Travailleurs autonomes : Se préparer à l’arrivée

Se préparer à l’arrivée

À votre arrivée au Canada, vous serez accueilli par un agent de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

À votre arrivée, vous devez avoir en votre possession :

  • Votre passeport et vos titres de voyage valides;
    • Votre passeport doit être un passeport ordinaire privé. (Vous ne pouvez pas immigrer au Canada avec un passeport diplomatique, un passeport officiel ou un passeport des affaires publiques).
  • Un visa de résident permanent valide et votre Confirmation de résidence permanente (CRP);
    • L’agent s’assurera que vous entrez au Canada avant la date d’expiration figurant sur votre visa ou à cette date (la période de validité de ce document ne peut pas être prolongée).
  • La preuve que vous disposez d’assez d’argent pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille après votre arrivée au Canada.

L’agent vous posera quelques questions pour s’assurer que vous répondez toujours aux critères d’admissibilité pour immigrer au Canada. Ces questions sont semblables à celles auxquelles vous avez répondu au moment de présenter votre demande.

L’entrée au Canada vous sera refusée si l’information que vous fournissez est fausse ou incomplète, ou si vous ne convainquez pas l’agent que vous respectez les critères d’admissibilité pour immigrer au Canada.

Si vous répondez aux exigences, l’agent vous permettra d’entrer au Canada en tant que résident permanent. Il confirmera également votre adresse postale au Canada et prendra des dispositions pour que votre carte de résident permanent vous soit postée à cette adresse.

Si vous changez d’adresse dans les 180 jours suivant votre entrée au Canada, vous devez nous en aviser au moyen de l’outil en ligne.

Divulgation de l’argent en votre possession

Si, à votre arrivée au Canada, vous avez sur vous plus de 10 000 $ CAN, vous devez en informer l’agent de l’ASFC. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende ou la confiscation de vos fonds.

Ces fonds peuvent être sous forme :

  • d’argent liquide;
  • de titres au porteur (p. ex. des actions, des obligations et des bons du Trésor);
  • des traites de banque;
  • des chèques;
  • des chèques de voyage;
  • des mandats.

Ce que vous pouvez apporter au Canada

Avant de partir pour le Canada, consultez le site Web de l’ASFC pour savoir ce que vous pouvez et ne pouvez pas apporter au pays.

Visionner

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :