Exercices militaires avec l’Armée de la libération populaire de Chine

Opérations des FAC

Question

Pourquoi les Forces armées canadiennes se livrent-elles à des exercices militaires et à des activités de défense avec l’Armée de Libération Populaire?

  • Le Canada demeure déterminé à être un joueur fiable dans la région de l’Asie-Pacifique par le rouage d’un engagement constant et de solides partenariats.
  • Les Forces armées canadiennes n’ont participé à aucun exercice d’entraînement bilatéral avec la Chine en 2019 et 2020.
  • En parallèle avec l’examen pangouvernemental de l’approche du Canada à l’égard de la Chine, la Défense nationale s’affaire en ce moment à revoir ses engagements avec les forces chinoises.
  • Le Canada poursuivra ses mobilisations en Asie-Pacifique d’une manière qui promouvra la paix et la sécurité dans le monde.

En cas d’insistance sur les citoyens canadiens détenus en Chine

  • Le Canada demeure profondément inquiet des mesures prises par la Chine, notamment en ce qui a trait à la détention arbitraire et à la condamnation de citoyens canadiens.

Les faits en bref

  • Jeux militaires mondiaux de 2019
    • Les Forces armées canadiennes ont envoyé une délégation de 114 athlètes aux Jeux militaires mondiaux de 2019, tenus à Wuhan, en Chine.
    • 9308 athlètes militaires, provenant de 109 pays, y compris 25 des 27 pays de l’OTAN, ont pris part aux Jeux.
  • Initiative de formation à la survie en hiver
    • Il n’y a pas eu de suite à une proposition d’observation de l’entraînement hivernal de 2019 présentée par les Forces armées canadiennes l’Armée de la libération populaire.
    • En janvier 2018, les Forces armées canadiennes ont envoyé une délégation en Chine pour observer l’instruction hivernale conduite par l’Armée de la libération populaire.
    • En février 2018, l’Armée de la libération populaire a envoyé une délégation au Canada pour observer l’entraînement de survie en hiver conduit par les Forces armées canadiennes.
  • Attaché de défense
    • Les Forces armées canadiennes conservent un attaché de défense à l’ambassade du Canada en Chine dans le cadre d’une politique établie de longue date de maintien de relations de défense avec des forces militaires du monde entier.
 

Principaux responsables : sous-ministre adjoint (Policy), État-major interarmées, l’Armée canadienne

Le 15 janvier 2021

Haut de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :