Groupe des stilbènes - fiche d’information

Azurant CI 28, sel de disodium
Numéro de registre CAS 4193-55-9
Azurant FWA 1
Numéro de registre CAS 16090-02-1

Sur cette page

Aperçu

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique de l'azurant CI 28, sel de disodium et de l'azurant FWA 1, appelée une évaluation préalable, afin de déterminer le potentiel de risque posé aux Canadiens et à l'environnement.
  • En vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) [LCPE (1999)] le risque que pose une substance est déterminé en considérant à la fois ses propriétés dangereuses (la capacité de causer les effets nocifs sur la santé humaine ou l'environnement) et les niveaux d'exposition des personnes ou de l'environnement. Une substance peut avoir un potentiel de danger élevé, mais le risque pour la santé humaine et l'environnement dépend du niveau d'exposition à la substance.
  • Les deux substances du Groupe des stilbènes sont considérées comme préoccupantes pour la santé humaine et ont été classées comme présentant un faible potentiel de danger pour l'environnement. Il a donc été conclu que ces deux substances ne sont pas nocives pour la santé humaine ou l'environnement aux niveaux actuels d'exposition.

À propos de ces substances

  • Cette évaluation préalable porte sur deux des quatre substances désignées collectivement Groupe des stilbènes. Ces substances ont été évaluées dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC). Ces 2 substances sont le 4,4′-bis(6-anilino-{4-[bis(2-hydroxyéthyl)amino]-1,3,5-triazin-2-yl}amino)stilbène-2,2′-disulfonate de disodium et le 4,4′-bis[(4-anilino-6-morpholino-1,3,5-triazin-2-yl)amino]stilbène-2,2′-disulfonate de disodium. Ces substances sont aussi appelé l'azurant CI 28, sel de disodium et l'azurant FWA 1, respectivement.
  • Il a été déterminé que les 2 autres substances sont peu préoccupantes à la fois pour la santé humaine et pour l'environnement par d'autres approches. Les conclusions concernant les Nº CAS 1533-45-5 et 3426-43-5 sont formulées dans l'Évaluation préalable pour l'examen préalable rapide des substances avec une exposition limitée pour la population générale.
  • L'azurant CI 28, sel de disodium et l'azurant FWA 1 ne sont pas des substances présentes naturellement dans l'environnement. Ces substances sont utilisées comme colorants et agents de blanchiment dans les détergents à lessive et les savons à vaisselle.
  • Selon les renseignements recueillis par le gouvernement, ces substances sont synthétiques et ne sont pas présentes naturellement dans l'environnement.
  • Au Canada, ces substances sont utilisées comme agents blanchissants. L'azurant CI 28, sel de disodium est présent dans les détergents liquides et l'azurant FWA 1 est présent dans les détergents en poudre.

Exposition des êtres humains et de l’environnement 

  • Bien que les Canadiens puissent être exposés à ces substances pendant l'utilisation de détergents à lessive, l'exposition n'a pas été mieux caractérisée dans l'évaluation étant donné qu'elles sont faiblement préoccupantes pour la santé humaine.
  • Selon les données obtenues grâce à la Classification des risques écologiques des substances organiques, l'azurant CI 28, sel de disodium présente un potentiel modéré d'exposition de l'environnement, compte tenu de sa vitesse d'émission potentielle. Quant à l'azurant FWA 1, son potentiel d'exposition de l'environnement est faible.

Effets principaux (dangers) sur la santé et l'environnement

  • Afin de cerner les effets sur la santé humaine, nous avons examiné des études sur l'azurant CI 28, sel de disodium et l'azurant FWA 1 menées par des organismes étrangers.
  • L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a étudié ces substances dans le cadre du Programme d'évaluation coopérative des produits chimiques et un ensemble de données d'évaluation (SIDS) et un rapport d'évaluation initiale (SIAR) peuvent être consultés. L'OCDE indique que ces substances ne devraient pas avoir d'effets sur la reproduction ou le développement selon des études menées sur des substances ayant une structure similaire.
  • Selon l'Approche de la classification des risques écologiques des substances organiques, l'azurant CI 28, sel de disodium et l'azurant FWA 1 sont toutes les deux considérées comme ayant un potentiel modéré de danger pour l'environnement, compte tenu de leur toxicité pour l'environnement.  

Résultats de l'évaluation des risques

  • Aucun effet préoccupant sur la santé humaine n'a été relevé pour ces deux substances. Par conséquent, on considère que le risque pour la santé humaine qui leur est associé est faible.
  • L'Approche de la classification des risques écologiques des substances organiques indique qu'il est peu probable que ces deux substances entraînent des effets nocifs pour l'environnement.
  • Le gouvernement a publié l'Évaluation préalable finale des substances du Groupe des stilbènes le 2 février, 2019.

Conclusions de l'évaluation préalable proposées

  • A la lumière de l'évaluation préalable, le gouvernement a conclu que ces deux substances ne sont pas nocives pour la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.
  • Le gouvernement propose aussi de conclure que ces deux substances ne pénètrent pas dans l'environnement à des concentrations qui entraînent des effets nocifs pour l'environnement.

Renseignements connexes

  • Ces deux substances peuvent être présentes dans certains produits disponibles pour les consommateurs. Les Canadiens devraient respecter les mises en garde et les instructions inscrites sur les étiquettes des produits et éliminer les produits de manière responsable.
  • Visitez Maison Saine pour en savoir plus sur la sécurité relative à l'utilisation de produits chimiques à la maison.
  • Les Canadiens qui pourraient être exposés à l'azurant CI 28, sel de disodium et l'azurant FWA 1 en milieu de travail devraient consulter leur employeur et leur représentant en santé et sécurité au travail (SST) en ce qui a trait aux pratiques de manutention sécuritaires et aux lois et exigences applicables en vertu de la législation en matière de SST et du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :