Dès demain, 90 000 travailleurs temporaires essentiels et diplômés étrangers pourront déposer leur demande de résidence permanente à travers le nouveau programme

Communiqué de presse

5 mai 2021 — Ottawa — Le mois dernier, l’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé une voie novatrice vers la résidence permanente pour plus de 90 000 travailleurs essentiels et étudiants étrangers diplômés d’une institution canadienne qui contribuent activement à l’économie du Canada.

Cette politique publique spéciale accordera le statut permanent aux travailleurs temporaires et aux étudiants étrangers diplômés d’une institution canadienne qui sont déjà au Canada et qui possèdent les compétences et l’expérience dont nous avons besoin pour lutter contre la pandémie et accélérer notre reprise économique.

Les candidats admissibles peuvent soumettre leur demande sur le portail en ligne d’IRCC à partir du 6 mai à 12 h (HAE). Pour être admissibles, les travailleurs doivent avoir au moins un an d’expérience de travail au Canada dans une profession de la santé ou une autre profession essentielle désignée. Les étudiants étrangers diplômés doivent avoir terminé un programme canadien postsecondaire admissible au cours des quatre dernières années, et au plus tôt en janvier 2017.

Le portail demeurera ouvert jusqu’au 5 novembre 2021 ou jusqu’à ce que le nombre maximal de demandes soit atteint :

  • Travailleurs temporaires du secteur des soins de santé – 20 000 demandes;
  • Travailleurs temporaires d’autres professions essentielles sélectionnées – 30 000 demandes;
  • Étudiants étrangers diplômés d’une institution canadienne admissible – 40 000 demandes.

Trois autres volets assortis de critères d’admissibilité similaires ont été lancés pour les candidats francophones et bilingues, sans limites quant au nombre de demandes.

Pour tous les volets de cette voie temporaire, les candidats doivent avoir l’intention de résider dans une province ou un territoire autre que le Québec pour être admissibles.

Cette nouvelle voie d’accès à la résidence permanente reconnaît que le Canada a besoin de travailleurs instruits et expérimentés dans le cadre de sa reprise économique. Elle reconnaît également le service extraordinaire de tant de travailleurs essentiels pendant la pandémie, dont beaucoup sont de nouveaux arrivants dans notre pays qui ont joué un rôle crucial dans la lutte contre la COVID‑19.

Directives à l’intention du demandeur :

Des ressources sont accessibles en ligne, notamment des listes de vérification, des formulaires et un guide de présentation d’une demande. Les demandeurs devraient utiliser l’outil d’admissibilité en ligne pour confirmer qu’ils sont admissibles et que leur demande est complète avant de soumettre une demande.

Toutes les demandes doivent inclure les résultats d’un test d’évaluation linguistique valide décernés par une organisation d’évaluation désignée. Les demandeurs peuvent utiliser une évaluation linguistique antérieure d’une organisation désignée, à condition que le résultat date de moins de 2 ans au moment de la réception de la demande.

Les personnes qui ont déjà subi un examen médical aux fins de l’immigration (EMI) dans le cadre d’une demande antérieure sont invitées à soumettre ces renseignements au moment de présenter leur demande. Si l’EMI ne peut être utilisé pour cette demande de résidence permanente, le demandeur sera invité à passer un nouvel EMI auprès d’IRCC. Les demandeurs qui n’ont jamais subi d’EMI dans le passé doivent s’efforcer de le faire avant de présenter leur demande. S’il n’est pas possible de le faire en raison de perturbations liées à la COVID-19, les personnes doivent fournir la preuve qu’un rendez‑vous médical est prévu avec un médecin désigné.

Les demandeurs qui ont besoin de mesures d’adaptation en raison d’un handicap peuvent demander un autre format de demande et sont invités à communiquer rapidement avec IRCC. Pour les volets dont le nombre de demandes est limité, les demandes de mesures d’adaptation doivent être reçues au plus tard le 20 mai 2021, ou avant que la limite ne soit atteinte, selon la dernière éventualité. IRCC considérera la réception d’une demande de mesures d’adaptation, par courriel ou par téléphone au Centre de soutien à la clientèle, comme une confirmation que vous avez besoin de mesures d’adaptation en raison d’un handicap. Veuillez inclure les renseignements ci‑dessous dans votre courriel et l’envoyer à IRCC.BCSU-UCSE.IRCC@cic.gc.ca :

  • votre nom complet;
  • votre adresse postale;
  • votre numéro de téléphone;
  • le volet pour lequel vous présentez une demande;
  • le type de format dont vous avez besoin (copie papier, braille ou gros caractères);
  • si vous désirez le recevoir par courrier ou par courriel;
  • la confirmation que vous demandez une mesure d’adaptation en raison d’un handicap.

Citations

« La pandémie a mis en lumière la contribution des nouveaux arrivants qui occupent des postes essentiels, et nous avons reconnu que les soignants, les cuisiniers et les caissiers étaient nos héros du quotidien. Cette nouvelle voie d’accès signifie que nous reconnaissons également leur rôle important dans notre reprise économique, en leur permettant de s’établir au Canada et de nous aider à rebâtir en mieux. Le message que nous leur adressons est simple : votre statut est peut‑être temporaire, mais vos contributions sont durables – et nous voulons que vous restiez. »

– L’honorable Marco E. L. Mendicino, C. P., député, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Comme les candidats doivent travailler au Canada lorsqu’ils présentent leur demande, ils ont déjà prouvé leur capacité à combler les lacunes du marché du travail.

  • Cette voie d’accès comporte une exigence d’un niveau de compétence linguistique atteignant au moins le niveau 5 pour les étrangers diplômés d’une institution canadienne ou le niveau 4 pour les travailleurs essentiels. Ces niveaux sont indiqués dans les Canadian Language Benchmark (CLB) et les Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC). 

  • Les étrangers diplômés doivent avoir terminé un programme dans un établissement postsecondaire canadien admissible entre janvier 2017 et le jour où ils présentent leur demande.

  • Les travailleurs essentiels doivent avoir accumulé, au moins une année d’expérience de travail à temps plein, ou l’équivalent temps plein pour un travail à temps partiel (1 560 heures), dans une des professions désignées figurant dans les politiques publiques.

  • Les demandes incomplètes seront évaluées à partir des renseignements fournis. Si elles sont refusées parce qu’elles sont incomplètes, les frais de traitement ne seront pas remboursés.

  • Seuls les demandeurs peuvent avoir accès à leurs documents et les télécharger sur le portail de réception des demandes. Les représentants ne peuvent pas avoir accès au portail pour leurs clients, car les demandes doivent être signées électroniquement dans le portail de réception des demandes.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Alex Cohen
Bureau du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613‑954‑1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613‑952‑1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :