Le gouvernement du Canada annonce une entente de financement visant à donner aux Britanno-Colombiens les outils dont ils ont besoin pour trouver et conserver de bons emplois

Communiqué de presse

Le 29 juin 2018                       Burnaby (Colombie-Britannique)      Emploi et Développement social Canada

Par ses investissements directs dans le plus grand atout du Canada, soit sa population résiliente et travaillante, le gouvernement du Canada veille à ce que la croissance économique du pays profite à toutes et à tous.

Aujourd’hui, le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, a annoncé au nom de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail du Canada, l’honorable Patty Hajdu, que les gouvernements du Canada et de la Colombie-Britannique ont signé des ententes selon lesquelles le Canada fournira à la province plus de 2,5 milliards de dollars sur six ans pour investir dans ses travailleurs. Ces ententes correspondent à une augmentation de près de 250 millions de dollars au cours de la période visée comparativement aux niveaux de financement précédents. Cette augmentation signifie qu’environ 84 000 travailleurs supplémentaires de la Colombie-Britannique profiteront de programmes d’aide sur la période de six ans.

Dans son discours prononcé à l’Institut de la technologie de la Colombie-Britannique à Burnaby, le ministre  Sajjan a déclaré que ces ententes permettront d’offrir beaucoup plus d’emplois et de formations axées sur les compétences aux résidents de la Colombie-Britannique, notamment des évaluations, de la formation axée sur les compétences, des placements de travail, de l’aide à la recherche d’emploi, du rattrapage, de l’accréditation et des mesures de soutien à l’emploi.

Grâce à ces nouvelles ententes, le gouvernement du Canada veille à ce que plus de personnes profitent de ces programmes, y compris celles appartenant à des groupes généralement sous-représentés au sein de la population active comme les personnes handicapées, les femmes et les Autochtones.

Parce que l’innovation et la technologie continuent de modifier nos vies et nos emplois, les résidents de la Colombie-Britannique, comme tous les Canadiens, se trouvent devant de nouveaux défis et de nouvelles possibilités. Cet investissement du gouvernement dans les emplois et les formations axées sur les compétences aidera la population active de la Colombie-Britannique à se préparer en vue des bons emplois bien rémunérés qui seront créés dans l’économie croissante de la Colombie-Britannique. Tout le monde doit avoir la possibilité de profiter d’une économie axée sur l’innovation. Il faut donc veiller à ce que tant les personnes employées que les non employées aient l’occasion d’acquérir les compétences nécessaires aux emplois d’aujourd’hui et de demain.

Les ententes annoncées aujourd’hui sont la nouvelle entente sur le développement de la main-d’œuvre (EDMO) et l’entente sur le développement du marché du travail (EDMT). Au cours des deux premières années, la Colombie-Britannique recevra environ 844 millions de dollars, soit plus de 211 millions de dollars dans le cadre de l’EDMO et près de 633 millions de dollars dans le cadre de l’EDMT.

Les résultats comptent. Ces ententes comprennent donc un engagement à l’égard de la mesure du rendement. Le Canada et la Colombie-Britannique pourront ainsi mesurer l’efficacité de ces programmes en fonction de l’augmentation des gains des gens, de l’aide fournie pour permettre aux gens d’obtenir des emplois durables, et de l’élimination des obstacles que rencontrent les groupes sous-représentés comme les Autochtones, les personnes handicapées et les femmes. Par souci de transparence et d’amélioration continue, le gouvernement du Canada rendra compte aux Canadiens des répercussions de ces programmes.

L’EDMO aidera la Colombie-Britannique à fournir de la formation et des services tels que :

  • Bridges for Women, à Victoria, dont le but est d’aider les femmes qui font face à la violence sexiste à briser le cycle des abus et des traumatismes par l’éducation et la formation à l’emploi.
  • Blade Runners, qui aide les jeunes à risque à obtenir et à conserver un emploi à temps plein grâce à une formation axée sur l’autonomie fonctionnelle et la préparation à l’emploi, au placement et au suivi, ainsi qu’à un soutien continu.
  • Formation aux métiers des personnes autochtones, qui aide les Autochtones à explorer et à acquérir des compétences propres à certains métiers dans les zones urbaines et dans leurs communautés d’origine.

Le financement accordé dans le cadre de l’EDMT permettra à la Colombie-Britannique d’aider davantage de personnes et d’employeurs à répondre à leurs besoins, grâce à :

  • 84 centres WorkBC répartis dans toute la province, qui offrent de la formation et du soutien à l’emploi aux personnes sans emploi ou sous-employées. Les soutiens comprennent des ressources en recherche d’emploi, de l’aide à la planification de l’emploi, de la formation axée sur les compétences et des placements permettant d’acquérir une expérience de travail.
  • Des mesures de soutien et des formations à l’emploi personnalisées, fournies par les centres WorkBC, qui aident les personnes handicapées à réintégrer le marché du travail.
  • Le programme Partenariats entre les communautés et les employeurs, qui aide les gens à réintégrer le marché du travail grâce à des projets qui offrent de la formation axée sur les compétences et de l’expérience professionnelle.
  • L’Initiative pour l’emploi des chefs de famille monoparentale, grâce à laquelle les chefs de famille monoparentale bénéficiaires d’une aide au revenu ou d’une aide aux personnes handicapées peuvent obtenir le soutien dont ils ont besoin pour réintégrer le marché du travail.

Tous les Canadiens méritent une chance égale et juste de réussir dans le marché du travail. Grâce à des investissements intelligents comme les ententes provinciales annoncées aujourd’hui, nous pouvons renforcer notre classe moyenne et aider davantage de personnes qui déploient de grands efforts pour en faire partie.

Citations

« Je sais que notre meilleur atout en tant que pays est notre population. Grâce à des investissements comme ceux annoncés aujourd’hui en Colombie-Britannique, nous veillons à ce que notre population demeure suffisamment concurrentielle, résiliente et adaptable pour suivre l’évolution des emplois et la croissance de notre économie. Quand nous donnons à la population les outils nécessaires pour réussir, notre classe moyenne devient plus forte et nos travailleurs et leur famille s’épanouissent. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

« Pour conduire le genre de croissance économique inclusive, nous devons investir dans les gens. Notre gouvernement s'est engagé à le faire et nous versons 250 millions de dollars de plus pour aider 84 000 personnes de plus à acquérir les compétences dont elles ont besoin pour réussir dans l'économie d'aujourd'hui.»
– L’honorable Harjit Sajjan, ministre de la Défense nationale

« La nouvelle entente sur le développement du marché du travail étend l’admissibilité aux personnes sous-employées – celles occupant un emploi assorti d’un horaire imprévisible, offrant peu de sécurité à long terme ou ne correspondant pas à leurs compétences. En augmentant les possibilités d’emploi et le potentiel de gains, nous pouvons aider à sortir plus de gens de la pauvreté et à bâtir une meilleure Colombie-Britannique pour tout le monde. »
– L’honorable Shane Simpson, ministre du Développement social et de la Réduction de la pauvreté

« Notre gouvernement investit dans les gens afin qu’ils puissent se recycler et acquérir les compétences que les employeurs recherchent, en mettant particulièrement l’accent sur les groupes sous-représentés et vulnérables. Grâce à l’entente sur le perfectionnement de la main-d’œuvre et à des programmes plus souples et plus opportuns, nous sommes également mieux en mesure de répondre aux besoins de formation axée sur les compétences des collectivités et des employeurs. Nous voulons que tout le monde puisse prospérer en prenant part à l’économie forte et durable de la Colombie-Britannique. »
– L’honorable Melanie Mark, ministre de l’Enseignement supérieur, des Compétences et de la Formation

Faits en bref

  • Jusqu’à tout récemment, le gouvernement du Canada transférait près de trois milliards de dollars annuellement aux provinces et aux territoires dans le cadre de programmes visant les compétences et l’emploi. Dans le budget de 2017, le gouvernement a prévu investir 2,7 milliards de dollars de plus entre 2017-2018 et 2022-23 :

    •  900 millions de dollars sur six ans (en plus des 722 millions de dollars versés annuellement) dans les nouvelles EDMO qui consolident les ententes sur le Fonds canadien pour l’emploi, les ententes sur le marché du travail visant les personnes handicapées et l’Initiative ciblée pour les travailleurs âgés (expirée en mars 2017);
    • 1,8 milliards de dollars sur six ans dans les EDMT modifiées à destination des provinces et des territoires.
  • Au total, de 2017-2018 à 2022-2023, le gouvernement aura investi environ 20 milliards de dollars dans ces deux types d’ententes avec les provinces et les territoires.

  • Grâce à ces ententes, les gouvernements provinciaux et territoriaux auront plus de latitude pour concevoir et fournir des programmes et des services qui répondent aux besoins divers et nouveaux des Canadiens.

  • Ces EDMT et EDMO comprennent un engagement à l’égard d’une mesure efficace du rendement. Le Canada et la Colombie-Britannique collaboreront pour mesurer l’efficacité des programmes en fonction de l’augmentation des gains des gens, de l’aide fournie pour permettre aux gens d’obtenir des emplois durables, et de l’élimination des obstacles que rencontrent les groupes sous-représentés comme les Autochtones, les personnes handicapées et les femmes. Le Canada et la Colombie-Britannique rendront compte aux Canadiens des répercussions de ces programmes sur l’amélioration continue.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Rodney Porter
250-889-7494
rodney.porter@gov.bc.ca
Ministère de l’Enseignement supérieur, des Compétences et de la Formation

Maryann Anderson
778-677-0440
Maryann.anderson@gov.bc.ca
Ministère du Développement social et de la Réduction de la pauvreté


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :