Le Canada s’engage à offrir une aide supplémentaire à l’Ukraine

Communiqué de presse

Le 14 février 2022 - Ottawa (Ontario) - Ministère des Finances Canada

Le Canada est résolu à appuyer l’Ukraine et à défendre l’ordre international fondé sur des règles.

Aujourd’hui, l’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances, a annoncé que le Canada offrira un prêt pouvant atteindre 500 millions de dollars au gouvernement de l’Ukraine en vertu de la Loi sur les accords de Bretton Woods et des accords connexes (LABWAC), pour soutenir la résilience économique du pays face à l’agression militaire russe. Cette somme s’ajoute à une offre de prêt pouvant atteindre 120 millions de dollars du Canada, annoncée le 21 janvier 2022.

Plus tôt aujourd’hui, la vice-première ministre et ministre des Finances s’est jointe à ses homologues du G7 dans une déclaration d’unité et de détermination pour protéger la souveraineté, l’intégrité territoriale et la stabilité économique de l’Ukraine. Les pays membres du G7 continueront d’apporter un soutien économique bilatéral et multilatéral et de collaborer étroitement avec les institutions financières internationales, y compris le Fonds monétaire international (FMI), pour protéger la stabilité budgétaire et économique de l’Ukraine.

Compte tenu du renforcement militaire agressif de la Russie en Ukraine et autour du pays, le Canada continuera d’appuyer la stabilité de l’économie ukrainienne, tout en demeurant déterminé à désamorcer la situation. 

Citations

« L’Ukraine est aux premières lignes de la lutte entre démocratie et autoritarisme. Les enjeux de ce conflit sont difficiles et directement liés à l’intérêt national du Canada. Le Canada restera uni à ses alliés du G7 et de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord dans sa détermination à protéger la stabilité économique et démocratique de l’Ukraine. Le Canada est également prêt à réagir rapidement en cas de nouvelle agression militaire russe et menace à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine en imposant des sanctions économiques et financières sévères. »

– L’honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances

« Le gouvernement ne restera pas passif alors que l’ordre international fondé sur des règles est menacé. Le Canada appuie la volonté démocratique des Ukrainiens et est résolu à soutenir la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance de l’Ukraine. Nous demeurons déterminés à trouver une solution diplomatique à la crise actuelle et nous exhortons la Russie à désamorcer la situation et à entamer un dialogue constructif. Toute autre invasion de l’Ukraine par l’armée russe aura de graves conséquences. »

– L’honorable Mélanie Joly, ministre des Affaires étrangères

« Le Canada a été le premier pays occidental à reconnaître l’indépendance de l’Ukraine, et nous soutenons fermement sa souveraineté et son intégrité territoriale. Nous épaulons l’Ukraine en lui apportant une aide globale – matériel militaire, partage d’information, cybernétique – et un important soutien financier. Face aux agressions injustifiées de la Russie, le Canada continuera de collaborer avec ses partenaires et ses alliés pour défendre l’ordre international fondé sur les règles. » 

L’honorable Anita Anand, ministre de la Défense nationale

Faits en bref

  • Le Canada a déjà fourni un soutien financier à l’Ukraine par l’intermédiaire de la LABWAC en 2014‑2015, à la suite de l’annexion de la Crimée par la Russie. Les deux prêts accordés s’élevaient à 400 millions de dollars et l’Ukraine les a entièrement remboursés dans les délais prévus en 2020. 

  • La LABWAC exige que le ministre des Finances soit convaincu que l’État étranger a conclu un accord avec le FMI. Le Canada appuie la mise en œuvre continue de l’Accord de confirmation entre le FMI et l’Ukraine.

  • Depuis l’annexion illégale de la Crimée par la Russie en 2014, le Canada a imposé des sanctions à plus de 440 personnes et entités, dont de nombreuses en collaboration avec ses alliés.

  • Depuis 2014, le Canada a fourni à l’Ukraine un soutien multidimensionnel se chiffrant à plus de 890 millions de dollars à l’appui des objectifs du pays en matière de sécurité, de prospérités et de réforme.   

  • Le 21 janvier 2022, le ministre du Développement international et la ministre des Affaires étrangères ont annoncé que le Canada avait offert au gouvernement de l’Ukraine un prêt pouvant atteindre 120 millions de dollars pour soutenir la résilience et le développement économiques du pays. Le Canada a également offert une subvention d’assistance technique pouvant atteindre 6 millions de dollars pour appuyer la mise en œuvre du prêt.

  • Le 26 janvier 2022, la ministre de la Défense nationale et la ministre des Affaires étrangères ont annoncé le versement de 340 millions de dollars pour un soutien immédiat à l’Ukraine ainsi que pour la prolongation et l’expansion de l’opération UNIFIER, la mission de formation militaire et de renforcement des capacités des Forces armées canadiennes en Ukraine. L’extension et l’expansion récentes de l’opération UNIFIER feront en sorte que les membres des Forces armées canadiennes continueront d’offrir une meilleure formation militaire et un meilleur mentorat aux forces de sécurité ukrainiennes jusqu’à la fin du mois de mars 2025.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Les médias peuvent s’adresser à :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre et ministre des Finances
Adrienne.Vaupshas@fin.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère des Finances Canada
mediare@fin.gc.ca  
613-369-4000

Demandes de renseignements généraux

Téléphone : 1-833-712-2292
Téléimprimeur : 613-369-3230
Courriel : financepublic-financepublique@fin.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :