Activités de sensibilisation publique sur le cannabis

Document d'information

Le 20 juin 2018

Légalisation et réglementation du cannabis

Le taux de consommation de cannabis du Canada est l’un des plus élevés au monde, en particulier chez les jeunes et les jeunes adultes. Au moyen de la Loi sur le cannabis et de la réglementation à l’appui en cours d’élaboration, le gouvernement du Canada cherche à mieux protéger la santé et la sécurité de la population canadienne, à prévenir la consommation de cannabis chez les jeunes et à faire en sorte que les criminels et le crime organisé n’en tirent plus profit.

Approche axée sur la santé publique

Le gouvernement du Canada applique à la légalisation et à la réglementation du cannabis une approche axée sur la santé publique qui vise :

  • à sensibiliser les gens aux faits sur les aspects santé et sécurité de la consommation de cannabis;
  • à prévenir la consommation problématique de cannabis;
  • à favoriser les choix santé;
  • à protéger les jeunes en limitant l’accès au cannabis;
  • à prévenir la conduite sous l’effet de la drogue;
  • à réglementer de manière stricte la chaîne d’approvisionnement en cannabis;
  • à surveiller les tendances de la consommation de cannabis;
  • à assurer la conformité de l’industrie aux exigences de la loi et de la réglementation.

Sensibilisation publique

Les efforts de sensibilisation publique sont essentiels à l’atteinte de l’objectif que le gouvernement s’est fixé, à savoir protéger la santé et la sécurité publiques et en particulier les jeunes. En diffusant des renseignements clairs, cohérents et fondés sur des éléments probants à propos des faits relatifs aux aspects santé et sécurité du cannabis, le gouvernement du Canada permet aux Canadiens de faire des choix éclairés et de mieux comprendre les risques de la consommation de cannabis.

L’investissement total prévu pour la sensibilisation publique et la surveillance concernant le cannabis s’élève à plus de 100 millions de dollars sur six ans. Dans le budget 2018, le gouvernement propose d’investir 62,5 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la participation d’organisations communautaires et autochtones qui sensibilisent les membres de leurs communautés aux risques associés à la consommation de cannabis. Ce financement vient s’ajouter au financement de 46 millions sur cinq ans déjà annoncé pour appuyer les activités de sensibilisation publique et de surveillance.

Les premiers efforts fédéraux de sensibilisation publique étaient axés sur l’établissement de la base de données probantes sur le cannabis en vue d’orienter les activités de sensibilisation du public. Ces premiers efforts incluaient :

  • d’effectuer des recherches sur l’opinion publique afin de comprendre les connaissances, les attitudes et les comportements des Canadiens par rapport à la conduite affaiblie par le cannabis et d’autres drogues;
  • de mener des études de marché pour orienter les démarches de campagnes visant à joindre les adolescents, les jeunes adultes et les parents;
  • de comprendre les leçons apprises par d’autres administrations, comme les États du Colorado et de Washington, afin d’obtenir un aperçu de la planification, des messages et des publics cibles prioritaires pour les campagnes de sensibilisation publique;
  • de mobiliser des intervenants, notamment au moyen d’un symposium national tenu en novembre 2017 auquel ont participé plus de 90 organismes qui offrent des activités de sensibilisation publique.

Activités de sensibilisation publique menées par le gouvernement fédéral à ce jour

Les activités de sensibilisation publique du gouvernement du Canada en ce qui concerne le cannabis appuient un dialogue national au sujet des faits relatifs aux aspects santé et sécurité du cannabis.

Campagnes de publicité et de marketing ciblées

Depuis le printemps 2017, Santé Canada mène une campagne qui cible les parents sur les médias numériques et sociaux. Cette campagne comprend des publicités, des publications dans les médias sociaux, du contenu Web ainsi que des articles et des capsules radio dans les médias locaux.

Depuis novembre 2017, Sécurité publique Canada présente une campagne de publicité sur la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue, intitulée Ne conduis pas gelé, qui visait les adolescents et les jeunes adultes de 16 à 24 ans. La campagne a été mise en vedette sur les plateformes de médias numériques et sociaux, à la télévision, dans les cinémas et les bars, sur les campus et dans les transports en commun.

En mars 2018, Santé Canada a lancé la deuxième phase de sa campagne publicitaire sur le cannabis et la santé, intitulée Le cannabis, les réponses à vos questions. Les faits sans détour. Cette campagne comprend des questions posées par les Canadiens et les réponses fournies par des spécialistes du cannabis. Ces publicités ont fait l’objet d’une promotion dans divers comptes de médias sociaux consultés par les adolescents et les jeunes adultes canadiens. Le prochain volet de la campagne, qui inclut des séquences vidéo en direct de Canadiens et de spécialistes, a fait son apparition dans les médias sociaux depuis la juin 2018. La campagne encourage les Canadiens à consulter le portail Web du gouvernement du Canada à propos du cannabis, Canada.ca/le-cannabis, pour en savoir plus.

Partenariats stratégiques

Les partenariats sont essentiels aux efforts de sensibilisation publique du gouvernement en vue de communiquer ses messages de santé et de sécurité à propos du cannabis, de les compléter et d’en élargir la portée.

À ce jour, le gouvernement du Canada a établi des partenariats avec un certain nombre d’organisations, notamment :

  • Jeunesse sans drogue Canada;
  • l’Association canadienne des automobilistes;
  • Les mères contre l’alcool au volant;
  • Jeunes Conducteurs du Canada;
  • l’Association canadienne des chefs de police;
  • l’Association canadienne de santé publique;
  • la Ligue canadienne de hockey;
  • l’Association des infirmières et infirmiers du Canada;
  • la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada;
  • la Société canadienne de schizophrénie;
  • le Centre de toxicomanie et de santé mentale;
  • l’Université Western Ontario;
  • Nexus Santé.

Mobilisation des provinces, des territoires et des Autochtones

Santé Canada et Sécurité publique Canada ont mis sur pied des groupes de travail avec les provinces et les territoires. Ces groupes se rencontrent régulièrement depuis mai 2017 pour discuter des activités de sensibilisation du public et les coordonner.

Le gouvernement fédéral mobilise aussi les communautés et les organisations autochtones afin de travailler avec elles pour mieux faire connaître les faits sur les aspects santé et sécurité de la consommation de cannabis. Les mesures en cours incluent notamment :

  • la traduction des ressources de sensibilisation publique existantes en langues et en dialectes autochtones, dont l’inuktitut;
  • le versement de financement à la Thunderbird Partnership Foundation pour qu’elle dirige des assemblées publiques et des séances de dialogue régionales à propos du cannabis dans des communautés autochtones partout au pays;
  • le travail avec le Ralliement national des Métis pour accroître la participation des Métis et appuyer la création d’activités de sensibilisation publique ciblées.

Les ministères fédéraux continueront de collaborer avec les dirigeants autochtones pour veiller à ce qu’une approche de sensibilisation publique adaptée aux réalités culturelles réponde aux besoins des communautés autochtones.

Projets de sensibilisation publique à venir

Pendant que le Canada se prépare à la mise en œuvre d’un nouveau cadre législatif et réglementaire pour le cannabis, les campagnes de sensibilisation publique s’étendront pour aider les Canadiens à comprendre le nouveau cadre législatif.

En juillet 2018, Santé Canada a lancé la tournée de mobilisation interactive Vis ta passion. Cette nouvelle campagne de sensibilisation publique aidera les jeunes et les jeunes adultes à découvrir les faits relatifs aux aspects santé et sécurité du cannabis et les encouragera à mettre l’accent sur les choix de vie sains. Ce programme ira partout au Canada dans des événements populaires, comme des festivals de musique, des salons et des événements sportifs.

Santé Canada continue aussi d’accepter les propositions de projets communautaires relatifs au cannabis par l’entremise de son Programme sur l’usage et les dépendances aux substances. Santé Canada sollicite en ce moment d’autres propositions de la part d’organisations nationales, communautaires et autochtones.

Voici quelques-uns des projets dont le financement est envisagé à l’heure actuelle :

  • outils et ressources à l’intention des éducateurs pour mieux faire connaître les risques et les méfaits liés au cannabis, contribuer au développement positif des jeunes et prévenir la consommation problématique de substances chez les élèves;
  • outils et ressources à l’intention des professionnels de la santé pour les aider à fournir aux Canadiens des conseils convaincants et fondés sur des éléments probants à propos de la consommation de cannabis;
  • mobilisation des populations cibles;
  • sensibilisation publique dans les collectivités rurales et nordiques;
  • renseignements sur la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue qui interpellent les jeunes Canadiens.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :