Guide du consommateur pour les ANREF (apports nutritionnels de référence)

Les apports nutritionnels recommandés s'appellent les « apports nutritionnels de référence » (ANREF).

Les ANREF sont fondés sur la quantité de vitamines, de minéraux et d'autres substances, comme les fibres, dont nous avons besoin - c'est-à-dire la quantité nécessaire non seulement pour prévenir les carences, mais aussi pour réduire le risque de maladie chronique.

Historique des ANREF

Depuis 1938, Santé Canada examine régulièrement les résultats des études sur la nutrition et définit les besoins nutritionnels des personnes bien portantes. Au cours des dernières années, les scientifiques ont beaucoup appris sur les liens entre les nutriments et les maladies chroniques, comme le cancer, le diabète et les cardiopathies. Depuis 1995, les scientifiques canadiens et américains travaillent de concert à l'élaboration de recommandations nutritionnelles fondées sur les données les plus récentes. Ces recommandations s'appellent les « apports nutritionnels de référence » (ANREF).

Les ANREF comprennent plusieurs types différents de valeurs de référence, chacune ayant son propre usage :

  • Besoin moyen estimatif (BME) - La quantité de nutriments jugée nécessaire pour répondre aux besoins de la moitié des personnes bien portantes d'un sexe donné et à un stade précis de la vie. Cette valeur est fondée sur un examen approfondi de la littérature scientifique.
  • Apport nutritionnel recommandé (ANR) - L'apport nutritionnel quotidien moyen jugé nécessaire pour répondre aux besoins de la quasi-totalité des personnes (97 à 98 %) bien portantes d'un sexe donné et à un stade précis de la vie. Ce chiffre doit servir d'objectif individuel. Il est calculé à partir du BME.
  • Apport suffisant (AS) - N'est établi que dans les cas où l'on ne dispose pas de données suffisamment précises pour établir un BME (et, par conséquent, un ANR). Pour un nutriment, il existe soit un ANR, soit un AS. L'AS repose sur des données expérimentales ou est déterminé en estimant la quantité d'un nutriment consommé par un groupe de personnes bien portantes et en supposant que cette quantité est suffisante pour favoriser la santé.
  • Apport maximal tolérable (AMT) - L'apport quotidien continu le plus élevé qui n'entraîne vraisemblablement pas de risques d'effets indésirables sur la santé chez la plupart des membres de la population en général. Plus l'apport dépasse l'AMT, plus le risque d'effets indésirables augmente.
  • Étendue des valeurs acceptable des macronutriments - Un intervalle exprimée en pourcentage, de la consommation de protéines, de graisses et de glucides qui est associée à une diminution du risque de maladies chroniques tout en permettant une consommation suffisante des nutriments essentiels.

Comment Santé Canada utilise-t-il les ANREF?

Santé Canada utilisera les ANREF pour élaborer des politiques et des programmes qui favoriseront la santé et la sécurité des Canadiens. Par exemple, le Ministère se sert des ANREF :

  • pour évaluer les directives relative à l'alimentation, afin de veiller à ce qu'elles reposent sur des données scientifiques rigoureuses;
  • à titre de référence pour évaluer la qualité de l'alimentation des Canadiens;
  • pour prendre des décisions quant aux doses de nutriments dans les suppléments et les aliments à usage diététique spécial.

Qui d'autre utilise les ANREF?

Les ANREF sont un ensemble de valeurs différentes à utiliser différemment selon les situations. Parmi les utilisateurs potentiels des ANREF, mentionnons les professionnels de la santé, les établissements comme les hôpitaux et les foyers de soins infirmiers, les gouvernements et l'industrie. Les ANREF peuvent notamment servir à évaluer les apports nutritionnels des gens, à planifier l'alimentation et à élaborer du matériel éducatif approprié sur la nutrition à l'intention d'individus ou de groupes.

Alors, que devriez-vous faire?

Consultez le Guide alimentaire

Vous n'avez pas besoin de vous plonger dans la lecture d'une multitude de documents scientifiques pour savoir comment bien manger. Vous pouvez continuer à vous servir du Bien manger avec le Guide alimentaire canadien pour faire des choix alimentaires éclairés. Le fait de varier les aliments est la meilleure façon de consommer tous les nutriments dont vous avez besoin et de réduire le risque de maladies chroniques comme le cancer, le diabète et les cardiopathies.

Lisez l'étiquetage nutritionnel

Vous pouvez aussi lire le tableau de la valeur nutritive qui est présent sur la plupart des aliments emballés. Le tableau renferme des valeurs nutritives indiquant le nombre de calories et 13 nutriments clés pour une quantité précise d'aliment. Les nutriments choisis sont ceux que les consommateurs, les professionnels de la santé et les scientifiques considèrent importants pour la santé des Canadiens.

Le % de la valeur quotidienne (% VQ) peut vous aider à faire des choix éclairés. Il se trouve dans le tableau de la valeur nutritive affiché sur les emballages des aliments.

L'information contenue sur l'étiquette vous permettra de comparer plus facilement les produits, d'évaluer la valeur nutritive d'un plus grand nombre d'aliments et de mieux gérer les régimes spéciaux. Vous pourrez vous servir du tableau des valeurs nutritives, de la liste des ingrédients et des allégations relatives à la nutrition pour faire des choix alimentaires éclairés.

Devenez un consommateur avisé en matière de suppléments

Choisir des aliments en s'inspirant de Bien manger avec le Guide alimentaire canadien pour manger sainement permet à la plupart des gens d'obtenir toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires à leur santé. Dans certains cas, des suppléments de vitamines ou de minéraux sont recommandés. Par exemple, il est clair que la consommation de suppléments contenant de l'acide folique réduit considérablement le risque de malformations congénitales telles que les anomalies du tube neural. Toutes les femmes qui envisagent de concevoir un enfant devraient prendre chaque jour un supplément de multivitamines-multiminéraux renfermant 0,4 mg d'acide folique, en plus de la quantité de folate normalement fournie par une alimentation équilibrée.

Si vous comptez prendre un supplément de multivitamines ou de multivitamines et minéraux, renseignez-vous auprès de votre professionnel de la santé quant au supplément le mieux indiqué dans votre cas. Consommés en fortes doses, certaines substances contenues dans les multivitamines peuvent faire plus de mal que de bien.

Ne négligez pas l'activité physique

En élaborant ces valeurs nutritionnelles de référence, il est devenu évident que tout le monde doit consacrer une heure par jour à une activité physique afin de prévenir la prise de poids et de réduire le risque de maladies chroniques. Consultez le  Guide d'activité physique canadien pour une vie active saine qui vous aidera à intégrer une activité physique dans votre vie de tous les jours.

Obtenez des conseils adaptés à vos besoins

Les ANREF sont conçus pour répondre aux besoins des personnes bien portantes qui ne présentent pas de maladies ou d'affections pouvant modifier leurs besoins quotidiens en nutriments. Si vous êtes atteint d'une affection ou d'une maladie chronique particulière, consultez un professionnel de la santé ou un diététiste professionnel afin qu'il élabore un régime alimentaire et un plan d'activité physique adaptés à vos besoins spéciaux.

Pour plus d'information...

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :