Le gouvernement du Canada annonce la publication des derniers résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé

Communiqué de presse

Cette enquête fournit une mine de renseignements et aide le gouvernement du Canada à orienter ses actions pour protéger la santé des Canadiennes et des Canadiens contre l’exposition aux substances chimiques

Le 14 décembre 2021 | Ottawa (Ontario) | Santé Canada

Les substances chimiques font partie de notre quotidien. Elles sont essentielles à notre économie, à nos collectivités et à nos foyers, mais si leur gestion est défaillante, elles peuvent aussi avoir des effets nocifs. Le volet biosurveillance de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) fournit des données utiles qui aident le gouvernement à prendre des décisions scientifiquement fondées pour protéger la santé et la sécurité de la population canadienne.

L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, annonce aujourd’hui la publication du Sixième rapport sur la biosurveillance humaine des substances chimiques de l’environnement au Canada, qui présente les derniers résultats du sixième cycle (2018-2019) de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS). Les plus récents résultats, conjugués à ceux des cycles précédents de l’ECMS, nous permettent de rendre compte des tendances en matière d’exposition aux substances chimiques au fil du temps.

Une série de nouvelles fiches de renseignements sur la biosurveillance est également rendue publique aujourd’hui. Ces fiches dégagent les principales tendances liées aux concentrations de substances chimiques observées dans la population canadienne et font des comparaisons avec certaines sous-populations vulnérables.

Les principales constatations révèlent que les concentrations de plomb dans le sang des Canadiennes et des Canadiens ont diminué de plus de 80 % depuis les années 1970. De même, entre 2007 et 2019, les données de biosurveillance de l’ECMS font état d’une baisse de 77 % des concentrations de DEHP, un plastifiant, et de 43 % des concentrations de bisphénol A, un produit chimique de consommation. Ces résultats montrent à quel point les mesures de réduction de l’exposition de la population canadienne à ces substances sont efficaces.

Fruit d’une collaboration entre Santé Canada, Statistique Canada et l’Agence de la santé publique du Canada, l’ECMS est une enquête nationale permanente qui vise à recueillir des informations sur la santé des Canadiennes et des Canadiens au moyen d’entrevues et de mesures physiques directes. Son volet biosurveillance repose sur la collecte et l’analyse d’échantillons de sang et d’urine pour en mesurer la teneur en certaines substances chimiques de l’environnement, ce qui permet de faire un portrait de l’exposition aux substances chimiques dans la population canadienne générale.

Les multiples données de biosurveillance humaine issues de l’ECMS ont servi à plus de 800 publications scientifiques. Par ailleurs, les provinces, les territoires, les villes, les chercheurs, les étudiants et la population canadienne générale peuvent consulter gratuitement les données sommaires à partir du portail Gouvernement ouvert et du site Web sur le volet biosurveillance de l’ECMS.

Citations

« C’est avec plaisir que je souligne le succès de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé. L’excellence en recherche dont l’ECMS est la preuve nous permet de prendre des décisions en toute connaissance de cause pour protéger la santé des Canadiennes et des Canadiens et réduire l’exposition aux substances chimiques. »

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé

« Depuis 2007, l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé reste un outil novateur de calibre mondial qui constitue pour les chercheurs et les décideurs une riche source de données sur lesquelles fonder leurs décisions et ainsi permettre aux Canadiennes et aux Canadiens d’avoir une vie plus saine. »

Anil Anora
Statisticien en chef du Canada

Faits en bref

  • Le programme national de biosurveillance de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé fait partie des mesures que le gouvernement prend concernant substances chimiques, notamment du Plan de gestion des produits chimiques, et fournit des informations essentielles sur les expositions aux substances chimiques et leurs effets sur la santé humaine et sur l’environnement.

  • L’ECMS est menée par Statistique Canada, en collaboration avec Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada.

  • Depuis 2007, plus de 250 substances chimiques ont été mesurées chez environ 35 000 Canadiens âgés de 3 à 79 ans, dans près de 100 endroits au pays.

  • Si une substance chimique est présente dans l’organisme d’une personne, cela ne veut pas forcément dire qu’elle nuira à sa santé. Il importe de prendre en compte certains facteurs, comme la quantité à laquelle la personne est exposée, la durée et le moment de l’exposition, ainsi que la toxicité de la substance chimique.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
Santé Canada
613-957-2991
1-866-225-0709

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :