#ImmigrationÇaCompte à St. John’s, Terre Neuve et Labrador - Un vent de soulagement pour un établissement de soins de longue durée

Un vent de soulagement pour un établissement de soins de longue durée

25 novembre 2022

Partager :

Décrit ci-dessous

Dilruba Hussaini

Bon nombre de maisons de retraite et d’établissements de soins de longue durée à Terre‑Neuve‑et‑Labrador ont de la difficulté à trouver de la main-d’œuvre, mais Chancellor Park, à St. John’s, a réussi à embaucher des infirmières formées à l’étranger. L’établissement a trouvé une pépite d’or en Dilruba Hussaini, une jeune infirmière de l’Afghanistan qui vivait en Inde à titre de réfugiée avec sa famille. Infirmière formée à l’étranger, Dilruba s’est immédiatement qualifiée pour travailler comme préposée aux soins personnels à Chancellor Park.

Partout au Canada, des personnes âgées ayant besoin de soins de longue durée se heurtent à des listes d’attente, car de nombreux établissements sont à court de personnel. À l’été 2022, la Société Radio‑Canada a signalé que Terre‑Neuve‑et‑Labrador comptait plus de 600 postes vacants en soins infirmiers et que 900 infirmières et infirmiers étaient en voie de prendre leur retraite (disponible en anglais seulement). La situation était si alarmante que la province a offert des mesures incitatives pour recruter et maintenir en poste du personnel infirmier, allant de primes à la signature à des heures supplémentaires rémunérées à taux double, entre autres.

Dilruba est une jeune infirmière instruite, enthousiaste, qui s’exprime bien et qui s’avère être une préposée aux soins personnels efficace et une employée motivée
Beverley Parsons, dotation, Chancellor Park

Beverley Parsons supervise la dotation à Chancellor Park et affirme que la COVID‑19 a rendu la recherche de travailleurs encore plus difficile.
« De nombreuses personnes ont pris la décision de partir à la retraite au cours de la pandémie », déclare‑t‑elle. « Il n’y a tout simplement pas assez de jeunes gens possédant l’instruction et les compétences requises pour pallier tous les départs. »

C’est la raison pour laquelle l’établissement Chancellor Park s’est tourné vers le Projet pilote sur la voie d’accès à la mobilité économique pour trouver du personnel. Le projet pilote aide les réfugiés qualifiés à immigrer au Canada et permet aux employeurs d’entrer en contact avec des candidats qualifiés en vue de pourvoir des postes.

Au premier regard, Dilruba semble un peu timide et parle tout doucement, mais il est évident que sa modestie cache une solide détermination. Elle est bien décidée à mettre pleinement à profit sa nouvelle vie au Canada. De plus, elle adore son nouvel emploi.

« Mon travail est vraiment formidable », dit‑elle. « C’est ma passion, et je savoure chaque jour. L’occasion de travailler avec les personnes âgées est, pour moi, d’une valeur inestimable. C’est si intéressant de s’asseoir avec elles et de les écouter raconter ce qu’elles ont accompli au cours de leur vie. »
Heidi Eveleigh, infirmière autorisée à Chancellor Park, travaille aux côtés de Dilruba la plupart de ses quarts de travail et la décrit comme une personne fonceuse.

« Dilruba est un ajout significatif à l’équipe », affirme Heidi. « Elle est travaillante, respectueuse et dévouée. J’apprécie à leur juste valeur les connaissances, l’expérience et les compétences qu’elle apporte. »

« Dilruba manifeste déjà des qualités de chef », soutient Beverley. « Elle travaillait à Chancellor Park seulement depuis quelques semaines lorsqu’une nouvelle personne a commencé à travailler. Dilruba a rapidement pris cette nouvelle venue sous son aile. »
St. John’s est comme un rêve devenu réalité pour Dilruba. Lorsqu’elle ne travaille pas, elle aime faire des randonnées qui lui permettent de découvrir la région.

« C’est paisible et calme, ici, » dit‑elle. « Les gens sont sympathiques et agréables, et je peux trouver tout ce dont j’ai besoin. C’est l’endroit dont je rêvais depuis des années. »

Ultérieurement, Dilruba envisage d’apprendre le français, d’obtenir son attestation canadienne en soins infirmiers et d’assumer des responsabilités plus importantes au travail.

« Je suis encore jeune, dit‑elle, mais les défis me passionnent, je me fixe des objectifs, je m’efforce de donner le meilleur de moi‑même et je travaille très fort pour que la personne que je serai plus tard puisse, un jour, me remercier. »

Profil d’immigration : St. John’s, Terre Neuve et Labrador

Faits en bref

  • Les immigrants représentent 4 % de la population de St. John’s.
  • En 2021, les postes vacants dans le secteur de la santé au Canada ont atteint un sommet record de 100 300, soit une hausse de 56,9 % par rapport aux données de 2019.
  • Au Canada, les immigrants représentent le quart des travailleurs du secteur des soins de santé. Les immigrants comptent pour 23 % des infirmiers autorisés et pour 35 % des aides‑infirmiers et autres travailleurs connexes.

Le saviez-vous?

  • Le gouvernement du Canada s’est engagé à accueillir au moins 40 000 réfugiés afghans au pays d’ici la fin de l’année 2023. Le Canada a figuré parmi les premiers pays au monde à lancer un programme de réinstallation à titre humanitaire pour les Afghans.

Ce qui pourrait aussi vous intéresser ...

Promouvoir les soins aux patients à Iqaluit

Une infirmière qualifiée a peut être confondu l’île de Baffin et la ville de Banff, mais c’est ce qui l’a conduite à promouvoir la continuité des soins dans les collectivités du Nord du Canada.

Accroître la durée de vie utile de la nourriture et des boissons tout en dirigeant les femmes dans les STIM

Intéressée par la science de l’alimentation, Natasha Dhayagude a fondé conjointement Chinova Bioworks, une jeune entreprise constituée de 90 % de femmes dans les domaines des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM), qui crée des emplois à Fredericton.

Innover et recruter à Terre-Neuve

Deux immigrants à Terre-Neuve-et-Labrador se sont associés pour créer HeyOrca, une entreprise de technologie prospère qui emploie maintenant 25 personnes et contribue à la communauté des entreprises en démarrage de St. John’s.

Voir tous les récits

 Obtenez des mises à jour par courriel

Recevez, à même votre boîte de réception, des renseignements sur les récits, les mises à jour et les événements liés à l’#ImmigrationÇaCompte.

Abonnez-vous

Détails de la page

Date de modification :