Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle‑Écosse signent un accord pour améliorer les soins de santé

Communiqué de presse

30 Aout 2018                          Santé Canada                       Halifax (Nouvelle‑Écosse)

Le système public de soins de santé est une source de fierté pour les Canadiennes et les Canadiens. Le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires pour renforcer les soins de santé et adapter le système aux besoins changeants de la population.

Aujourd’hui, l’honorable Scott Brison, président du Conseil du Trésor, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, et l’honorable Randy Delorey, ministre de la Santé et du Mieux-être de la Nouvelle-Écosse, ont conclu un accord bilatéral exposant la façon dont la province investira environ 130 millions de dollars en fonds fédéraux ciblés sur cinq ans dans le cadre d’un engagement financier fédéral d’environ 286 millions de dollars sur dix ans.

Cet accord dénote un changement de la façon dont les gouvernements fédéral et provinciaux travaillent ensemble pour l’avancement de leurs priorités communes en matière de santé. Avec le soutien du gouvernement du Canada, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse investira dans un éventail d’initiatives pour améliorer les soins à domicile et en milieu communautaire, de même que les services de santé mentale et de traitement des dépendances. Ces initiatives incluent notamment :

  • l’amélioration des services de soins continus pour les patients afin de leur offrir le soutien dont ils ont besoin pour rester dans leur collectivité le plus longtemps possible, et d’appuyer leurs aidants;
  • le renforcement des partenariats, des systèmes et des mécanismes liés à la santé afin de permettre l’adoption d’une approche coordonnée en matière de soins et de veiller à ce que les services de santé et leur rendement soient fondés sur des faits et sur des données;
  • l’amélioration de la prestation de services intégrés de santé mentale et de traitement des toxicomanies pour les enfants et les jeunes par le biais de programmes scolaires;
  • l’amélioration de l’accès aux services communautaires de santé mentale et de traitement des toxicomanies (par exemple, augmentation du nombre de cliniciens en santé mentale dans la communauté et élaboration d’un système central d’accueil afin de fournir un seul point d’accès aux mécanismes de soutien en santé mentale et en traitement des toxicomanies).

Ces activités cadrent parfaitement avec les objectifs et les priorités pancanadiennes exposés dans l’Énoncé de principes communs sur les priorités partagées en santé qui a été approuvé par le gouvernement fédéral, les provinces* et les territoires en août 2017.

Citations

« L’entente signée aujourd’hui permettra d’améliorer l’accès aux soins de santé pour les Néo-Écossaisses et les Néo-Écossais. Je suis très heureuse que notre gouvernement ait conclu cet accord avec la Nouvelle‑Écosse pour que ces fonds ciblés soient investis dans les soins à domicile et les soins communautaires, de même que dans les services de santé mentale et de traitement des dépendances. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor

Ministre de la Santé

« L’annonce d’aujourd’hui est une mesure importante qui permettra d’offrir davantage de soutien aux familles de la Nouvelle-Écosse et d’améliorer l’accès aux soins de santé dans la province. L’objectif commun des gouvernements provincial et fédéral est de fournir les soins universels de grande qualité dont les Canadiens ont besoin, y compris les soins à domicile et le soutien à la santé, dans leurs propres collectivités». 

L’honorable Scott Brison

Président du Conseil du Trésor et ministre du Gouvernement numérique

« La santé mentale et la dépendance ainsi que les services communautaires et à domicile sont des domaines prioritaires pour nous et pour le gouvernement fédéral. Nous avons hâte d’aller de l’avant avec des initiatives importantes afin que plus de Néo-Écossais  puissent accéder au soutien et aux services à domicile et en milieu communautaire ».

L’honorable Randy Delorey

Ministre de la Santé et du Mieux-être


Faits en bref

  • Dans le budget 2017, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser 11 milliards de dollars sur dix ans en fonds nouveaux aux provinces et aux territoires pour qu’ils améliorent l’accès de la population canadienne aux soins à domicile et aux soins communautaires, de même qu’aux services de santé mentale et de traitement des dépendances.

  • Les Canadiennes et les Canadiens verront comment les fonds fédéraux destinés aux soins à domicile et aux soins communautaires, de même qu’aux services de santé mentale et de traitement des dépendances, seront investis dans chaque province et chaque territoire. Ils pourront suivre les progrès grâce à un ensemble bien délimité d’indicateurs communs, qui ont été approuvés en juin 2018 par les ministres de la Santé de toutes les provinces et de tous les territoires, sauf le Québec.

  • En 2021-2022, ces accords seront renouvelés pour les cinq années restantes de l’engagement de dix ans.

    *Le gouvernement fédéral a convenu avec le Québec une entente asymétrique, distincte de l’Énoncé de principes communs.


Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Santé Canada
Relations avec les médias
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :