Maximiser mon droit de priorité - Guide

1. Orientation

La Commission de la fonction publique a élaboré le programme d’orientation afin de fournir aux bénéficiaires de priorité l’information dont ils ont besoin pour maximiser leurs chances d’obtenir un emploi à la fonction publique.

Le programme d’orientation ne remplace pas les ententes, directives, politiques ou lois régissant les droits en vigueur en matière de nomination prioritaire. Il complète la documentation actuelle, comme le Guide sur les droits de priorité et le Manuel de l’utilisateur du Portail.

2. Aperçu des droits de priorité

2.1 Droits de priorité : Faits saillants

Les droits de priorité aident les personnes à faire face aux changements de carrière et aux événements de la vie, comme les réductions de personnel suivant un réaménagement des effectifs, le fait de devenir handicapé, la libération des Forces armées canadiennes ou un licenciement de la Gendarmerie royale du Canada pour raisons médicales, le retour au travail après un congé prolongé, ou la réinstallation de l’époux ou du conjoint de fait.

Ni la Commission de la fonction publique ni les organisations n’accordent les droits de priorité. Les personnes acquièrent un droit en satisfaisant aux conditions précisées dans la Loi sur l’emploi dans la fonction publique ou le Règlement sur l’emploi dans la fonction publique.  

Les dates de début et de fin des droits de priorité sont fixées par la loi ou le règlement et ne peuvent être modifiées, même dans le cas d’inscription tardive ou d’autres retards administratifs.  

  • Un seul type de droit de priorité n’expire pas à une date préétablie en raison de sa nature : fonctionnaire déclaré excédentaire ayant reçu une garantie d’offre d’emploi raisonnable.

Les organisations nomment (embauchent) les bénéficiaires de priorité avant toute autre personne à la plupart des postes (emplois) de durée indéterminée (permanent) ou déterminée (temporaire). Des exceptions sont prévues, toutefois, suivant le type de mesure de dotation que l’organisation utilise pour pouvoir un poste.

  • Les droits de priorité ne s’appliquent pas aux mesures de dotation suivantes :  
    • mutations (transfert à un poste de niveau équivalent)
    • possibilités de nomination intérimaire
    • nominations d’étudiants
    • affectations ou détachements

Le Guide sur les droits de priorité présente une liste complète des mesures de dotation pour lesquelles les droits de priorité sont, ou non, pris en considération.

Bien que votre droit de priorité donne un meilleur accès aux possibilités d’emploi et vous aide à obtenir un emploi au sein de la fonction publique fédérale, vous devez satisfaire aux qualifications essentielles (suivant une évaluation) et conditions d’emploi d’un poste pour y être nommé.

Les qualifications essentielles sont les exigences de base d’un poste.

  • Elles comprennent la compétence dans les langues officielles.
  • Elles peuvent inclure une ou l’ensemble des qualifications suivantes :  
    • études
    • expérience
    • connaissances
    • attestations professionnelles
    • capacités et compétences
    • habiletés
    • qualités personnelles

Les conditions d’emploi sont les exigences auxquelles une personne doit satisfaire pour être nommée, et qu’elle doit maintenir tout au long de la période d’occupation du poste.

  • Les conditions d’emploi comprennent les exigences en matière de sécurité et peuvent inclure les obligations de voyager, les heures supplémentaires ou le travail par quarts.
  • Les postes spécialisés peuvent inclure d’autres exigences, notamment :  
    • des attestations spécialisées
    • un permis de conduire ou la mobilité associée à la possession d’un permis de conduire (exigence parfois nécessaire pour un poste en région éloignée, inaccessible par transport public)
    • le port et l’entretien d’un uniforme

Un droit de priorité ne garantit pas l’obtention d’un poste. Soyez un participant actif et intéressé pour optimiser vos chances de trouver un emploi.

2.2 Droits de priorité : Types

Il existe 2 types de droits de priorité :

Les priorités statutaires s’appliquent selon l’ordre de préséance suivant :

  1. membres des Forces armées canadiennes libérés pour raisons médicales attribuables au service
  2. fonctionnaires excédentaires au sein de leur propre organisation
  3. aux fonctionnaires qui reviennent d’un congé ou aux remplaçants de fonctionnaires en congé
  4. personnes mises en disponibilité

Les priorités réglementaires s’appliquent :

  • aux membres des Forces armées canadiennes libérés pour raisons médicales non attribuables au service
  • aux fonctionnaires qui deviennent handicapés
  • aux membres de la Gendarmerie royale du Canada licenciés pour raisons médicales
  • à la réintégration
  • à la réinstallation de l’époux ou du conjoint de fait
  • aux fonctionnaires excédentaires d’une autre organisation
  • à l’époux ou conjoint de fait survivant d’une personne dont le décès est attribuable à l’exercice de ses fonctions

Les priorités statutaires ont préséance sur les priorités réglementaires et doivent être appliquées selon un ordre précis. Les priorités réglementaires sont égales les unes aux autres.

Lorsque 2 bénéficiaires de priorité satisfont aux qualifications essentielles et conditions d’emploi d’un poste, le gestionnaire d’embauche vérifie d’abord le type de droit de priorité afin de déterminer le bénéficiaire à nommer, et ensuite, l’ordre de préséance prescrit.  

Lorsque 2 bénéficiaires de priorité bénéficient d’un droit du même rang et satisfont aux qualifications essentielles et conditions d’emploi d’un poste, le gestionnaire d’embauche a le pouvoir discrétionnaire de choisir le bénéficiaire qu’il nommera.

  • Le gestionnaire d’embauche ou l’organisation d’embauche sont les responsables du processus d’embauche, ou qui souhaitent doter un poste.
  • L’organisation d’attache est celle qui est titulaire de votre poste permanent, ou l’organisation ayant activé votre droit de priorité.
  • Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache est celui qui est affecté à votre dossier, et qui représente l’organisation titulaire de votre poste permanent, ou l’organisation ayant activé votre droit de priorité.

3. Rôles et responsabilités

3.1 Le bénéficiaire de priorité

Votre rôle, comme bénéficiaire de priorité, consiste à trouver un poste de durée indéterminée afin de garantir la continuité de votre emploi.

Pour ce faire, vous devez assumer la responsabilité de votre recherche d’emploi et des renseignements figurant sur votre profil.

Voici quelques moyens pour assumer la responsabilité de votre recherche d’emploi :

  • participez pleinement au processus d’embauche
  • répondez aux possibilités d’emploi et aux communications de manière professionnelle, le plus rapidement possible
  • actualisez votre profil d’emploi et tenez vos coordonnées à jour
  • entreprenez des recherches indépendantes de possibilités d’emploi sur Emplois GC et le site Web des organisations
  • postulez aux possibilités qui vous intéressent et pour lesquelles vous estimez satisfaire aux qualifications essentielles et conditions d’emploi
    • n’oubliez pas de déclarer votre droit de priorité
  • réseautez avec vos amis, anciens collègues et connaissances
  • abonnez-vous aux médias sociaux du gouvernement et suivez les actualités (les tendances d’emploi évoluent; même si les organisations n’affichent pas directement leurs possibilités d’emploi sur ces sites, vous pouvez trouver des mentions d’emploi éventuelles, et pouvez ensuite utiliser votre réseau pour tirer parti de cette information)
  • travaillez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache pour cibler votre recherche d’emploi
  • modifiez votre profil dans le Portail sur les priorités si vous devenez indisponible pour une période de temps prolongée (si vous êtes en plein processus d’embauche durant cette période, informez la personne-ressource du processus de votre indisponibilité).

La recherche d’un nouveau poste demande des efforts, de la concentration, une participation active et un engagement de votre part. Plus vous vous serez engagés dans le processus, plus vous augmenterez vos chances de réussite.

Vos profils d’emploi représentent les ensembles de renseignements personnels et professionnels que vous avez utilisés pour établir des profils sur les forums de recherche d’emploi à l’intérieur et à l’extérieur du gouvernement fédéral.

Ces forums de recherche d’emploi peuvent être :

Tenez à jour l’information figurant sur votre profil d’emploi. Par exemple, si vous acquérez de nouvelles compétences ou de nouvelles expériences, modifiez vos coordonnées, faites de nouvelles études ou suivez une nouvelle formation professionnelle, vous devez actualiser vos profils d’emploi dès que possible afin qu’ils tiennent compte de ces changements.

Si vous acceptez une offre d’emploi, informez immédiatement le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

  • Si le poste est à la fonction publique fédérale, envoyez au représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache une copie de la lettre d’offre dûment signée lorsque vous l’aurez reçue.
    • Si vous êtes fonctionnaire ou bénéficiaire d’une priorité de mise en disponibilité, envoyez aussi une copie de la lettre d’offre au gestionnaire de votre ancien poste d’attache pour garantir un traitement rapide et efficace de votre paye.
  • Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache vous informera de toute incidence sur votre droit de priorité, y compris l’expiration du droit de priorité ou tout changement de type de priorité.
    • Généralement, une nomination à un poste de durée déterminée (temporaire) ou un emploi occasionnel (contrat d’une durée maximale de 90 jours ouvrables par année civile au sein d’une organisation assujettie à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique) aura peu ou pas d’incidence sur votre droit de priorité.
    • Généralement, une nomination de durée indéterminée (poste permanent) mettra fin à votre droit de priorité, ou le touchera autrement.

Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache vous informera de votre situation particulière lorsqu’il connaîtra les détails de votre nomination, et confirmera cette information lorsqu’il recevra votre lettre d’offre dûment signée. Il vous conseillera également sur votre disponibilité, et sur les renseignements personnels figurant à votre profil du Portail sur les priorités.

Aux fins des droits de priorité, la Commission de la fonction publique définit la « fonction publique fédérale », telle que stipulée dans la Loi sur l’emploi dans la fonction publique.

Pour toute question sur un processus d’évaluation donné, communiquez directement avec la personne-ressource liée au processus. Lorsque vous communiquez par courriel avec cette personne, veillez à transmettre une copie conforme de ce message au représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache. Pour toute aide supplémentaire, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique.

Pour toute question sur votre droit de priorité ou assistance liée à votre recherche d’emploi, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache qui vous prêtera main-forte, ou vous orientera vers une source d’aide, durant toute la période de votre droit de priorité

3.2 Le représentant des ressources humaines de l’organisation d’attache

Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache est la personne qui a la responsabilité de vous appuyer en matière de droit de priorité.

  • Pour les membres des Forces armées canadiennes qui souhaitent activer leur droit de priorité, ils doivent débuter avec la direction des services et politiques de la transition du ministère de la défense nationale. Ensuite, le membre est dirigé vers l’équipe nationale de gestion des priorités où l’enregistrement est initié.
  • Pour les membres de la Gendarmerie royale du Canada, il s’agit d’un conseiller en ressources humaines relevant de la branche de la fonction publique de la Gendarmerie royale du Canada.
  • Pour les époux ou conjoints de fait survivants, il s’agit d’un conseiller en ressources humaines de l’organisation d’attache de l’époux ou du conjoint de fait.

Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache :

  • vous expliquera le droit auquel vous êtes admissible et ce que cela signifie
  • vous informera lorsque vous répondrez à tous les critères de votre droit de priorité
  • commencera votre inscription dans le système de la Commission de la fonction publique le plus rapidement possible

Dans certaines situations, la personne souhaitant tirer parti du droit de priorité et s’inscrire au système doit prendre l’initiative de contacter le représentant des ressources humaines de son organisation d’attache pour démarrer le processus (p. ex. époux ou conjoint de fait survivant). Le représentant des ressources humaines de l’organisation d’attache avisera la personne de son admissibilité à un droit de priorité au début du processus.

Tous les droits de priorité exigent des documents d’appui. Certains droits exigent de la documentation de la part du bénéficiaire de priorité (p. ex. un membre des Forces armées canadiennes libéré pour raisons médicales doit obtenir une lettre d’une autorité compétente attestant l’aptitude du membre à retourner au travail). Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache vous précisera les documents qu’il faudra fournir, le cas échéant.

Le représentant des ressources humaines de votre organisation pourra vous prêter main-forte, ou vous orientera vers une source d’aide, durant toute la période de votre droit de priorité, il pourra notamment :

  • vous fournir une information sur les programmes d’aide aux employés et d’autres ressources disponibles
  • vous aider à rédiger votre curriculum vitae et des lettres de présentation, à vous préparer à une entrevue, ou vous orienter vers les ressources disponibles
  • vous aider à obtenir des résultats valides d’évaluation de langue seconde et, si vous n’en disposez pas, discuter des options dont vous disposez durant la période de votre droit de priorité, et vous suggérer des moyens de vous préparer à ces évaluations :  
    • à titre d’exemple, des résultats valides d’évaluation en langue seconde peuvent accélérer le processus de nomination
    • les résultats de l’évaluation de langue seconde des Forces armées canadiennes sont transférables à la fonction publique, y compris les résultats cotés « E », si obtenus après 1995
  • vous aider à obtenir un accès régulier à un ordinateur, un téléphone et Internet, si ces outils ne sont pas à votre disposition
  • vous expliquer les mesures d’adaptation dans le cadre des processus d’embauche, ce que ces mesures signifient et les circonstances dans lesquelles il convient d’en faire la demande, au besoin

3.3 Le gestionnaire d’embauche

Le gestionnaire d’embauche est celui qui est responsable du processus d’embauche ou qui cherche à doter un poste.

Pendant le processus, le gestionnaire d’embauche :

  • vous fournira des renseignements sur le poste (l’emploi) et le processus d’évaluation
  • vous accordera une période de temps raisonnable pour vous préparer à une évaluation
  • vous évaluera pour le poste
  • vous donnera une rétroaction et répondra à toute question sur vos résultats, le cas échéant
  • vous nommera (embauchera) si vous répondez aux qualifications essentielles et conditions d’emploi du poste

Les possibilités d’emploi de la fonction publique fédérale que vous présente le système ou affichées sur Emplois GC contiennent des renseignements qui vous permettront de déterminer si le poste vous convient.  

Outre les qualifications essentielles et conditions d’emploi de la possibilité d’emploi, ces renseignements précisent également :   

  • le nom de l’organisation d’embauche
  • le titre du poste
  • le groupe et niveau du poste
  • la durée du poste : permanent ou temporaire
  • le lieu du poste

La possibilité d’emploi précise également les processus de dotation qui ciblent un ou plusieurs groupes visés par l’équité en matière d’emploi (femmes, Autochtones, personnes handicapées, minorités visibles).

  • Lorsque le processus cible un ou plusieurs groupes désignés, vous devez être membre de l’un des groupes pour être pris en considération
  • Pour indiquer votre appartenance à l’un des groupes visés par l’équité en matière d’emploi, vous devez vous auto-identifier dans les sections pertinentes de votre profil du Portail sur les priorités et d’Emplois GC.
  • Le courriel envoyé par le système et l’annonce publiée sur Emplois GC transmettent les coordonnées d’une personne-ressource pour obtenir de plus amples renseignements.

Lorsque vous êtes invité à une évaluation sous forme d’examen ou d’entrevue, le gestionnaire doit vous donner suffisamment de temps pour vous préparer.  

  • Le temps de préparation est fonction de la durée et de la complexité de l’évaluation, des critères de mérite évalués, et d’une éventuelle période préparatoire déterminée.
  • D’autres facteurs peuvent être pris en compte, comme l’obtention de mesures d’adaptation (au besoin) et la garantie que l’évaluation pourra être achevée avant l’expiration du droit de priorité du bénéficiaire.

Pour toute question sur la période de préparation à une évaluation, communiquez dès que possible avec la personne-ressource liée au processus de dotation, et informez le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache de la situation.  

Pour toute aide supplémentaire, communiquez dès que possible avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique. N’attendez pas le jour de l’évaluation ou la fin de l’évaluation pour soulever un problème, car il pourrait être trop tard.

Le gestionnaire d’embauche doit s’assurer que vous répondez à toutes les qualifications essentielles et conditions d’emploi pour pouvoir vous nommer.

  • Répondre aux qualifications essentielles du poste signifie que vous devez obtenir la note de passage pour chacune des qualifications, sans nécessairement être le candidat ayant obtenu les meilleurs résultats.

3.4 La Commission de la fonction publique

La Commission de la fonction publique :

  • établit et interprète les politiques sur les droits de priorité, et élabore une documentation d’orientation à l’intention des organisations et des bénéficiaires de priorité
  • confirme les droits de priorité et veille à ce que les organisations respectent ces droits lorsqu’ils dotent des postes
  • maintient le Système de gestion de l’information des priorités qui vous informe des possibilités d’emploi à titre de bénéficiaire de priorité
  • fournit des conseils, directives et soutien sur les droits de priorité aux bénéficiaires de priorité et aux organisations
  • travaille en collaboration avec les bénéficiaires de priorité et les organisations afin de répondre aux questions et résoudre des enjeux.

Pour toute question sur votre droit de priorité ou sur un processus d’embauche, communiquez dès que possible avec l’organisation d’embauche ou le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache. Les options de résolution peuvent diminuer au fil du temps, suivant la situation.

4. Système de gestion de l’information des priorités

4.1 Le Système de gestion de l’information des priorités : De quoi s’agit-il?

Le système est un outil Web contenant l’inventaire des bénéficiaires de priorité.

Le système repère les postes de la fonction publique fédérale que les bénéficiaires de priorité pourraient prendre en considération.

4.2 Inscription au Système de gestion de l’information des priorités

Au cours de la discussion initiale sur votre droit de priorité, le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache vous demandera si vous consentez à être inscrit au système, une fois renseigné sur le consentement.  

Si vous consentez :

  • vos renseignements personnels et professionnels seront saisis dans l’inventaire du système, et communiqués aux organisations de la fonction publique fédérale pour valider votre droit de priorité et vous présenter des possibilités d’emploi à prendre en considération;
  • la Commission de la fonction publique peut transmettre vos renseignements, conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels, à tout organisme de l’administration publique fédérale (ne répondant pas à la définition de fonction publique fédérale, telle que stipulée dans la Loi sur l’emploi dans la fonction publique) qui n’est pas tenu de prendre en compte les bénéficiaires de priorité afin d’élargir votre accès aux possibilités d’emploi.

Si vous ne consentez pas :

  • vous ne serez pas inscrit au système
  • vous conservez votre droit de priorité
  • vous assumerez l’entière responsabilité de la recherche d’un nouveau poste
    • la Commission de la fonction publique ne sera pas en mesure de vous appuyer dans votre recherche, toutefois le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache continuera de le faire

Marche à suivre pour consentir :

  • généralement, vous donnez votre consentement lorsque vous remplissez votre partie du processus d’inscription dans le Portail sur les priorités du système.
  • cependant, si votre organisation d’attache s’occupe de tous les éléments de votre inscription au système, on vous demandera de signer une copie papier du Formulaire de consentement pour la Commission de la fonction publique.

Travaillez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache pour vous inscrire dès que possible au système. Vous réduisez ainsi le risque d’erreurs administratives ou de surveillance, et permettez au système de commencer à repérer les possibilités d’emploi qui vous conviennent.

Si vous êtes indisponible pour être pris en considération au début de votre période d’admissibilité, nous vous conseillons tout de même de vous inscrire au système dès l’entrée en vigueur de votre droit de priorité. Vous pouvez indiquer votre indisponibilité, selon vos besoins, dans votre profil du Portail sur les priorités.

4.3 Fonctionnement du Système de gestion de l’information des priorités

Comment le système repère-t-il des postes (possibilités d’emploi) pour les bénéficiaires de priorité?

  1. Les représentants des ressources humaines de l’organisation d’attache inscrivent les bénéficiaires de priorité dans le système.
  2. Les organisations d’embauche saisissent les renseignements sur le poste dans le système.
  3. Le système lance une recherche des bénéficiaires de priorité en fonction des renseignements du poste.
  4. Le système envoie à chaque bénéficiaire de priorité repéré, un courriel l’informant sur le poste, et sur les prochaines étapes du processus de prise en considération.
  5. Le système transmet également à l’organisation d’embauche le nom des bénéficiaires de priorité repérés.

Une fois que l’inscription du bénéficiaire de priorité est achevée et activée, le système peut commencer à repérer des possibilités d’emploi que les organisations d’embauche ont saisies dans le système pour le bénéficiaire.

  • Les renseignements saisis par les bénéficiaires de priorité, dans leur partie du processus d’inscription, doivent être exacts et complets, car le système utilise ces renseignements pour repérer des possibilités d’emploi pour les bénéficiaires de priorité.

Les gestionnaires d’embauche qui souhaitent pourvoir un poste de durée indéterminée (permanent) ou déterminée (temporaire) consultent la Commission de la fonction publique, et lancent une recherche dans le système afin de déterminer s’il contient des bénéficiaires de priorité pouvant satisfaire aux exigences du poste.  

Pour effectuer la recherche, l’équipe des ressources humaines du gestionnaire d’embauche saisit, dans le système, les renseignements sur le poste.

Le système repère tous les bénéficiaires de priorité dont les renseignements du profil concordent avec ceux de l’organisation. Voici le type de renseignements permettant de repérer les bénéficiaires de priorité correspondants :  

  • groupe et niveau du poste
  • lieu du poste
  • exigences linguistiques du poste
  • statut du poste : temps plein, temps partiel ou saisonnier
  • durée du poste : permanent ou temporaire

Le système transmet les résultats de la recherche aux bénéficiaires de priorité et aux organisations d’embauche. 

  • Les bénéficiaires de priorité reçoivent un courriel qui les informe de la possibilité d’emploi et de la marche à suivre pour y répondre, si celle-ci les intéresse ou non.
  • Les organisations d’embauche reçoivent une liste des bénéficiaires de priorité repérés par le système pour savoir de quelles personnes elles attendent une réponse.
    • les bénéficiaires de priorité doivent rapidement informer les organisations d’embauche de leur intérêt, ou non, quant à la possibilité d’emploi; une telle mesure permet de démontrer leur habileté pour la communication professionnelle, et de faire bonne impression auprès de l’organisation d’embauche.

Si aucun bénéficiaire de priorité ne satisfait aux exigences du poste, l’organisation d’embauche peut entamer le processus de dotation du poste.

Le système est plus susceptible de vous présenter des possibilités d’emploi si :

  • vous êtes ouvert à des postes de groupes et niveaux équivalents
  • vous êtes réaliste concernant votre mobilité, compte tenu des possibilités d’emploi offertes dans vos lieux de travail souhaités
  • vous avez établi un profil complet et détaillé dans le système

5. Portail sur les priorités

5.1 Le Portail sur les priorités : De quoi s’agit-il?

Le Portail sur les priorités est l’endroit où vous pouvez accéder à votre profil dans le système et le mettre à jour.

5.2 Le Portail sur les priorités : Établir votre compte

Dès que le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache est informé de votre désir d’être inscrit au système, il entame le processus d’inscription en y saisissant des renseignements préliminaires.  

Le système vous envoie ensuite un courriel d’accueil pour vous permettre d’établir un compte dans le Portail sur les priorités et passer aux étapes ultérieures du processus d’inscription.

Avant d’accéder pour la première fois au Portail sur les priorités, nous vous invitons à lire le courriel d'accueil et le Manuel de l’utilisateur du Portail. Votre premier accès au Portail peut être difficile si vous n’avez pas lu les instructions.

Le Portail sur les priorités vous offre 2 méthodes de création de compte et d’ouverture de session : Partenaire de connexion et CléGC.

  • Partenaire de connexion vous permet d’employer le nom d’utilisateur et le mot de passe que vous avez déjà établis auprès d’une des institutions bancaires citées.
  • CléGC vous demande de vous inscrire, de créer un nouveau nom d’utilisateur et un nouveau mot de passe. Conservez cette information en lieu sûr pour consultation ultérieure.
  • Des renseignements détaillés sur les 2 méthodes se trouvent dans les liens de l’écran d’ouverture de session du Portail sur les priorités et le Manuel de l’utilisateur du Portail.  

Après avoir créé votre compte du Portail sur les priorités, la page Secrets partagés s’affichera. Entrez les renseignements demandés, et le code d’accès temporaire qui vous a été envoyé dans le courriel d'accueil. Les renseignements que vous saisissez sur cette page, et la page suivante, touchant également votre code d’identification de dossier personnel/numéro matricule (Forces armées canadiennes ou Gendarmerie royale du Canada), doivent être identiques aux renseignements saisis par le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

  • Tout message d’erreur s’affichant sur l’une ou l’autre des pages est généralement attribuable à l’une des raisons suivantes :
    • Plus de 10 jours se sont écoulés depuis l’émission du code d’accès (date du courriel d'accueil).
    • Les renseignements que vous avez saisis ne correspondent pas aux renseignements saisis par le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

Pour toute question relative au Portail sur les priorités ou toute assistance pour y accéder, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique.

5.3 Le Portail sur les priorités : Établir votre profil

Après avoir ouvert une session dans le Portail sur les priorités, vous remarquerez une liste de sections dans la page; ces sections composent votre profil du Portail sur les priorités et le système.

La première fois que vous ouvrez une session, vous constaterez que la majorité des sections comportent un X rouge. Chaque X rouge désigne une section à remplir; une fois remplie, le X rouge passera à un crochet vert.

  • Si le crochet vert ne s’affiche pas, vous avez probablement oublié de cliquer sur le bouton Sauvegarder avant de quitter la section.
  • Si vous avez des questions sur les renseignements à saisir dans une section quelconque, consultez le Manuel de l’utilisateur du Portail.

Le texte ci-après contient des renseignements importants sur certaines sections. Il n’affiche pas tous les renseignements que vous devez saisir dans votre profil.

5.3.1 Formulaire de consentement

Lisez le formulaire et cliquez sur le bouton Je consens pour vous inscrire au système, et passer du X rouge au crochet vert.  

Cliquez le bouton Je ne consens pas si vous ne souhaitez pas vous inscrire au système. Le X rouge restera en place. Vous aurez la possibilité de revenir ultérieurement à cette section si vous changez d’avis et donnez votre consentement.

5.3.2 Renseignements personnels

Assurez-vous que vos coordonnées sont exactes et à jour dans cette section. La Commission de la fonction publique et les organisations se servent de ces renseignements pour communiquer avec vous durant la période d’admissibilité de votre droit de priorité.

  • Votre adresse courriel est l’élément le plus important de vos coordonnées, car elle constitue le principal moyen de communication.

Vérifiez régulièrement votre boîte courriel.  

Si vous n’avez pas reçu de courriels au début de la période d’admissibilité de votre droit de priorité :

  • vérifiez vos pourriels, car des courriels importants pourraient y avoir été acheminés
  • vérifiez l’adresse courriel de votre profil du Portail sur les priorités pour vous assurer que c’est bien la bonne
  • si le problème persiste, communiquez avec la Commission de la fonction publique

5.3.3 Groupes et niveaux recommandés

La première fois que vous ouvrirez une session dans le Portail sur les priorités, cette section comportera la mention Lecture seulement. Vous pourrez modifier la section dès que votre dossier a été activé dans le système.

Vous pouvez ajouter à votre profil un maximum de 10 groupes et niveaux pour les postes (emplois) de durée indéterminée (permanents) et déterminée (temporaires).

  • Les groupes et niveaux des postes de durée indéterminée ou déterminée ne doivent pas nécessairement être identiques.
  • Les groupes et niveaux devraient être équivalents au groupe et niveau de votre poste d’attache antérieur à la fonction publique fédérale, si vous en avez occupé un.
    • Le groupe et niveau d’attache désigne le groupe et niveau du poste permanent que vous occupiez avant de devenir bénéficiaire de priorité.
  • Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache doit approuver tout changement apporté à cette section.

Si vous n’aviez pas de groupe et niveau d’attache dans la fonction publique fédérale avant de devenir bénéficiaire de priorité, le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache déterminera avec vous les groupes et niveaux à insérer dans cette section. Cette mesure s’applique aux bénéficiaires de droits de priorité des membres des Forces armées canadiennes libérés pour des raisons médicales (attribuables ou non au service), aux membres de la Gendarmerie royale du Canada libérés pour des raisons médicales, et aux époux ou conjoints de fait survivants.

Les bénéficiaires de priorité dotés d’un groupe et niveau d’attache antérieur à la fonction publique fédérale peuvent inclure un groupe et niveau inférieur à celui de leur groupe et niveau d’attache, après en avoir discuté avec le représentant des ressources humaines de leur organisation d’attache.

  • Si ces bénéficiaires sont nommées à un poste de durée indéterminée, de niveau inférieur, pendant la période d’admissibilité de leur droit de priorité, ils bénéficieront d’une priorité de réintégration.  
    • un poste de niveau inférieur ne signifie pas seulement une rémunération inférieure
    • pour savoir ce qu’on entend par un poste de niveau inférieur, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou avec la Commission de la fonction publique

Les groupes et niveaux jugés comme une promotion ne seront pas approuvés, et seront supprimés de votre profil.

  • Si des groupes et niveaux supérieurs vous intéressent, vous pouvez présenter vous-même votre candidature à ces postes.

Présenter sa candidature soi-même signifie que vous vous présentez directement à une organisation pour que votre candidature soit prise en considération à titre de bénéficiaire de priorité dans le cadre d’un processus de dotation particulier.

La Commission de la fonction publique n’est pas au courant des présentations directes, à moins qu’elle n’en soit informée.   

Les bénéficiaires de priorité peuvent présenter eux-mêmes leur candidature à un poste jusqu’à ce que la Notification de nomination ou de proposition de nomination soit affichée, dans le cadre d’un processus interne, et jusqu’à l’émission d’une lettre d’offre, dans le cadre d’un processus externe.

Les bénéficiaires d’une priorité de réintégration ne peuvent se présenter eux-mêmes à un poste de niveau supérieur, vu la nature de leur droit de priorité.  

  • Si ces bénéficiaires souhaitent obtenir une promotion, ils doivent postuler comme candidat régulier.

5.3.4 Mobilité

Bien que le gouvernement du Canada soit le premier employeur au pays, des postes de la fonction publique fédérale ne sont pas offerts dans chaque municipalité.

  • Les postes se trouvent dans les lieux où le gestionnaire a déterminé que le travail doit être effectué.
  • Le Portail sur les priorités désigne certains lieux où les possibilités d’emploi sont limitées.

Si votre région ne compte qu’un nombre limité de possibilités d’emploi dans la fonction publique fédérale, envisagez d’élargir votre mobilité vers d’autres régions.

  • Aller là où les emplois se trouvent permet d’élargir votre accès aux possibilités d’emploi, et augmente vos chances d’en obtenir un.

Discutez des frais de voyage ou de réinstallation avec l’organisation d’embauche et le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

5.3.5 Curriculum vitæ

Votre curriculum vitæ peut comporter un nombre illimité de pages, mais tout renseignement doit être pertinent.  

  • Vous pouvez y indiquer toutes vos études et réalisations.
  • Inscrivez autant de renseignements que nécessaire sur votre expérience : il est préférable de fournir plus de renseignements pertinents que d’être trop concis.
    • Décrivez l’expérience que vous avez acquise, quand et comment vous l’avez acquise, et et dans quel contexte vous l’avez acquise. Il s’agit de détails importants qui pourraient intéresser le gestionnaire d’embauche.

La section du curriculum vitæ vous propose un gabarit si vous n’êtes pas certain du format à utiliser. Vous n’êtes pas tenu de l’utiliser.

Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour préparer votre curriculum vitæ, demandez au représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache de vous informer sur le soutien offert par votre organisation.

5.4 Le Portail sur les priorités : Activer votre dossier

Après avoir rempli et sauvegardé toutes les sections de votre profil, les X rouges deviendront des crochets verts. Un bouton appelé Soumettre pour activation s’affichera au bas de la page.

Cliquez le bouton Soumettre pour activation.  

Vous avez terminé votre part d’inscription au système. Le système acheminera un courriel au représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache pour l’en informer. Le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache examinera vos renseignements et activera votre dossier.

Vous pourrez modifier des sections supplémentaires de votre profil lorsque vous retournerez au Portail sur les priorités. Certains renseignements s’afficheront en mode « lecture seulement » (p. ex. renseignements sur votre droit de priorité). Certaines demandes de modification exigeront l’approbation du représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache (p. ex. demandes de changement de groupes et niveaux de votre profil).

Rappel : Tenez à jour les renseignements de votre profil tout au long de la période de d’admissibilité de votre droit de priorité.

Pour toute question sur l’activation de votre profil ou sur la façon de le modifier, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

5.5 Le Portail sur les priorités : Caractéristiques supplémentaires

Lorsque vous ouvrez une session du Portail sur les priorités, vous constaterez que le haut de la page principale affiche 3 liens vers des renseignements importants.

5.5.1 Quoi de neuf?

Cette section vous informe des changements qui auraient été apportés au système, aux processus ou aux politiques.

  • La Commission de la fonction publique peut vous transmettre des courriels vous informant de certains changements, ou afficher des bannières sur la page principale du Portail sur les priorités.
  • Si vous ratez ces notifications, la section Quoi de neuf? vous tiendra au courant.

5.5.2 Nouvelle(s) notification(s)

Cette section vous indique tous les changements apportés à votre profil depuis son activation.

  • Vous pouvez y consulter les modifications apportées à votre profil.
  • Chaque notification précise :
    • le statut de votre profil au moment de la mise à jour
    • la date et l’heure de la mise à jour
    • les éléments mis à jour ou les motifs de la mise à jour
    • la personne ayant soumis la mise à jour (le bénéficiaire de priorité, le représentant des ressources humaines de l’organisation d’attache, ou un représentant de la Commission de la fonction publique).
  • Les notifications sont affichées dans un ordre chronologique inverse, la plus récente figurant au haut de la page.
  • Les notifications en attente demeurent visibles après l’activation, à des fins de tenue de dossiers.

Le Manuel de l’utilisateur du Portail contient de plus amples renseignements sur cette section. Pour toute autre question, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

5.5.3 Possibilités d’emploi spéciales

Cette section affiche les annonces d’emploi pour lesquelles le système ne vous a pas repéré directement, mais auxquelles vous êtes admissible comme bénéficiaire de priorité.

Si l’un de ces possibilités d’emploi vous intéresse, et que vous estimez satisfaire aux qualifications essentielles et conditions d’emploi, vous devez présenter votre candidature vous-même.

Les avis d’emploi de cette section peuvent concerner :

  • des postes faisant l’objet d’annonces continues (admissions continues) sur Emplois GC
  • des organisations qui n’utilisent pas Emplois GC, mais qui souhaitent rendre la possibilité d’emploi accessible aux bénéficiaires de priorité
  • des processus dont l’annonce a pris fin sur Emplois GC, mais que l’organisation souhaite publiciser auprès des bénéficiaires de priorité pour les encourager à postuler directement

Chaque avis d’emploi comporte un lien vers des renseignements plus détaillés sur la possibilité d’emploi et la marche à suivre pour y présenter sa candidature.

Si de nouveaux renseignements ont été publiés dans l’une de ces 3 sections depuis votre dernière ouverture de session du Portail sur les priorités, un chiffre rouge paraîtra à côté de la section contenant un nouveau renseignement. Ce chiffre indiquera le nombre de messages ou de notifications, ou de possibilités ratées.  

  • Ce chiffre disparaît lorsque vous accédez à la section.

6. Où trouver des possibilités d’emploi

La Commission de la fonction publique exploite 2 systèmes, lesquels constituent vos sources principales de possibilités d’emploi dans la fonction publique fédérale :  

    • Emplois GC
    • Système de gestion de l’information des priorités (le système).

Les organisations qui sont assujetties à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique,et qui prennent en considération les bénéficiaires de priorité dans le cadre de leurs processus de dotation, ont recours à Emplois GC et au système.

Emplois GC et le système sont avantageux pour les bénéficiaires de priorité, et favorisent une recherche d’emploi plus fructueuse lorsqu’ils sont utilisés ensemble.

Nous vous recommandons de rechercher aussi des possibilités à l’extérieur d’Emplois GC et du système pour augmenter vos possibilités d’emploi.

Certaines organisations fédérales ne sont pas assujetties à la Loi sur l’emploi dans la fonction publiqueet ne sont pas tenues de prendre en considération les bénéficiaires de priorité.  

  • Ces organisations n’utilisent pas le système.
  • Elles peuvent ou non publier leurs possibilités d’emploi sur Emplois GC.
  • Vous pouvez trouver des possibilités d’emploi sur leurs sites Web.
  • Vous postulerez aux possibilités d’emploi de ces organisations comme candidat régulier, conformément aux critères précisés par ces organisations.
  • L’obtention d’un emploi permanent dans ces organisations pourrait mettre fin à votre droit de priorité.
  • Discutez de toute possibilité d’emploi au sein de ces organisations avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache, avant d’accepter une nomination.

Pour déterminer si une organisation fédérale est assujettie à la Loi sur l’emploi dans la fonction publiqueet connaître les dispositions liées aux droits de priorité, consultez le lien Admissibilité aux emplois dans les organisations fédérales.

Le réseautage personnel est tout aussi utile dans le secteur public, que dans le secteur privé.

  • Si vous avez déjà travaillé pour une organisation, communiquez avec le gestionnaire pour lui indiquer que vous êtes bénéficiaire de priorité et êtes à la recherche d’un nouveau poste.  
  • Si vous travaillez actuellement sur une base temporaire pour une organisation, restez à l’affût de possibilités d’emploi potentielles (futurs postes vacants) ou communiquez avec votre gestionnaire et le conseiller en ressources humaines afin de faire circuler votre curriculum vitæ, et faire connaître votre désir d’intégrer les domaines de l’organisation qui vous intéressent.

Bon nombre d’organisations du gouvernement fédéral participent aussi à des salons de l’emploi. Si vous avez la possibilité de participer à un tel salon, soyez préparé et ayez en main des copies de votre curriculum vitæ et de votre lettre de présentation générale.

Les personnes œuvrant dans certains secteurs professionnels ou adhérant à des associations professionnelles peuvent avoir leurs propres groupes sur les réseaux sociaux et leurs propres activités de perfectionnement professionnel ou de réseautage. Ces réseaux et activités peuvent vous aider à favoriser votre avancement professionnel, à établir des liens et à trouver des pistes d’emploi à l’intérieur et à l’extérieur de la fonction publique fédérale.

Si vous trouvez une possibilité d’emploi grâce à vos activités de réseautage, le gestionnaire d’embauche doit quand même s’assurer que vous répondez aux exigences du poste, notamment en ce qui a trait aux qualifications essentielles et aux conditions d’emploi.

7. Emplois GC

7.1 Emplois GC : De quoi s’agit-il?

Emplois GC est le principal point d’accès aux possibilités d’emploi de la fonction publique fédérale.

Bien que des sites comme guichetemplois.gc.ca puissent afficher des possibilités d’emploi dans la fonction publique fédérale, ils vous renverront vers Emplois GC pour les renseignements détaillés sur ces emplois, et la marche à suivre pour y postuler.

7.2 Emplois GC : Les avantages pour les bénéficiaires de priorité

Emplois GC vous permet d’être proactif et de cibler votre recherche sur les postes et les employeurs qui vous intéressent.  

  • Emplois GC vous donne accès aux possibilités d’emploi qui ne sont pas exclusivement accessibles par l’entremise du Système de gestion de l’information des priorités.
  • Il vous donne également accès à la gamme complète de possibilités d’emploi qui vous sont offertes comme bénéficiaire de priorité (p. ex. processus internes, processus non annoncés, et processus achevés) que des sites externes comme guichetemplois.gc.ca ne peuvent pas vous montrer.

Pour profiter des avantages offerts aux bénéficiaires de priorité par Emplois GC :

  • créez un compte et un profil dans Emplois GC;
  • cela demandera du temps; or, l’investissement en vaut la peine, car vous vous servirez de votre profil pour postuler directement aux postes annoncés sur Emplois GC;
  • assurez-vous que le nom, le numéro séquentiel de priorité et l’adresse courriel de votre profil d’Emplois GC sont identiques aux renseignements figurant sur votre profil du Système de gestion de l’information des priorités;   
    • Emplois GC confirme l’exactitude de ces renseignements avec le Système de gestion de l’information des priorités. Une fois ces renseignements confirmés, Emplois GC vous accordera le même accès au site qu’un fonctionnaire qui consulte Emplois GC à partir d’un ordinateur du gouvernement;
    • si vos nom, numéro séquentiel de priorité et adresse courriel ne concordent pas, vous aurez le même accès au site Emplois GC qu’un membre du public;
  • configurez des alertes courriel automatisées qui vous aviseront des nouvelles possibilités d’emploi correspondant aux critères que vous avez sélectionnés (p. ex. lieu, classification d’emploi, salaire).

Les recherches des bénéficiaires de priorité proactifs s’avèrent généralement fructueuses, car elles débouchent souvent sur un emploi permanent. Au cours des 5 dernières années, près de la moitié des bénéficiaires de priorité ont trouvé un emploi de cette façon.

8. Emplois GC : Page de recherche d’emploi

La page de recherche d’emploi sur Emplois GC comporte plusieurs sections qui vous aideront à chercher un emploi comme bénéficiaire de priorité. Cependant, elle présente également des processus qui n’exigent pas la prise en considération des droits de priorité. 

Le texte qui suit traitera des points essentiels de chaque section. Veuillez noter que les noms des sections, telles qu’elles figurent sur la page de Recherche d’emploi, représentent également les en-têtes des paragraphes ci-après définissant chacune des sections.

8.1 Emplois internes

Cette section affiche les possibilités d’emploi qui sont généralement restreintes à un certain groupe de personnes au sein du gouvernement, soit la « zone de sélection ».  

  • À titre de bénéficiaire de priorité, vous n’êtes pas assujetti à la majorité de ces restrictions.  
  • Si vous ne faites pas partie de la « zone de sélection », que la possibilité d’emploi vous intéresse, et que vous estimez satisfaire aux qualifications essentielles, communiquez avec la personne-ressource liée à cet emploi, à titre de bénéficiaire de priorité.

8.2 Emplois ouverts au public

Les possibilités d’emploi ouvertes au public sont appelées « processus externes ».  

  • Dans votre demande, indiquez votre statut de bénéficiaire de priorité afin de tirer parti de votre droit de priorité pendant le processus de nomination.
  • Nous vous recommandons également de préciser ce statut dans votre lettre de présentation et votre curriculum vitæ.

Comme le droit accordé à l’époux ou conjoint de fait survivant s’applique uniquement aux emplois ouverts au public, c’est la seule section du site Emplois GC que ces bénéficiaires de priorité pourront visualiser.

Les possibilités d’emploi internes et externes peuvent offrir un processus de dotation anticipée.  

  • Un processus de dotation anticipée est un processus en vertu duquel le gestionnaire d’embauche ne dispose pas de postes vacants dans l’immédiat, mais recherche des candidats de façon proactive pour des besoins futurs.  

Si la possibilité d’emploi d’un processus de dotation anticipée vous intéresse :

  • avisez les responsables que vous êtes bénéficiaire de priorité, tout en gardant à l’esprit que la nomination (l’embauche) au moyen d’un processus de dotation anticipée prend généralement plus de temps, car le poste ne doit pas forcément être doté dans l’immédiat;
  • postulez en respectant les échéances et règles établies, vu la longue durée du processus; vous pourrez ainsi être pris en considération comme bénéficiaire de priorité et comme candidat régulier, à l’expiration de votre droit de priorité;
    • l'avantage de cette façon de faire tient au fait que, si vous n’êtes pas nommé durant la période d’admissibilité de votre droit de priorité, vous pourrez poursuivre le processus de dotation anticipée comme candidat régulier.

Nous vous encourageons à postuler à toutes les possibilités d’emploi qui vous intéressent, y compris aux processus de dotation anticipée, si vous estimez satisfaire aux qualifications essentielles et conditions d’emploi du poste.

8.3 Onglet NCR

La Notification de candidature retenue peut également être désignée sous l’acronyme NCR.

Cette section affiche les notifications de processus interne publiées par les organisations, lorsqu’elles prennent en compte une personne aux fins de nomination à un poste (embauche liée à un poste).

La section Notification de candidature retenue peut vous intéresser, car elle contient des renseignements sur les possibilités d’emploi appelées « processus internes non annoncés ».

  • Ces possibilités d’emploi ne sont pas affichées sur la page des emplois internes, car il ne s’agit pas de postes annoncés (le gestionnaire d’embauche n’ayant pris en compte qu’une seule personne pour le poste).
  • Votre droit de priorité vous permet d’accéder à ces possibilités pendant la période de prise en considération précisée dans la notification de candidature retenue.
  • Si une possibilité d’emploi vous intéresse, et que vous estimez satisfaire aux qualifications essentielles, informez, dans les plus brefs délais, la personne-ressource liée au processus que vous souhaitez être pris en considération à titre de bénéficiaire de priorité.
  • Vous avez jusqu’à la fin de la période de notification de candidature retenue pour postuler directement à ces possibilités d’emploi.

L’article 43 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publiqueprévoit une exception à la prise en considération des bénéficiaires de priorité pour un poste. Si l’embauche d’un bénéficiaire de priorité accorderait un droit de priorité à une autre personne, une exonération pourrait s’appliquer à la disposition. 

  • Si une telle situation s’applique à la possibilité d’emploi qui vous intéresse, et que vous avez des préoccupations, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

8.4 Recherche des Archives

Les possibilités d’emploi dont la période d’affichage a pris fin se trouvent dans la section Archives.  

Vous pouvez postuler directement aux processus internes jusqu’à la fin de la période de notification de candidature retenue.

Vous pouvez postuler directement aux processus externes jusqu’à l’émission d’une lettre d’offre par l’organisation.

Si vous trouvez une possibilité d’emploi intéressante dans la section de recherche des archives, informez, dans les plus brefs délais, la personne-ressource liée au processus pour lequel vous souhaitez être pris en considération à titre de bénéficiaire de priorité.

Seuls les bénéficiaires de priorité qui s’auto-identifient comme membres d’un groupe désigné seront pris en considération pour les processus de dotation qui ciblent un ou plusieurs groupes visés par l’équité en matière d’emploi (femmes, minorités visibles, Autochtones et personnes handicapées).

8.5 Onglet NNPN

La Notification de nomination ou de proposition de nomination peut également être désignée sous l’acronyme NNPN.

Cette section affiche les notifications que les organisations doivent publier pour les processus internes, lorsqu’elles proposent une personne aux fins de nomination ou nomment une personne.

Votre droit de priorité ne sera pas pris en considération pour les possibilités d’emploi visées par les notifications, car il est trop tard.

8.6 Onglet ANI

L’Avis de nomination intérimaire peut également être désigné sous l’acronyme ANI.

Cette section affiche les notifications de nominations intérimaires.  

  • Une nomination intérimaire désigne une situation dans laquelle un fonctionnaire effectue temporairement le travail d’un poste de niveau supérieur.  
  • Les organisations doivent afficher une notification pour toute nomination intérimaire dont la durée dépasse une certaine période.
  • Les droits de priorité ne sont pas pris en compte pour les nominations intérimaires.

9. Postuler aux possibilités d’emploi

9.1 L’évaluation est une exigence

Tous les candidats doivent satisfaire aux qualifications essentielles et conditions d’emploi d’un poste pour être nommés (embauchés) à ce poste, quelle que soit leur situation actuelle (bénéficiaire de priorité, fonctionnaire) ou antérieure (ancien membre des Forces armées canadiennes, ancien titulaire d’un poste similaire).

Il s’agit d’une exigence de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique.

Chaque poste (possibilité d’emploi) comporte son propre ensemble de qualifications essentielles et conditions d’emploi. Par conséquent, le gestionnaire d’embauche doit vérifier si vous répondez à l’ensemble particulier de qualifications essentielles et conditions d’emploi du poste auquel vous souhaitez être nommé.

  • Le gestionnaire d’embauche vérifiera vos qualifications au moyen d’une évaluation, et consignera tous les résultats au dossier de dotation.

9.2 Instructions pour la présentation d’une demande

Suivez les instructions de présentation d’une demande que l’organisation d’embauche aura fournies dans son annonce, dans un courriel que vous aurez reçu du Système de gestion de l’information des priorités ou dans une communication directe.  

  • Si ce n’est pas possible, ou que vous avez des questions, communiquez avec la personne-ressource liée à la possibilité d’emploi afin de discuter de votre situation.

Votre demande peut être évaluée dans le cadre du processus d’évaluation.

  • Lisez tous les renseignements sur le processus avant de présenter une demande pour déterminer si cette étape est nécessaire; dans l’affirmative, déterminer la marche à suivre.
    • par exemple, les possibilités publiées sur Emplois GC peuvent prévoir des questions ou un examen en ligne;  
    • ou encore, le gestionnaire peut utiliser votre lettre de présentation pour évaluer vos compétences en rédaction (communication écrite).
  • Les instructions liées à la présentation d’une demande devraient fournir des renseignements sur ces situations.

Pour toute question sur l’intégration de votre demande dans l’évaluation, communiquez dès que possible avec la personne-ressource mentionnée afin de discuter de votre situation.

9.3 Outils pour postuler aux possibilités d’emploi

Les 2 outils les plus couramment utilisés par les gestionnaires d’embauche pour commencer l’évaluation des candidats sont la lettre de présentation et le curriculum vitæ.  

  • D’autres outils pourraient également être utilisés à cette étape. Lisez donc attentivement les instructions de présentation d’une demande et suivez-les avec soin.
Généralement, le gestionnaire d’embauche se sert de votre lettre de présentation et de votre curriculum vitae pendant la première partie du processus d’évaluation pour déterminer si vous répondez aux qualifications essentielles en matière d’études et d’expérience.

9.3.1 Lettre de présentation

Dans la fonction publique fédérale, les gestionnaires d’embauche demandent généralement une lettre de présentation, car elle fait état des qualifications d’une personne, par rapport aux qualifications essentielles du poste.  

À faire :

  • adaptez votre lettre de présentation à chaque possibilité d’emploi
  • expliquez clairement comment vous répondez à chaque qualification essentielle que vous devez démontrer, y compris les dates, le lieu et le contexte
  • utilisez la qualification essentielle comme en-tête de paragraphe et donnez des exemples détaillés
  • précisez la période de temps (durée) pendant laquelle vous avez satisfait à une qualification donnée
  • utilisez un langage clair et simple
  • évitez le recours au jargon et aux acronymes, car le gestionnaire d'embauche pourrait ne pas les connaître

Le gestionnaire d’embauche ne peut présumer de vos qualifications. Aidez le gestionnaire à comprendre vos qualifications en donnant des exemples clairs et précis.

9.3.2 Curriculum vitæ

Le curriculum vitæ permet généralement de vérifier ou de compléter les renseignements fournis dans la lettre de présentation.  

À faire :

  • préparez un curriculum vitæ
  • le curriculum vitæ peut être générique, en autant qu’il contienne suffisamment de renseignements pour étayer les déclarations que vous faites dans votre lettre de présentation.  
    • il est toutefois plus avantageux d’adapter votre curriculum vitæ à chacune des possibilités d’emploi
  • soyez factuel et précis, et fournissez des particularités (dates d’activités, durée d’emploi), car le gestionnaire d’embauche comparera les faits de votre lettre de présentation par rapport à votre curriculum vitæ
  • utilisez un langage clair et simple
  • évitez le recours au jargon et aux acronymes, car le gestionnaire d'embauche pourrait ne pas les connaître
  • utilisez autant de pages que vous avez besoin, mais assurez-vous que tous les renseignements fournis sont pertinents

Tenez à jour votre curriculum vitæ, en particulier vos coordonnées.

9.4 Le processus d’évaluation

Comme bénéficiaire de priorité, vous devez uniquement satisfaire aux qualifications essentielles du poste, désignées par le gestionnaire d’embauche. Vous devez aussi satisfaire aux conditions d’emploi du poste, lesquelles sont habituellement abordées par l’organisation d’embauche après l’évaluation.  
 
Les qualifications essentielles comprennent les exigences linguistiques du poste, mais peuvent également comprendre :

  • les études
  • les attestations professionnelles
  • l’expérience
  • les connaissances
  • les capacités
  • les compétences
  • les qualités personnelles  

Comme bénéficiaire de priorité, vous n’êtes pas tenu de satisfaire aux autres critères de mérite, qualifications ou exigences, également appelés les atouts ou autres critères qui peuvent être requis pour le poste, associés à une possibilité d’emploi, pour y être nommé.

  • Ces autres critères de mérite comprennent les exigences opérationnelles et les besoins organisationnels.

Tel que mentionné, vous devez satisfaire aux conditions de la possibilité d’emploi.  

  • Bien que les conditions d’emploi soient similaires ou même parfois identiques aux exigences opérationnelles, les 2 catégories sont distinctes l’une de l’autre, et vous êtes uniquement tenu de satisfaire aux conditions d’emploi;
    • par exemple, l’obligation de voyager à l’occasion, ou effectuer des heures supplémentaires à l’occasion ou à court préavis.

Les méthodes d’évaluation peuvent comprendre :

  • des tests écrits
  • des entrevues
  • la vérification des références
  • des examens pratiques
  • l’examen des évaluations de rendement antérieures (si disponibles)
  • des tests standardisés
  • des simulations

Le gestionnaire d’embauche et les ressources humaines travaillent de concert pour déterminer les méthodes d’évaluation qui conviennent à l’évaluation des qualifications essentielles du poste.  

  • Le gestionnaire d’embauche a le pouvoir de prendre cette décision.

Les méthodes d’évaluation ne suivent aucun ordre prescrit. Par exemple, un gestionnaire d’embauche peut décider de commencer par la vérification des références ou par l’examen des évaluations de rendement.

Vous pouvez vous préparer à un processus d’évaluation en :

  • demandant à l’organisation quelles seront les méthodes d’évaluation utilisées pour évaluer chaque qualification essentielle;
  • effectuant une recherche sur chaque qualification essentielle, en préparant les questions potentielles qu’un gestionnaire pourrait vous poser, et la réponse à ces questions.

Rétroaction suivant l’évaluation

Quel que soit le résultat obtenu au processus d’évaluation (réussite ou échec), la rétroaction offre une possibilité d’apprentissage qui peut vous être utile pour vous préparer à des évaluations ultérieures.  

  • Si vous demandez une rétroaction, écoutez-la, assimilez-la et posez des questions, non seulement sur les domaines où vous n’avez pas répondu aux attentes, mais aussi ceux dans lesquels vous avez excellé. 
  • Pendant la discussion, sollicitez des astuces et conseils sur ce que vous auriez pu faire mieux. Vous en tirerez des leçons utiles, laisserez une impression favorable et donnerez au gestionnaire l’impression que vous êtes résolu à vous perfectionner.
  • Une discussion de rétroaction peut également offrir une occasion de demander au gestionnaire s’il est au courant d’ouvertures prochaines, ou s’il peut vous suggérer certaines pistes ou personnes-ressources à contacter.
  • Après la discussion, intégrez la rétroaction et les observations fournies à votre préparation, aux fins d’évaluations futures.

9.5 Résultats des évaluations : Questions ou préoccupations

Pour toute question ou préoccupation sur les résultats de vos évaluations, vous disposez de 2 moyens de résolution, selon votre situation personnelle.

9.5.1 Demande de rétroaction additionnelle

Une demande de rétroaction additionnelle est une discussion entre un bénéficiaire de priorité et l’organisation d’embauche. Elle a pour objet d’expliquer les résultats de l’évaluation, d’obtenir de la rétroaction et de donner une occasion de corriger des erreurs d’évaluation.

  • Elle est offerte pour tous les types de processus.
  • Vous pouvez demander une rétroaction additionnelle directement auprès de l’organisation d’embauche lorsque vous êtes informé des résultats de votre évaluation.
  • Il s’agit d’un processus rapide, efficace et opportun.

La discussion n’a pas pour objet de contester les résultats. Cependant, si la discussion met à jour qu’une erreur qui aurait pu être commise lors de la notation de votre évaluation, elle offre l’occasion de la corriger.

  • Voici des exemples d’erreurs possibles : une question qu’on a oublié de vérifier pendant la correction de l’examen; une erreur de calcul lorsqu’on a totalisé les résultats d’une évaluation; ou une expérience dont on n’a pas tenu compte à la lecture de votre lettre de présentation et de votre curriculum vitæ.

La discussion n’est pas non plus l’occasion de fournir des renseignements supplémentaires, sauf si la situation est exceptionnelle.  

  • Si vous estimez que vous devez fournir des renseignements supplémentaires, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique, avant la discussion.

Si vous n’êtes pas satisfait de l’issue de la discussion avec le gestionnaire d’embauche, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache. Il pourra vous conseiller sur la meilleure marche à suivre dans les circonstances. Vous pouvez aussi solliciter l’aide de la Commission de la fonction publique.

Le processus de demande de rétroaction additionnelle est le moyen le plus rapide et le plus efficace de résoudre les problèmes liés à votre évaluation à titre de bénéficiaire de priorité, car vous pouvez présenter la demande dès que l’organisation d’embauche vous informe des résultats de votre évaluation.

9.5.2 Plainte en matière de dotation à la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral

Le dépôt d’une plainte en matière de dotation à la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral (la Commission) est un mécanisme de recours formel offert aux bénéficiaires de priorité dans certaines circonstances.

  • Vous pouvez y avoir recours si vous avez été évalué dans le contexte d’un processus de nomination interne et que vous faisiez partie de la zone de sélection.
    • Vous pouvez y avoir recours même si vous n’avez pas postulé dans les délais prescrits (autrement dit, que vous ayez postulé comme candidat, présenté votre candidature directement, ou que le système ait repéré la possibilité d’emploi pour vous).
  • On vous informe généralement de la possibilité de porter plainte à la fin du processus de nomination, lorsque la Notification de nomination ou proposition de nomination est publiée sur Emplois GC, ce qui pourrait avoir lieu après votre évaluation.
  • La Notification de nomination ou proposition de nomination cerne les motifs possibles d’une plainte, et la marche à suivre pour la déposer.

Le processus de plainte en matière de dotation de la Commission est distinct et différent du processus de la Commission de la fonction publique utilisé pour demander une rétroaction additionnelle.

Pour toute question sur le processus de plainte, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

9.6 La communication

Une communication efficace est un élément clé de toute recherche d’emploi fructueuse. Cela vous permet de faire bonne impression, en particulier sur le plan professionnel, auprès des gestionnaires d’embauche et du personnel des ressources humaines.  

À faire :

  • répondez rapidement à tout courriel, appel téléphonique ou correspondance
  • confirmez votre participation à toute évaluation dans les meilleurs délais
  • respectez la date limite de réponse, telle que précisée dans la correspondance, le cas échéant
  • adoptez toujours une approche et un ton professionnels dans vos communications
  • évitez les abréviations, le format texto ou l’argot dans vos communications écrites, même si vous connaissez bien la personne avec laquelle vous communiquez
  • communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique avant de répondre, si vous rencontrez une difficulté

Si vous n’êtes pas en mesure de respecter une échéance ou d’assister à une évaluation :

  • communiquez dès que possible avec la personne-ressource liée au poste, et expliquez votre situation
  • renseignez-vous sur les possibilités de reporter l’évaluation
  • suivez toutes les instructions s’il y a report de l’échéance ou de l’évaluation
  • avisez immédiatement la personne-ressource si vous avez besoin de mesures d’adaptation pendant le processus d’évaluation

Le non-respect d’une échéance ou le fait de ne pas se présenter à une évaluation peut entraîner des conséquences indésirables, comme vous faire rater une possibilité d’emploi.

  • Selon quand vous avez avisé la personne-ressource de votre indisponibilité, il est possible que cette personne n’accepte que des raisons valables ou justifiées (comme une urgence médicale ou familiale) pour reporter l’évaluation.
  • Il est permis à la personne-ressource de vous demander de la documentation à l’appui des raisons invoquées, si une telle documentation est disponible.
  • Si vous n’avez pas de raison valable d’avoir raté une échéance ou de ne pas vous être présenté à une évaluation, l’organisation d’embauche peut décider de ne pas organiser de nouvelle évaluation et de ne plus vous prendre en considération pour l’emploi.

Cependant, cela ne signifie pas que vous devriez vous présenter à une évaluation ou poursuivre celle-ci, si vous ne vous sentez pas bien.  

  • Si vous ne vous sentez pas suffisamment bien pour vous présenter à une évaluation prévue, communiquez dès que possible avec la personne-ressource liée au poste et expliquez votre situation.  
  • Si vous commencez une évaluation, ou êtes à mi-parcours d’une évaluation, et que vous ne vous sentez pas bien, informez immédiatement le responsable de l’évaluation de votre situation.  
  • Communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache pour obtenir des renseignements sur la marche à suivre dans ce genre de situation.
  • Cela s’applique aux possibilités d’emploi auxquelles vous postulez directement et à celles que le système a repérées pour vous.

Le courriel envoyé par le système vous demande de répondre à l’organisation d’embauche dans un certain délai pour indiquer votre intérêt à l’égard du poste.  

  • Répondez au courriel, que le poste vous intéresse ou non.
  • Si le poste vous intéresse, veuillez répondre à l’organisation d’embauche pour le leur faire savoir. Ils feront un suivi avec vous afin d’indiquer un délai pour soumettre votre demande complète. Si vous n’êtes pas en mesure de soumettre les renseignements à l’organisation d’embauche dans les délais prescrits, veuillez communiquer avec celle-ci dès que possible pour expliquer votre situation.
  • Si le poste ne vous intéresse pas, donnez-en les raisons dans votre réponse.

9.7 Mesures d’adaptation dans le cadre du processus d’évaluation

Une mesure d’adaptation est un processus qui vise à éliminer les obstacles qui empêchent les gens de participer pleinement à un processus d’embauche.
 
Une mesure d’adaptation ne change pas la nature ou le niveau d’exigences évaluées.

Si vous avez besoin de mesures d’adaptation :

  • informez dès que possible la personne-ressource de vos besoins en matière d’adaptation
  • fournissez des renseignements complets sur la nature et l’ampleur de vos limitations, ou de votre demande de mesures d’adaptation
  • fournissez tous les renseignements sur les mesures d’adaptation antérieures et leur applicabilité à la demande actuelle.

Fournissez tous les renseignements demandés, dès que possible, sur vos limitations, de même que les raisons de votre demande de mesures d’adaptation. Sans ces renseignements, les mesures d’adaptation appropriées sont impossibles à déterminer.

Voici quelques exemples de mesures d’adaptation :

  • obtenir plus de temps pour passer un test pour des raisons médicales
  • obtenir les services d’un interprète gestuel pendant une entrevue
  • reporter la date d’une entrevue lorsque celle-ci coïncide avec une fête religieuse
  • recevoir des renseignements dans des formats substituts
  • obtenir un service de lecture
  • obtenir un soutien technique
  • obtenir des services auxiliaires

Si vous avez besoin de mesures d’adaptation à une étape quelconque du processus d’embauche, communiquez dès que possible avec la personne-ressource liée au poste.  

  • Faites-le pour les postes auxquels vous présentez vous-même votre candidature ainsi qu’aux postes repérés pour vous par le système.

Pour toute question sur les mesures d’adaptation, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache.

9.8 L’expiration de votre droit de priorité

Lorsque votre droit de priorité expire, les organisations d’embauche ne peuvent plus vous nommer à titre de bénéficiaire de priorité, même si la prise en compte de votre candidature est en cours pour un poste donné.

Cela signifie que :

  • si une organisation d’embauche vous prenait en considération pour une possibilité d’emploi pour laquelle le système vous avait repéré, la prise en considération de votre candidature prendra fin
  • si vous aviez soumis votre candidature directement à une possibilité d’emploi non annoncée ou archivée comme bénéficiaire de priorité, la prise en considération de votre candidature pour la possibilité d’emploi prendra fin
  • si vous aviez soumis votre candidature directement à un processus de dotation interne annoncé comme bénéficiaire de priorité, et que vous ne faisiez pas partie de la zone de sélection, la prise en considération de votre candidature prendra fin.

Informez les organisations, qui vous prennent en considération pour une possibilité d’emploi, de l’expiration prochaine de la période de validité de votre droit de priorité, afin qu’elles puissent achever votre évaluation dès que possible.

Pour que vous soyez nommé (embauché), un gestionnaire d’embauche, investi des pouvoirs délégués, doit vous présenter une offre de nomination à un poste. Cette offre doit être officialisée par écrit, et signée par le gestionnaire autorisé et vous-même.

  • Pour être nommé à titre de bénéficiaire de priorité, vous devez signer l’offre durant la période de validité de votre droit de priorité.  
    • La date d’entrée en poste peut être fixée à une date ultérieure, mais toutes les parties doivent signer l’offre avant l’expiration de votre droit.
  • Si vous êtes dans cette situation et que votre droit de priorité expire sous peu, communiquez avec le gestionnaire d’embauche, afin qu’il vous transmette votre offre pour signature, dès que possible.

Si votre évaluation est inachevée, le gestionnaire d’embauche peut vous présenter une offre de nomination conditionnelle.

  • Une offre de nomination conditionnelle s’entend d’une offre d’emploi subordonnée à votre satisfaction de certains critères de mérite ou conditions de nomination dans un délai prescrit.
  • Si vous ne répondez pas à toutes les conditions dans le délai prescrit, l’offre devient nulle et non avenue.
  • Une offre de nomination conditionnelle est tout aussi contraignante qu’une offre non conditionnelle.
  • Le gestionnaire d’embauche évalue la possibilité d’une offre de nomination conditionnelle face à une situation particulière.
  • Afin que votre nomination prioritaire soit valide, tous les critères de mérite essentiels et les conditions d’emploi doivent être respectés avant l’expiration de votre période de droit de priorité, et la lettre d’offre doit également être signée par les deux parties. Cela s’applique même si la date d’entrée en vigueur de la nomination tombe après que votre droit de priorité ait expiré.

Si votre droit de priorité est sur le point d’expirer :

  • et que vous avez postulé directement à un processus de dotation (interne ou externe) comme bénéficiaire de priorité avant la date de clôture de l’annonce d’emploi et que vous répondez aux critères de demande d’emploi du processus, votre candidature peut encore être prise en considération, même après l’expiration de votre droit;  
    • dès l’expiration de votre droit, votre candidature sera prise en considération pour cette possibilité d’emploi à titre de candidat régulier.

À titre de candidat régulier :

  • il se peut qu'on vous demande de répondre à des exigences additionnelles précisées par le gestionnaire d'embauche, notamment :  
    • des qualifications constituant un atout pour le travail actuel ou futur
    • des exigences opérationnelles actuelles ou futures
    • des besoins organisationnels actuels ou futurs
  • l’organisation d’embauche prendra votre candidature en compte au même titre que celle des autres candidats;
    • par exemple, un gestionnaire peut décider qu’il a besoin de la personne ayant obtenu la note la plus élevée à une certaine qualification, ou fonder sa décision d’embauche sur d’autres facteurs; lesquels s’appliqueraient également à votre candidature.

Poursuivre le processus à titre de candidat vous permet de conserver la possibilité d’être nommé à un poste par l’organisation d’embauche. Voilà pourquoi les recherches proactives et postuler au cours de la publication de l’annonce d’emploi sont encouragées.

10. Soutien et ressources

10.1 Soutien

Pour toute question sur votre droit de priorité, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique.

Pour toute autre question sur un élément quelconque du processus de prise en considération pour une possibilité d’emploi, communiquez avec la personne-ressource liée au processus de dotation.

  • Si la question n’est toujours pas réglée après votre discussion, communiquez avec le représentant des ressources humaines de votre organisation d’attache ou la Commission de la fonction publique.

Si vous êtes membre d’une unité de négociation, votre représentant peut également s’avérer une source d’information et de soutien dans certaines situations.

La rapidité est essentielle. Si vous rencontrez une difficulté, nous vous conseillons à réagir immédiatement. Le fait d’attendre risque de diminuer le nombre de résolutions possibles.

10.2 La Commission de la fonction publique : Coordonnées

10.2.1 Conseillers en droits de priorité

Les conseillers en droits de priorité sont à votre disposition pour répondre à vos questions, tant sur les droits de priorité que sur l’utilisation du Portail sur les priorités. Les conseillers peuvent répondre à vos questions sur les diverses sections de votre profil, votre droit de priorité et le processus de rétroaction.

Pour joindre un conseiller en droits de priorité :

Région de la capitale nationale : 819-420-6931
Sans frais : 1-855-235-3113
Courriel : cfp.ap-info-pa.psc@cfp-psc.gc.ca

10.2.2 Conseillers des anciens combattants

Les conseillers des anciens combattants sont des fonctionnaires qui étaient bénéficiaires de priorité de membres des Forces armées canadiennes libérés pour raisons médicales. Ils se spécialisent dans la prestation d’avis et conseils sur les politiques, pratiques et procédures liées aux droits de priorité, à la recherche d'un emploi dans la fonction publique et à la gestion de carrière des bénéficiaires de priorité des Forces armées canadiennes.

Pour joindre un conseiller des anciens combattants :  

Courriel : CFP.AP-Demandes-PA-Inquiries.PSC@canada.ca

10.3 Ressources

The resources section contains a list of websites with information to help you at any stage of your priority entitlement and job search.

10.4 Glossaire

Le présent glossaire définit les termes et acronymes que les bénéficiaires de priorité pourraient voir durant leur recherche d’emploi.

ACC
Anciens Combattants Canada
AgriDoc/SGDDI
Système de gestion des dossiers, des documents et de l’information (noms des systèmes de gestion de l’information)
AIPRP
Accès à l’information et protection des renseignements personnels
ARH
Adjoint en ressources humaines
AVI
Avis de nomination intérimaire
BAB/BAB, BBB/BBB, CBC/CBC (et variations similaires)

Il ne s’agit pas d’acronymes; il s’agit plutôt des profils linguistiques des possibilités d’emploi.

  • Lettres indiquant le niveau d’anglais et de français requis :
    • A désigne le niveau débutant
    • B désigne le niveau intermédiaire
    • C désigne le niveau avancé
  • L’ordre des lettres traite de compétences particulières :
    • La première lettre vise compréhension de l’écrit
    • La deuxième lettre vise l’expression écrite
    • La troisième lettre vise l’expression orale
  • Les lettres peuvent aussi être écrites comme CBC ou ABB ou BBC
BDP
Bénéficiaire de priorité
CFP
Commission de la fonction publique
CIDP
Code d’identification de dossier personnel
Coop
Programme postsecondaire d’enseignement coopératif/de stages
CRH
Conseiller en ressources humaines, coordonnateur des ressources humaines, consultant en ressources humaines
DDL
Date de libération (membres des Forces armées canadiennes)
D Gest SB, ou DGSB
Directeur de la gestion du soutien aux blessés
DRA
Demande de rétroaction additionnelle
EA
Externe annoncé
ECM
Énoncé des critères de mérite (ancien terme des critères de mérite)
EE
Équité en matière d’emploi
ELS
Évaluation de langue seconde
ENA
Externe non annoncé
EX
Cadres supérieurs
FAC
Forces armées canadiennes
FP
Fonction publique
GC
Gouvernement du Canada
GRC
Gendarmerie royale du Canada
IA
Interne annoncé
INA
Interne non annoncé
LEFP
Loi sur l’emploi dans la fonction publique
Miramichi
Nom de lieu couramment utilisé pour désigner le Centre de paye de la fonction publique fédérale
NCR
Notification de candidature retenue
NNPN
Notification de nomination ou de proposition de nomination
NSP
Numéro séquentiel de priorité
OESC
Outil d’équivalence entre l’Identification de la Structure des groupes professionnels militaires et la Classification nationale des professions
Org
Organisation
PFETE
Programme fédéral d’expérience de travail étudiant
RCN
Région de la capitale nationale
Recrutement prioritaire
Terme couramment utilisé pour désigner les droits de priorité, les bénéficiaires de priorité ou les nominations prioritaires.
REFP
Règlement sur l’emploi dans la fonction publique
RH
Ressources humaines
RT
Relations du travail
SDPM
Sommaire des dossiers du personnel militaire (membres des Forces armées canadiennes)
SGIP
Système de gestion de l’information des priorités
SRFP
Système de ressourcement de la fonction publique, ancien nom d’Emplois GC

Nota : Pour connaître les noms et acronymes des organisations fédérales, consultez la section des ressources et la liste Admissibilité aux emplois dans les organisations fédérales

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :