Station de suivi Année Concentrations médianes de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations minimales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Concentrations maximales de phosphore
(milligramme de phosphore par litre)
Nombre d'échantillons
Ville de Québec 2005 0,033 0,019 0,135 16
Ville de Québec 2006 0,034 0,019 0,135 16
Ville de Québec 2007 0,026 0,013 0,072 18
Ville de Québec 2008 0,029 0,020 0,080 18
Ville de Québec 2009 0,025 0,008 0,070 17
Ville de Québec 2010 0,025 0,013 0,062 17
Ville de Québec 2011 0,030 0,015 0,104 17
Ville de Québec 2012 0,030 0,013 0,049 20
Ville de Québec 2013 0,036 0,015 0,075 15
Ville de Québec 2014 0,033 0,013 0,058 15

Télécharger le fichier de données (Excel/CSV; 3,34 Ko)
Comment cet indicateur est calculé

Note : La ligne pointillée indique la valeur recommandée de 0,03 mg P/L. La ligne rouge pleine passe par la médiane pour donner une idée de l'évolution des concentrations au fil du temps. Seules les stations de Carillon et de Québec disposent de suffisamment de données pour une analyse de tendance saisonnière Mann-Kendall pour le phosphore.
Source : Division du monitoring et de la surveillance de la qualité des eaux du fleuve Saint-Laurent (2015) Environnement et Changement climatique Canada.

Concentrations d'azote à chaque station de suivi de la qualité de l'eau

La mise en graphique des concentrations d'azote à chaque station chaque année donne une vue générale de la façon dont elles varient le long du fleuve Saint-Laurent. Chaque diagramme en boîte résume les concentrations annuelles d'azote à la station de suivi et indique la plage des valeurs mesurées. Les boîtes sont reliées par une ligne pleine (rouge) pour donner une idée de l'orientation des changements dans les concentrations d'azote au fil du temps.

Aucune des stations ne dispose de suffisamment de données pour effectuer une analyse des tendances. Toutefois, les données disponibles laissent croire que les concentrations d'azote diminuent aux stations de la Richelieu, de la Yamaska et de la Nicolet et ne varient pas aux autres stations le long du fleuve.

Diagrammes en boîte des concentrations annuelles d'azote total à neuf stations de suivi de la qualité de l'eau le long du fleuve Saint-Laurent

Boîte des concentrations annuelles de d'azote - voir description longue ci-dessous
Description longue

La figure montre les concentrations annuelles d'azote de 2009 à 2014 à huit stations de suivi de la qualité de l'eau le long du fleuve Saint-Laurent (Carillon, Lavaltrie, Québec, Yamaska, Saint-François, Nicolet, Bécancour et Saint-Maurice) et de 2010 à 2014 à la station de la Richelieu. Les diagrammes sont reliés par une ligne pleine (rouge) pour donner une idée de l'orientation des changements dans les concentrations d'azote au fil du temps. La ligne pointillée dans chaque diagramme représente la valeur recommandée pour la concentration d'azote de 0,63 milligramme d'azote par litre pour le fleuve Saint-Laurent.

Données de Carillon
Données de Carillon
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Carillon 2009 0,492 0,426 0,713 11
Carillon 2010 0,543 0,450 0,897 14
Carillon 2011 0,540 0,440 0,870 14
Carillon 2012 0,530 0,440 0,690 13
Carillon 2013 0,570 0,480 1,06 13
Carillon 2014 0,515 0,400 1,07 14
Données de Lavaltrie
Données de Lavaltrie
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Lavaltrie 2009 0,900 0,580 1,40 9
Lavaltrie 2010 0,875 0,670 1,44 12
Lavaltrie 2011 0,920 0,580 1,35 12
Lavaltrie 2012 0,910 0,610 1,77 12
Lavaltrie 2013 0,950 0,730 1,86 12
Lavaltrie 2014 0,890 0,540 1,25 12
Données de Richelieu
Données de Richelieu
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Richelieu 2010 0,780 0,520 1,02 9
Richelieu 2011 0,650 0,430 1,03 12
Richelieu 2012 0,645 0,400 2,03 12
Richelieu 2013 0,705 0,400 2,52 12
Richelieu 2014 0,600 0,410 1,16 12
Données de Yamaska
Données de Yamaska
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Yamaska 2009 3,58 1,46 6,48 15
Yamaska 2010 2,27 1,25 3,91 15
Yamaska 2011 1,92 1,17 5,70 14
Yamaska 2012 0,750 0,660 1,37 7
Yamaska 2013 1,87 1,07 4,12 9
Yamaska 2014 1,17 0,570 2,60 9

Note : Les échantillons provenant de l'embouchure de la rivière Yamaska sont recueillis de mai jusqu'à la fin de septembre uniquement.

Données de Saint-François
Données de Saint-François
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Saint-François 2009 0,770 0,650 1,12 15
Saint-François 2010 0,800 0,460 1,07 15
Saint-François 2011 0,830 0,590 2,42 14
Saint-François 2012 0,810 0,710 1,04 7
Saint-François 2013 0,760 0,610 1,11 9
Saint-François 2014 0,740 0,600 0,870 9

Note : Les échantillons provenant de l'embouchure de la rivière Saint-François sont recueillis de mai jusqu'à la fin de septembre uniquement.

Données de Nicolet
Données de Nicolet
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Nicolet 2009 1,56 0,730 2,57 15
Nicolet 2010 0,940 0,550 1,81 15
Nicolet 2011 0,990 0,570 2,90 14
Nicolet 2012 0,680 0,400 2,03 16
Nicolet 2013 1,28 0,710 1,94 9
Nicolet 2014 0,670 0,340 1,22 9

Note : Les échantillons provenant de l'embouchure de la rivière Nicolet sont recueillis de mai jusqu'à la fin de septembre uniquement.

Données de Bécancour
Données de Bécancour
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Bécancour 2009 0,855 0,370 1,21 10
Bécancour 2010 0,925 0,470 1,47 12
Bécancour 2011 0,915 0,470 1,42 12
Bécancour 2012 0,665 0,420 1,29 12
Bécancour 2013 0,935 0,490 1,29 12
Bécancour 2014 0,765 0,440 1,39 12
Données de Saint-Maurice
Données de Saint-Maurice
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Saint-Maurice 2009 0,360 0,270 0,380 9
Saint-Maurice 2010 0,315 0,243 0,630 12
Saint-Maurice 2011 0,340 0,290 0,417 13
Saint-Maurice 2012 0,330 0,270 0,400 12
Saint-Maurice 2013 0,330 0,270 0,760 13
Saint-Maurice 2014 0,340 0,280 0,560 12
Données de Ville de Québec
Données de Ville de Québec
Station de suivi Année Concentrations médianes d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations minimales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Concentrations maximales d'azote
(milligramme d'azote par litre)
Nombre d'échantillons
Ville de Québec 2009 0,595 0,420 0,900 14
Ville de Québec 2010 0,630 0,400 0,960 17
Ville de Québec 2011 0,620 0,430 0,970 17
Ville de Québec 2012 0,605 0,330 1,02 20
Ville de Québec 2013 0,715 0,450 0,940 14
Ville de Québec 2014 0,645 0,480 0,890 14

Télécharger le fichier de données (Excel/CSV; 2,66 Ko)
Comment cet indicateur est calculé

Note : La ligne pointillée indique la valeur recommandée de 0,63 mg N/L. La ligne rouge pleine passe par la médiane pour donner une idée de l'évolution des concentrations au fil du temps.
Source : Division du monitoring et de la surveillance de la qualité des eaux du fleuve Saint-Laurent (2015) Environnement et Changement climatique Canada.

Renseignements supplémentaires



Cet indicateur est utilisé pour mesurer les progrès vers l'atteinte de la cible 3.5 : Le fleuve Saint Laurent - Prendre les mesures fédérales pour réduire les polluants et améliorer la qualité de l'eau, conserver la biodiversité et assurer la pérennité des usages du fleuve Saint-Laurent d'ici 2016 de la Stratégie fédérale de développement durable pour le Canada 2013-2016.

Icône d'eau - SFDD

Accéder au PDF (820 Ko)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :