COVID-19 : Comment se mettre en quarantaine ou s’isoler à la maison

La mise en quarantaine ou l'isolement précoce peut réduire la propagation de la COVID-19, y compris de ses variants, dans votre ménage et votre collectivité. C'est pourquoi il est important de suivre les conseils de vos autorités locales de santé publique sur le moment et la façon de vous mettre en quarantaine ou de vous isoler.

Sur cette page

Voyages

Si vous avez récemment voyagé à l'extérieur du Canada, les conseils concernant votre période de quarantaine ou d'isolement peuvent varier. Consultez les renseignements les plus récents concernant les restrictions, les exemptions et les conseils en matière de voyage.

Directives de quarantaine

Vous pouvez transmettre la COVID-19 avant de présenter des symptômes ou sans jamais en présenter.

Vous devrez peut-être vous mettre en quarantaine si vous :

Les exigences en matière de quarantaine peuvent être différentes si vous ou les autres membres de votre ménage êtes vaccinés contre la COVID-19. Suivez les directives de vos autorités locales de santé publique.

Si vous avez subi un test de dépistage de la COVID-19 et que vous attendez vos résultats, vous devez vous mettre en quarantaine jusqu'à ce que :

La quarantaine signifie que vous devez :

Si vous êtes en quarantaine et que vous commencez à développer des symptômes, vous devez :

Pour en savoir plus :

Directives d'isolement

Vous devez vous isoler à votre domicile ou votre lieu de cohabitation si l'un des éléments suivants s'applique à vous :

L'isolement signifie que vous devez :

Si vous vous mettez en isolement à la maison, les membres de votre ménage pourraient devoir se mettre en quarantaine après leur dernier contact avec vous. Les autorités locales de santé publique détermineront la durée de la quarantaine en fonction de divers facteurs, notamment :

Pour en savoir plus :

Porter un masque

Mise en quarantaine

Si vous êtes en quarantaine et ne vivez pas avec la personne qui vous a exposé à la COVID-19, portez un masque non médical bien fabriqué et bien ajusté lorsque :

  • vous êtes seul ou avec d'autres personnes dans des espaces intérieurs partagés, comme :
    • la cuisine
    • les couloirs
    • la salle de bains
  • les membres de votre ménage sont avec vous dans un espace extérieur privé, comme :
    • un balcon
    • la cour arrière
  • vous avez besoin de soins (soins physiques directs ou interactions à proximité)
    • votre soignant doit aussi porter un masque non médical

À faire si vous êtes en quarantaine et que vous développez des symptômes graves.

Pour en savoir plus :

Isolement

Si vous êtes en isolement, portez un masque médical lorsque :

  • vous êtes seul ou avec d'autres personnes dans des espaces intérieurs partagés, comme :
    • la cuisine
    • les couloirs
    • la salle de bain
  • les membres de votre ménage sont avec vous dans un espace extérieur privé, comme :
    • un balcon
    • la cour arrière
  • vous avez besoin de soins (soins physiques directs ou interactions à proximité)
    • votre soignant doit aussi porter un masque non médical

Si vous devez partager un espace avec les membres de votre ménage, ils doivent porter un masque non médical bien fabriqué et bien ajusté ou un masque médical.

Des membres du ménage peuvent être susceptibles de présenter une forme grave ou des complications de la COVID-19. Ces personnes doivent porter un masque médical lorsqu'elles partagent un espace intérieur ou extérieur avec vous. Si un masque médical est recommandé, mais que vous n'en avez pas, portez un masque non médical bien fabriqué et bien ajusté.

Pour en savoir plus :

Enfants

Les enfants de moins de 2 ans ne devraient pas porter de masque. Les enfants de 2 à 5 ans peuvent porter un masque s'ils :

  • sont supervisés
  • peuvent le tolérer
  • savent comment le mettre et le retirer

Les enfants de plus de 5 ans doivent porter un masque dans les mêmes situations ou dans les mêmes contextes que les adultes.

Mesures à suivre

Si vous êtes en quarantaine ou en isolement, vous devez :

Vous pouvez également :

Actions à éviter

Si vous êtes en quarantaine ou en isolement, ne faites pas ce qui suit :

Vous devez également éviter :

Évitez les activités qui exigent d'être physiquement près d'autres membres du ménage, comme :

Ne partagez pas d'effets personnels, comme :

Si vous séjournez dans un hôtel pour votre période de quarantaine ou votre isolement, évitez les espaces publics partagés, comme les :

Si vous présentez des symptômes graves

Composez le 911 ou votre numéro d'urgence local si vous présentez des symptômes graves, comme :

Si vous appelez une ambulance, dites au répartiteur que vous avez ou que vous pourriez avoir la COVID-19.

Si vous conduisez un véhicule privé pour vous rendre à l'hôpital, appelez à l'avance pour l'informer que vous avez ou que vous pourriez avoir la COVID-19. Si possible, une seule personne en bonne santé devrait vous conduire.

Lorsque vous êtes dans le véhicule, suivez les pratiques de prévention personnelles et :

N'utilisez pas les transports en commun pour obtenir des soins médicaux, à moins que vous n'ayez pas le choix.

Pour en savoir plus :

Milieux de vie en groupe ou cohabitation

Évitez la quarantaine ou l'isolement à la maison si vous ne pouvez pas rester à l'écart des autres, par exemple si vous :

Il peut également être difficile de se mettre en quarantaine ou de s'isoler dans les situations suivantes :

Vos autorités locales de santé publique peuvent vous conseiller de vous mettre en quarantaine ou en isolement dans un endroit où vous n'aurez pas à partager :

Suivez ce conseil en louant une chambre d'hôtel ou un espace similaire, si vous le pouvez.

Si vous ne pouvez pas éviter les interactions étroites avec les autres et que vous ou les membres de votre ménage ne pouvez pas aller ailleurs, vous devriez :

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :