Accord entre le Canada et l'Ontario sur les Grands Lacs : annexe 9

Annexe 9 : répercussions des changements climatiques

L'objectif de la présente annexe est de continuer de renforcer la compréhension des répercussions des changements climatiques et de faire progresser l'intégration de ces connaissances dans les stratégies d'adaptation et les mesures de gestion des Grands Lacs.

Les répercussions des changements climatiques sont en cours d'observation dans le bassin des Grands Lacs. Certaines des répercussions les plus évidentes comprennent des eaux plus chaudes, la modification des schémas de précipitations, la diminution de la couverture de glace et une augmentation de l'évaporation du lac.

Les changements climatiques peuvent également avoir une incidence sur les processus physiques, chimiques et biologiques dans le bassin des Grands Lacs. Par exemple, les températures plus chaudes peuvent entraîner une augmentation des efflorescences algales, des changements aux taux de productivité biologique, et des effets sur la qualité de l'eau; des extrêmes en ce qui concerne les niveaux d'eau présentent des risques importants pour le bassin des Grands Lacs, y compris les répercussions sur la qualité de l'eau et les fonctions des écosystèmes (voir également les annexes sur les éléments nutritifs et l'aménagement panlacustre); des changements dans les schémas de précipitations pourraient avoir une incidence sur les processus du littoral et augmenter la concentration des éléments nutritifs, qui peuvent, à leur tour, augmenter les quantités d'efflorescences algales nuisibles; et les habitats, les populations et la diversité des poissons et des espèces sauvages indigènes peuvent être touchés par les changements des fonctions des écosystèmes et par l'expansion de l'aire de répartition des espèces envahissantes (voir également l'annexe sur les espèces aquatiques envahissantes).

La présente annexe contient des engagements qui permettront d'améliorer notre compréhension des effets des changements climatiques sur la qualité de l'eau et la santé de l'écosystème des Grands Lacs. Les répercussions des changements climatiques et des vulnérabilités existants et futurs seront évaluées afin d'assurer une plus grande exactitude des plans et stratégies de gestion et afin d’aider les collectivités à prendre des mesures pour accroître la résilience de l’écosystème aux changements climatiques. La présente annexe décrit également les engagements qui encouragent les collectivités à être mieux préparées pour prendre des mesures portant sur les répercussions des changements climatiques et l'adaptation à ceux-ci.

Objectif 1 : Améliorer la connaissance des répercussions actuelles et futures des changements climatiques à l'égard de la région des Grands Lacs.

Résultat 1.1 - Amélioration de la compréhension des répercussions des changements climatiques dans le bassin des Grands Lacs.

Le Canada et l'Ontario :

  • a) Maintiendront la surveillance des niveaux d'eau des Grands Lacs et les prévisions de l'écoulement fluvial, par l'entremise du réseau hydrométrique de l'Ontario à frais partagés et des travaux binationaux avec des organismes et États des États-Unis.

Le Canada :

  • b) Maintiendra la surveillance des variables relatives au climat et aux conditions météorologiques, comme le vent, la température, les précipitations, l'évaporation, la hauteur des vagues, la température de l'eau et la couverture de glace.

  • c) Mènera des activités de recherche et de modélisation, et travaillera en collaboration avec d'autres intervenants pour améliorer les prévisions des modèles climatiques à l'échelle régionale des éléments relatifs aux changements climatiques comme la température de l'air et de l'eau; la vitesse du vent; la glace; l'humidité; l'écoulement des eaux; la fréquence, la durée et l'intensité des précipitations; les changements saisonniers; etc., dans la mesure du possible.

  • d) Améliorera la compréhension des tendances et des variations climatiques et de leurs effets sur les processus physiques, chimiques et biologiques ayant une incidence sur l'écosystème des Grands Lacs.

Le Canada sera responsable, avec le soutien de l'Ontario :

  • e) Des opérations continues des stations de surveillance intégrée existantes.

L'Ontario :

  • f) Maintiendra le réseau provincial de surveillance de la qualité des eaux (cours d'eau) pour les cours d'eau du bassin des Grands Lacs.

Objectif 2 : Échanger l'information concernant les répercussions des changements climatiques, faire progresser l'intégration de ces informations dans les stratégies de la gestion des Grands Lacs et promouvoir des mesures d'adaptation.

Résultat 2.1 - Évaluation des répercussions et vulnérabilités existantes et futures des changements climatiques de l'écosystème des Grands Lacs pour éclairer les mesures de gestion adaptée.

Le Canada et l'Ontario :

  • a) Tiendront compte des répercussions des changements climatiques et de l'évolution des conditions climatiques lors de l'élaboration de stratégies de gestion et de plans d'action dans le cadre de l'Accord.

  • b) Fourniront un soutien pour l'élaboration et la mise en œuvre d'initiatives régionales de gestion adaptative des Grands Lacs et des projets pilotes en mettant l'accent sur les répercussions sur la qualité de l'eau et les écosystèmes aquatiques des Grands Lacs, y compris les initiatives liées au niveau d'incertitude, de vulnérabilités et de risque du lac.

Le Canada :

  • c) Améliorera les modèles d'échelle et les outils analytiques (par exemple, sur l'intensité, la durée et la fréquence ou les courbes relatives à l’intensité, à la durée et à la fréquence) afin d'accroître la compréhension des risques, des vulnérabilités et des possibilités liés aux répercussions des changements climatiques dans le bassin des Grands Lacs.

  • d) Effectuera des analyses des risques complètes des effets prévus des changements climatiques sur des éléments des écosystèmes aquatiques pour identifier et décrire les vulnérabilités et les possibilités des écosystèmes.

Résultat 2.2 - Mise à disposition de renseignements sur les changements climatiques pour la collectivité des Grands Lacs, y compris les décideurs et les gestionnaires des ressources.

Le Canada et l'Ontario :

  • a) Partageront des renseignements et des données relatives aux changements climatiques, y compris les résultats du modèle climatique à l'échelle régionale, ayant une incidence sur les répercussions des changements climatiques sur la qualité de l'eau et la santé de l’écosystème dans la région des Grands Lacs avec les organismes, les organisations et collectivités des Grands Lacs.

  • b) Communiqueront les évolutions continues de la science, des stratégies et des mesures visant à réduire les répercussions des changements climatiques dans le bassin des Grands Lacs.

  • c) Partageront l’expertise et les données sur les niveaux d'eau et les bilans hydrologiques des Grands Lacs, dans la mesure du possible, liées à la qualité de l'eau et à l’écosystème en vue de promouvoir la compréhension des répercussions des changements climatiques et de faire progresser les mesures d'adaptation aux changements climatiques.

Résultat 2.3 - Les collectivités sont mieux préparées pour prendre des mesures sur les répercussions des changements climatiques et l'adaptation à ceux-ci.

L'Ontario :

  • a) Travaillera avec les autres intervenants pour promouvoir l'utilisation d'outils de gestion adaptative qui tiennent compte des répercussions des changements climatiques dans le bassin des Grands Lacs.

  • b) Mènera une évaluation pilote de la vulnérabilité aux répercussions des changements climatiques d'une usine de traitement des eaux usées municipales du sud de l'Ontario.

  • c) Entreprendra une étude économique afin de déterminer et de quantifier les répercussions économiques (y compris les défis et possibilités) des changements climatiques;

  • d) Poursuivra la mise en œuvre de mesures d'adaptation importantes pour les collectivités de la province, y compris :
    1. l'intégration de l'adaptation aux changements climatiques dans les processus de planification de l'infrastructure;
    2. l'élaboration de directives pour intégrer les répercussions des changements climatiques dans le processus d'évaluation environnementale;
    3. le partage continu des meilleures pratiques et des leçons tirées avec les collectivités pour promouvoir la conservation de l'eau;
    4. l'offre continue de formation et de sensibilisation de la collectivité aux praticiens;
    5. la sensibilisation continue des unités de santé publique et d'autres intervenants au sujet des facteurs de risque pour la santé associés aux changements climatiques.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :