Intégrer la perspective des genres à… Tous les niveaux

L’intégration complète de la perspective des genres dans la planification et les opérations nécessite une intervention à tous les paliers de la planification. Tout comme ceux-ci s’appuient mutuellement pour définir les objectifs opérationnels, la perspective des genres est incluse à chaque palier pour renforcer sa contribution à ces objectifs.

Au palier politique

Au palier politique, le gouvernement du Canada fixe les objectifs de la mission, le plus souvent dans le cadre d’une approche pangouvernementale, et il définit ainsi le mandat des FAC. En principe, ce mandat définira aussi dans ses grandes lignes la portée des activités appropriées liées au genre et le niveau d’interaction attendu avec les partenaires dans le cadre d’une opération donnée.

Au palier stratégique

Au palier stratégique, on définit les politiques et les lignes directrices initiales afin d’accomplir la mission et de parvenir au succès opérationnel pour atteindre les objectifs fixés au palier politique. Afin de garantir l’intégration de la perspective des genres dans le domaine stratégique, les FAC :

  • comprendrons le conflit ou la crise, afin d’établir les conditionsnécessaires pour que les considérations axées sur le genre soient prises en compte dans la mise sur pied des forces;
  • évaluerons les menaces axées sur le genre et définironsles capacités voulues pour leur faire échec;
  • mettrons à profit les facteurs liés au genre dans le cycle du renseignement;
  • définirons les renseignements à fournir systématiquement sur le genre dans les rapports.

Au palier opérationnel

Au palier opérationnel, les grandes opérations sont planifiées, exécutées et maintenues en puissance pour que soient atteints les objectifs militaires stratégiques. Afin d’intégrer la perspective des genres dans le domaine stratégique, les FAC :

  • assurerons la protection des civils et des groupes vulnérables désignés;
  • soutiendrons les opérations d’information en mettant l’accent sur les facteurs liés au genre et en exécutant une analyse détaillée (analyse comparative entre les sexes plus) dans la zone d’opérations;
  • établirons des rapports avec les forces de sécurité nationales et nous les appuierons;
  • établirons des rapports et coordonnerons nos activités avec les entités pertinentes telles que d’autres ministères et organismes du gouvernement canadien, le pays hôte, des organismes des Nations Unies et des organisations non gouvernementales;
  • contrôlerons et vérifierons la mise en application des accords de paix existants.

Au palier tactique

C’est au palier tactique que les batailles et les engagements sont planifiés et exécutés. À ce palier, des interactions ont lieu avec d’autres acteurs, par exemple les forces ennemies, les civils dans l’espace de combat, le pays hôte et d’autres acteurs internationaux. L’adoption de la perspective des genres est donc essentielle. Pour faire en sorte que la perspective des genres soit adoptée au palier tactique, nous pouvons inclure des éléments tels que des activités de protection des civils, des patrouilles, des fonctions aux postes de contrôle routiers, le soutien fourni aux organismes d’aide humanitaire et l’aide aux forces de sécurité nationales. Surtout, il faut consulter la population locale (tant les femmes que les hommes) et les acteurs compétents de la société civile pour en arriver à comprendre davantage la situation locale.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :