Embaucher un travailleur étranger temporaire dans le cadre du volet agricole – Aperçu

Avis

Dans le cadre des mesures spéciales liées au programme de biométrie qui seront mises en place en 2019, nous acceptons désormais les demandes d’Étude d’impact sur le marché du travail pour les employeurs du secteur agricole primaire qui demandent des travailleurs pour janvier ou février 2019.

1. Aperçu

Le Volet agricole permet aux employeurs d'embaucher des travailleurs étrangers temporaires (TET) pour une période maximale de 24 mois, lorsqu'aucun canadien ni résident permanent n'est disponible pour exécuter le travail.

Pour se qualifier à ce volet, les employeurs doivent respecter 2 critères :

  1. la production doit être dans des secteurs spécifiques
  2. l'activité doit être liée à l'agriculture primaire effectuée sur la ferme

Remarque : Les employeurs du Québec qui désirent embaucher des travailleurs étrangers temporaires (TET) dans le cadre du Volet agricole doivent se reporter aux informations fournies par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Les exigences et le processus à suivre varient dans cette province.

Liste nationale de secteurs agricoles

  • produits apicoles
  • fruits, légumes (y compris la mise en conserve/transformation de ces produits si ces derniers sont cultivés à la ferme)
  • champignons
  • fleurs
  • arbres de pépinière cultivés y compris les arbres de Noël, les serres/pépinières
  • semences de colza pédigrées
  • gazonnières
  • tabac
  • bovins
  • produits laitiers
  • canards
  • chevaux
  • visons
  • volailles
  • moutons
  • porcs
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :