Plans et mesures d’adaptation aux changements climatiques

Nous collaborons avec les provinces et les territoires pour mettre en œuvre le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques. Il s’agit de notre plan pour atteindre nos cibles de réduction des émissions, faire croître l’économie et renforcer la résilience aux changements climatiques. Les mesures visant à faire progresser l’adaptation aux changements climatiques et à renforcer la résilience aux impacts climatiques sont notamment les suivantes :

Plans, cadres et stratégies

Le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques est notre plan; il a été élaboré en collaboration avec les provinces, les territoires et les peuples autochtones. Grâce à ce plan, nous faisons croître l’économie, nous réduisons les émissions et nous nous adaptons aux changements climatiques. La prise immédiate de mesures d’adaptation aidera à protéger la santé, le bien-être et la prospérité des Canadiens et à gérer les risques pour les collectivités, les entreprises et les écosystèmes.

Nous prenons également des mesures en matière d’écologisation et de résilience des opérations dans le cadre de notre Stratégie pour un gouvernement vert. Il s’agit de rendre nos activités et nos actifs plus résilients aux impacts des changements climatiques.

Le Cadre stratégique fédéral sur l’adaptation (PDF; 188 Ko) nous aide à tenir compte des risques climatiques lorsque nous prenons des décisions sur une vaste gamme de programmes et d’activités qui favorisent le bien-être des Canadiens. Il nous guide également dans l’identification des priorités pour faire face aux risques climatiques à l’avenir.

Annoncé en décembre 2016, le Cadre stratégique pour l’Arctique représente les efforts combinés du gouvernement du Canada, des provinces et territoires, des peuples autochtones et des résidants du Nord. En prévision de 2030, le cadre guidera la participation du gouvernement fédéral dans le Nord, notamment en appuyant les mesures d’adaptation.

La Stratégie fédérale de développement durable (PDF) est la stratégie du gouvernement du Canada pour atteindre les priorités en matière de développement durable. Elle fixe des buts et des cibles et détermine les mesures à prendre pour les atteindre. Cette stratégie comprend un objectif d’action efficace contre les changements climatiques, qui comprend des mesures pour faire progresser l’adaptation. Bon nombre des objectifs et des cibles de la Stratégie fédérale de développement durable sont directement liés aux mesures de lutte contre les changements climatiques et appuient le Cadre pancanadien, puisque les changements climatiques ont une incidence sur ce qui suit :

La Stratégie de sécurité civile pour le Canada : Vers un 2030 marqué par la résilience définit les priorités fédérales, provinciales et territoriales qui renforceront la résilience du Canada d’ici 2030. Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux ont publié la Stratégie en 2019. La Stratégie est une feuille de route commune à l’ensemble de la société visant à renforcer la capacité du Canada d’évaluer les risques, de prévenir et d’atténuer les catastrophes, de s’y préparer, d’y réagir et de s’en remettre. 

Cinq ministères et organismes fédéraux dirigent les efforts visant à réduire la propagation de la maladie de Lyme. Le Cadre fédéral sur la maladie de Lyme (PDF; 1,43 Mo) repose sur trois piliers :

Nous utilisons ce cadre comme feuille de route pour notre travail sur la maladie de Lyme.

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont élaboré les Buts et objectifs canadiens pour la biodiversité d’ici 2020. Il comprend 19 buts et objectifs ambitieux. L’atteinte des buts et objectifs repose sur les efforts des partenaires des secteurs public et privé, ainsi que sur une participation significative, pleine et efficace des peuples autochtones, y compris les Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Des investissements résilients dans l’infrastructure

Nous faisons des investissements dans l’infrastructure, qui assureront une protection contre les effets comme les inondations et les feux de forêt; nous mettons à jour les codes du bâtiment pour faire en sorte que les bâtiments et autres infrastructures soient construits de façon à résister aux répercussions des changements climatiques.

Nous avons investi dans des solutions construites et naturelles pour améliorer la résilience et fonder la prise de décisions en matière d’infrastructure sur les données et la modélisation climatiques, les codes et les normes.

Nous appuyons l’infrastructure verte et résiliente pour aider les collectivités partout au pays et stimuler la croissance économique. Voici quelques exemples :

L’Optique des changements climatiques est un outil pour les projets d’infrastructure afin d’assurer une plus grande résilience aux impacts climatiques. C’est une exigence pour les projets financés à la fois par les ententes bilatérales intégrées et par le Fonds d’atténuation et d’adaptation en matière de catastrophes.

Nous élaborons des codes et des guides du bâtiment pour faire en sorte que les nouveaux bâtiments et autres infrastructures puissent résister aux impacts des changements climatiques. Cette initiative s’ajoute aux efforts déployés dans le budget de 2016, qui prévoyait notamment l’investissement de 40 millions de dollars dans l’élaboration de codes du bâtiment et des infrastructures résilients aux changements climatiques.

Le Conseil canadien des normes collabore avec le réseau national de normalisation du Canada, y compris les partenaires fédéraux, les provinces, les territoires et l’industrie. Ils développent et mettent en œuvre des solutions d’infrastructure pour :

Les efforts visant à soutenir ce travail comprennent :

Le Conseil national de recherches du Canada élabore actuellement des codes et des guides pour des bâtiments et des infrastructures résistants au climat. Cela comprend des efforts pour :

L’Initiative d’adaptation des transports dans le Nord fournit des fonds pour aider à relever les principaux défis liés aux changements climatiques dans l’infrastructure des transports. L’Initiative est active au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, au Nunavik et au Nunatsiavut.

Le Programme de l’évaluation des risques liés aux ressources de transport appuie les évaluations des risques climatiques des infrastructures de transport fédérales.

L’infrastructure naturelle peut être une option d’adaptation pour les collectivités, offrant de multiples avantages et soutenant des écosystèmes terrestres et aquatiques sains et diversifiés. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux élaborent des lignes directrices et des pratiques exemplaires (PDF) pour encourager les gens à utiliser les infrastructures naturelles.

Mesure des progrès

Nous avons lancé le Groupe d’experts sur les résultats de l’adaptation et de la résilience aux changements climatiques en 2017 afin d’aider à mesurer les progrès réalisés par le Canada en matière de résilience aux changements climatiques. Le Groupe d’experts a terminé ses travaux en 2018 et son rapport est maintenant disponible en ligne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :