Pétrolatum et cires

De quoi s'agit-il?

  • Le pétrolatum, le gatsch et le pétrolatum oxydé (ci-après nommés « pétrolatum et cires ») sont des substances composées d'un mélange complexe d'hydrocarbures pétroliers. Leur composition peut varier en fonction de leur source, du processus de raffinage et de la façon dont on les mélange pour obtenir un produit fini.
  • La longueur des hydrocarbures présents dans le pétrolatum et les cires varie de 12 à 85 atomes de carbone disposés en chaînes linéaires, ramifiées ou en cycles.

Comment sont-ils utilisés?

  • Le pétrolatum est présent dans divers produits, notamment des produits de soins personnels, des lubrifiants, des produits d'entretien ménager, des adhésifs et des produits d'étanchéité, et des peintures et revêtements. Il s'agit aussi d'un additif alimentaire autorisé pour un nombre restreint d'utilisations et utilisé dans certains procédés de transformation alimentaire.
  • Le gatsch est présent dans des produits de consommation, comme des peintures, des revêtements et des adhésifs (par exemple, bouche-pores). Il est aussi présent dans les graisses de polissage, les bûches de ramonage et de foyer, ainsi que les panneaux de copeaux orientés (OBS). Le pétrolatum oxydé est utilisé dans les milieux industriels, en tant que produit de traitement des surfaces métalliques et lubrifiant.
  • Selon les données les plus récentes, le Canada importe du pétrolatum, du gatsch et du pétrolatum oxydé. En outre, le Canada fabrique également du pétrolatum et du gatsch.

Pourquoi le gouvernement du Canada les a-t-il évalués?

  • Le pétrolatum et les cires ont été inclus dans l'approche pour le secteur pétrolier (groupe 4) du Plan de gestion des produits chimiques ayant pour objectif la réalisation d'une évaluation préalable des risques possibles pour l'environnement et la santé humaine.
  • Avant d'être évalués par le gouvernement du Canada, le pétrolatum et les cires ont été identifiés comme étant un danger potentiel pour la santé humaine. En outre, ils sont classés par des organisations internationales comme des substances pouvant causer le cancer, selon leur pureté.

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • La population générale du Canada peut être exposée au pétrolatum par le biais de l'utilisation de produits de consommation, y compris des produits de soins personnels.
  • Les Canadiens peuvent aussi être exposés au pétrolatum en raison de son utilisation possible comme additif alimentaire autorisé, c'est-à-dire comme agent de démoulage pour produits de boulangerie, enrobage protecteur sur les fruits et légumes et glaçage pour confiserie.
  • En outre, les Canadiens peuvent être exposés au gatsch lorsqu'ils utilisent des produits comme des bûches de ramonage.
  • On ne s'attend pas à ce que la population générale du Canada soit exposée à du pétrolatum oxydé.

Comment sont-ils rejetés dans l'environnement?

  • Les rejets potentiels de pétrolatum et les cires dans l'environnement se font principalement dans les égouts municipaux.
  • Les rejets de ces substances dans les égouts municipaux sont majoritairement éliminés par les usines de traitement des eaux, étant donné qu'ils sont insolubles dans l'eau.
  • Les rejets découlant du transport de ces substances entre les installations industrielles et le marché sont faibles.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a effectué une évaluation scientifique du pétrolatum et des cires nommée évaluation préalable.
  • Les évaluations préalables déterminent le risque potentiel pour la population générale et l'environnement du Canada.
  • Les résultats de l'évaluation préalable finale indiquent que les risques potentiels du pétrolatum et des cires pour l'environnement sont faibles.
  • Par conséquent, le gouvernement du Canada a conclu que le pétrolatum et les cires ne pénètrent pas dans l'environnement à des niveaux qui constituent un danger pour l'environnement.
  • Les normes réglementaires actuelles de pureté aux fins d'utilisation du pétrolatum dans les produits disponibles sur le marché limitent les niveaux d'impuretés, tels que les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), à de très faibles niveaux. Le pétrolatum qui respecte les normes de qualité alimentaire est si hautement raffiné que les HAP en sont pratiquement éliminés.
  • Le gouvernement du Canada a également conclu que le pétrolatum et les cires ne sont pas nocifs pour la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.
  • Les dangers liés aux produits chimiques utilisés dans le milieu de travail doivent être classés en conséquence en vertu du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).

Que fait le gouvernement du Canada?

  • Le gouvernement du Canada a publié l'Évaluation préalable finale sur le pétrolatum et les cires le 11 juin 2016.
  • D'après la conclusion de l'évaluation préalable finale, le gouvernement du Canada propose qu'aucune autre mesure ne soit prise à l'égard du pétrolatum et des cires.
  • Le gouvernement continuera d'exiger des importateurs et des fabricants qu'ils utilisent uniquement du pétrolatum de grande pureté dans les produits de consommation et les aliments.

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Les risques pour la santé associés à une substance chimique dépendent du type de danger que la substance est susceptible de présenter (son potentiel de causer des effets nocifs) et de la dose (le degré d'exposition à la substance).
  • Les Canadiens qui peuvent être exposés au pétrolatum et aux cires en milieu de travail devraient consulter leur employeur et leur représentant en matière de santé et de sécurité au travail pour connaître les pratiques de manipulation sécuritaires, les lois applicables, ainsi que les exigences en vertu des lois de santé et sécurité au travail et du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
  • Par mesure de précaution, on rappelle aux Canadiens d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi de tout produit qu'ils utilisent et d'éliminer les produits de façon appropriée.
Pétrolatum et cires évalués par le gouvernement du Canada
Nº CAS Nom dans la LIS
8009-03-8 Pétrolatum
64742-61-6 Gatsch (pétrole)
64743-01-7 Pétrolatum oxydé (pétrole)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :