#ImmigrationÇaCompte à Vancouver, en Colombie-Britannique - Améliorer les soins d’urgence pour les Britanno-Colombiens durant la pandémie

Améliorer les soins d’urgence pour les Britanno-Colombiens durant la pandémie

21 janvier 2022

Partager :

Leon Baranowski (gauche) et Tim Makrides (droite)
Crédit photo : Emily Serrell

C’est la famille qui a amené Leon Baranowski et Tim Makrides au Canada. Leon, originaire du Royaume-Uni, a rencontré sa conjointe pendant un de ses voyages de ski annuels à Whistler. Tim et son épouse canadienne se sont rencontrés à l’étranger et ont choisi d’élever leur famille sur la côte ouest.

« Mes garçons mènent une vie tellement belle à Vancouver. Le Canada a offert à mes enfants une vie remplie d’un incroyable esprit communautaire », déclare Tim.

Bien qu’ils soient originaires de pays différents, les 2 hommes ont beaucoup en commun. En plus d’avoir écouté leur cœur pour s’installer à Vancouver, ils sont tous deux ambulanciers paramédicaux en soins avancés. Dans le cadre de leur travail au sein des services de santé d’urgence de la Colombie-Britannique, ils font profiter les autres de la richesse de l’expérience qu’ils ont acquise dans leur pays d’origine, où certains aspects du domaine sont plus avancés.

« Au Royaume-Uni, j’aimais me rendre au domicile d’un patient et établir avec lui un plan d’intervention, lequel cernait tous ses besoins et déterminait la meilleure façon de le traiter sans devoir le transporter à l’urgence. Au Canada, à titre de chefs de file dans notre domaine, Tim et moi avons l’occasion de diriger d’incroyables équipes d’ambulanciers paramédicaux qui contribuent à améliorer notre système de soins afin d’offrir aux patients un meilleur accès aux soins de santé dont ils ont besoin », dit Leon.

Leurs connaissances et leur expertise n’auraient pas pu tomber plus à point. Les 2 paramédicaux ont joué un rôle clé pour faire avancer la profession de paramédicaux et les soins de santé pour les Britanno-Colombiens durant la pandémie.

En tant que directeur intérimaire de la pratique clinique et professionnelle, Leon a travaillé avec ses équipes pour mettre à profit la technologie, comme les rendez-vous virtuels, afin que les Canadiens vulnérables puissent rester chez eux pendant la pandémie.

Tim, maintenant gestionnaire des services cliniques, a travaillé avec son équipe pour élaborer un plan relatif aux ambulances aériennes pour le transport en toute sécurité des patients atteints de la COVID-19 sans propager le virus. Il a également fait connaître cette pratique à l’échelle internationale. Tim est maintenant responsable de la prestation des services cliniques et des différents modèles de soins pour réduire le fardeau des services d’urgence.

« Les services d’urgence de la Colombie-Britannique ont pu réagir plus rapidement aux défis posés par la COVID-19 parce que Tim et Leon ont adopté les pratiques qu’ils ont apprises à l’étranger dans notre environnement en Colombie-Britannique, déclare l’ancien patron Joe Acker, qui est maintenant le premier dirigeant d’Ambulance Tasmania. L’embauche de paramédicaux professionnels qui sont formés et chevronnés nous a permis de faire progresser rapidement nos propres pratiques. »

La vision et le dévouement que partagent Leon et Tim ont considérablement amélioré les soins d’urgence face à un défi sans précédent. Qu’il s’agisse de soutenir la santé virtuelle ou de travailler avec leurs équipes pour repenser la façon dont les Britanno-Colombiens accèdent aux soins depuis leur domicile, les 2 hommes ont joué un rôle important pour renforcer les normes de soins de santé dans la province.

Profil d’immigration : Vancouver, Colombie-Britannique (Région métropolitaine de recensement)

Faits en bref

  • Les immigrants de la région de Vancouver représentent 41 % de la population.
  • Parmi les immigrants qui sont arrivés dans la région de Vancouver entre 1980 et 2016, plus de 58 % étaient des immigrants économiques, près d’un tiers (31 %) étaient parrainés par la famille et 9 % étaient des réfugiés.
  • Au Canada, les immigrants représentent 1 travailleur du secteur des soins de la santé sur 4, dont 36 % des médecins, 23 % des infirmières et infirmiers autorisés et 37 % des pharmaciens.

Le saviez-vous?

  • Près de 500 000 travailleurs du secteur des soins de la santé ont plus de 55 ans et sont susceptibles de prendre leur retraite au cours des 10 prochaines années. Les immigrants peuvent jouer un rôle important pour veiller à ce que les Canadiens aient un accès soutenu à des soins de santé de grande qualité. Apprenez-en davantage sur ce que l’immigration apporte à notre pays.

Ce qui pourrait aussi vous intéresser ...

La course pour déployer les vaccins

La Dre Victoria Lee, présidente-directrice générale de l’autorité sanitaire du Fraser en Colombie-Britannique, supervise et appuie la plus grande campagne de vaccination de l’histoire récente.

Enseigner gratuitement aux enfants durant une pandémie

Kavita Dau, jeune entrepreneure, redonne à sa collectivité en enseignant gratuitement à des enfants, en ligne, durant la pandémie de COVID-19.

Animer toute la ville grâce au pouvoir de la danse

De paysagiste à pompier volontaire, puis d’ambulancier à fondateur d’une troupe de danse, il y a peu de choses que Louis Gaëtan n’a pas faites pour sa communauté depuis son arrivée au Canada en 2012.

Voir tous les récits

 Obtenez des mises à jour par courriel

Recevez, à même votre boîte de réception, des renseignements sur les récits, les mises à jour et les événements liés à l’#ImmigrationÇaCompte.

Abonnez-vous

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :