Les expériences des nouveaux Canadiens sur le plan du logement : d’après l’Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (ELIC)

Annexe A : Au sujet de l’Enquête longitudinale auprès des immigrants au Canada (ELIC)

L’échantillon du sondage est tiré de l’Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (ELIC), une étude portant sur trois vagues d’immigrants dont la première englobe 12 040 personnes âgées de 15 ans et plus qui ont été choisies au hasard sur environ 165 000 immigrants qui se sont établis au Canada entre octobre 2000 et septembre 2001. Les répondants ont été interviewés dans les six mois, deux ans et quatre ans suivant leur arrivée; en outre, pour faire partie de l’échantillon de l’ELIC, les répondants devaient avoir présenté une demande d’admission au Canada par l’entremise d’une mission à l’étranger (Statistique Canada, 2003).

L’échantillon de l’ELIC a été créé au moyen d’une méthode d’échantillonnage stratifié à deux étapes. La première étape consistait à sélectionner les unités immigrantes (UI) au moyen d’une méthode de probabilité proportionnelle à la taille, et la deuxième, à sélectionner au hasard un membre au sein de chaque UI. On désigne sous le nom de répondant longitudinal (RL) le membre ainsi choisi. Seul le RL fait l’objet d’un suivi tout au cours de l’enquête.

Dans notre étude, nous avons réduit l’échantillon complet de l’ELIC de façon à ce qu’il renferme seulement les répondants au sujet desquels nous avions de l’information valable sur les variables d’intérêt relatives au logement.

Malgré un excellent ensemble de données, quelques problèmes se posent. Tout d’abord, il convient de noter les taux d’attrition, seulement 9 500 et 7 716 personnes ayant participé aux vagues 2 et 3 respectivement. Cette érosion de l’échantillon donne lieu à un biais qui prend de l’ampleur d’une vague à l’autre. En outre, comme le rapport ne tient compte que des répondants qui étaient présents aux trois vagues, les lecteurs sont priés d’en tenir compte en lisant les résultats.

L’ELIC a été  mise sur pied en raison d’un besoin grandissant d’information sur les immigrants au Canada. Une attention particulière est accordée au processus d’établissement et aux facteurs qui influent sur la capacité des immigrants à s’intégrer et à s’adapter à la société canadienne, ainsi qu’aux services utilisés par les immigrants pour faciliter la transition. L’enquête comprend trois entrevues (vagues) : la première a été réalisée six mois après l’arrivée de l’immigrant au Canada, et les entrevues ultérieures ont eu lieu deux et quatre ans après. Seuls les répondants de la première vague ont été retracés pour la deuxième vague et seuls les répondants de la deuxième vague ont été retracés et interviewés pour la troisième vague. Pour obtenir de l’information sur la méthode de l’enquête et la qualité des données, consulter le document intitulé Guide de l’utilisateur – Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada – Première vagueNote de bas de page 28.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :