Paiements faits après le décès

Les paiements faits après le décès du bénéficiaire ne sont pas déductibles par le payeur, qu'ils soient versés à la succession ou aux enfants, puisqu'ils ne respectent pas les conditions d'une pension alimentaire (lisez Qu'est-ce qu'une pension alimentaire?).

Les paiements faits par la succession d'un payeur au bénéficiaire ne sont ni déductibles ni imposables. Les montants ne remplissent pas les conditions d'une pension alimentaire, puisqu'une succession ne peut avoir d'époux ou de conjoint de fait.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :