Comment les femmes peuvent-elles avoir un cœur en santé?

Il existe certains facteurs de risque associés aux maladies du cœur que les femmes ne peuvent changer, comme la ménopause et les antécédents familiaux, mais de nombreux choix de mode de vie peuvent contribuer à diminuer les risques de contracter une maladie du cœur.

  • Ne fumez pas. Les femmes qui fument courent un risque plus élevé de subir une crise cardiaque que les femmes du même âge qui ne fument pas. Les risques sont encore plus élevés chez les fumeuses âgées de plus de 35 ans qui prennent des contraceptifs hormonaux comme la « pilule ». Les femmes qui cessent de fumer réduisent leurs risques d'être atteintes d'une maladie du cœur.
  • Faites de l'activité physique. Le cœur est un muscle qui a besoin d'une activité physique régulière pour demeurer en santé. Les Lignes directrices en matière d’activité physique recommandent aux adultes de faire au moins 150 minutes (2,5 h ) d’activité physique par semaine. Marcher, monter les escaliers, danser et s'étirer sont toutes des activités que vous pouvez ajouter à votre routine quotidienne et qui peuvent aider à garder votre cœur en santé.
  • Maintenez un poids santé. Les femmes qui ont un excès de poids courent un risque accru de contracter une maladie du cœur. Vous pouvez demander à votre médecin de déterminer votre poids santé et d'élaborer un plan pour l'atteindre et le maintenir. Bien qu'il soit difficile d'atteindre un poids santé recommandé, même perdre un peu de poids peut contribuer à réduire les risques de contracter une maladie du cœur.
  • Consommez des aliments sains pour réduire votre taux de cholestérol. Le cholestérol est un lipide produit par le foie et que l'on retrouve dans les aliments. C'est un élément nutritif essentiel, mais une quantité trop élevée du mauvais cholestérol peut obstruer vos artères et augmenter le risque de contracter une maladie du cœur et de subir un accident cérébrovasculaire. Voici des suggestions de façons dont vous pouvez diminuer votre taux de cholestérol :
    • Consommez moins de graisses saturées, qu'on retrouve dans les aliments de sources animales (la viande, le beurre, le lait entier, etc.) et les gras trans, qui sont formés par le durcissement des huiles végétales. On retrouve les gras trans dans certains types de margarine et dans les shortenings, ainsi que dans certains aliments de grignotage transformés. Les étiquettes des aliments devraient indiquer le contenu des gras trans.
    • Choisissez des graisses insaturées. Ce sont de « bonnes » graisses que l'on retrouve dans des aliments de sources végétales et animales. Ces graisses peuvent être soit monoinsaturées (présentes dans les avocats, les amandes et l'huile d'olive, entre autres) ou polyinsaturées (présentes dans l'huile de tournesol et l'huile de maïs, entres autres). Certains types de poissons, comme le thon et le saumon, contiennent aussi des graisses polyinsaturées appelées acides gras oméga 3.
    • Suivez un régime alimentaire riche en fibres solubles. La fibre soluble est le type de fibre qui peut se dissoudre dans l'eau. Les fruits, les légumes, les haricots, l'avoine et l'orge sont de bonnes sources de fibres solubles.
  • Réduisez votre stress et prenez le temps de relaxer. Le stress peut être associé à un risque accru de maladie du cœur chez certaines femmes. Les femmes vivent souvent du stress en raison des multiples responsabilités qu'elles assument. De nombreuses femmes travaillent, prennent soin de leurs enfants, s'occupent de l'entretien ménager et veillent parfois même sur un parent âgé. Les mères seules ressentent souvent le fardeau supplémentaire d'être le seul soutien de leur famille sur les plans financier et émotionnel.

    Voici certaines suggestions pour composer avec le stress :
    • Faites des exercices respiratoires ou utilisez une technique de relaxation.
    • Activez-vous! Faire une marche rapide ou une promenade à vélo peut contribuer à réduire les tensions.
    • Faites quelque chose d'agréable, comme aller au cinéma, prendre un bain chaud, lire un livre ou rendre visite à un ami.
    • Vivez dans le présent, essayez de faire une chose à la fois.
    • Connaissez vos limites et apprenez à dire « non »; ne visez pas la perfection.
    • Essayez d'éviter les situations stressantes ou trouvez des façons de les accepter.
  • Consultez régulièrement un médecin. Vous devriez consulter votre médecin régulièrement pour faire vérifier votre pression artérielle et votre taux de cholestérol. Vous devriez aussi passer un test de dépistage du diabète, puisque cette maladie augmente les risques de contracter une maladie du cœur, particulièrement si un membre de votre famille est atteint de diabète ou si vous avez souffert de diabète de gestation pendant la grossesse.

    Des médicaments peuvent être prescrits pour la pression artérielle, le cholestérol, la glycémie ou la maladie cardiaque. Vous pourriez limiter le nombre de médicaments dont vous avez besoin en adoptant de saines habitudes alimentaires, en faisant de l'exercice régulièrement et en réduisant le stress. Dans certains cas, des médicaments pourraient toujours s'avérer nécessaires.

Renseignements additionnels


Sélection d'ouvrages

GOLDBERG, Nieca, 2003. Women Are Not Small Men: Life-Saving Strategies for Preventing and Healing Heart Disease in Women.

PASHKOW, Frederic J. et Charlotte Libow, 2001. The Women's Heart Book: The Complete Guide to Your Healthy Heart.


Adaptation d’un article rédigé par le Réseau canadien pour la santé des femmes et revisé par femmesensante.ca à Women's College Hospital. À l’origine, l’information était affichée sur le site Web du Réseau canadien de la santé et a été révisée aux fins de publication par l’Agence de la santé publique du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :