Aides familiaux

En tant qu’aide familial, vous disposez de différentes options pour venir au Canada afin de devenir résident permanent ou de travailler temporairement.

Sur cette page

Effet de la COVID-19 sur les programmes

En raison de problèmes liés à la COVID-19, il se pourrait que nous traitions les demandes de résidence permanente des aides familiaux (y compris les demandes de permis de travail qui y sont liées) plus lentement que d’habitude. Les programmes suivants pourraient être touchés :

Résidence permanente pour les aides familiaux

Conservation de votre statut de résident temporaire

Vous devez toujours avoir un statut de résident temporaire valide pendant que vous travaillez au Canada. Vous devez présenter une demande pour :

  • prolonger votre permis de travail avant son expiration;
  • modifier ses conditions avant son expiration.

Si vous avez demandé un nouveau permis de travail avant l’expiration de votre permis actuel, vous pouvez continuer à travailler selon les mêmes conditions que celles de votre permis de travail original pendant que vous attendez une décision. C’est ce qu’on appelle le « statut maintenu » (auparavant appelé « statut implicite »). Veuillez consulter les détails ci‑dessous.

Demandes de permis de travail liées à une demande de résidence permanente

Les retards dans le traitement de votre demande de résidence permanente signifient que toute demande de permis de travail qui y est liée peut aussi prendre plus de temps à traiter. Cela s’applique aux demandes suivantes :

Remarque : Si nous vous avons déjà envoyé une lettre indiquant que vous êtes admissible au programme de résidence permanente pour lequel vous avez présenté une demande, la décision sur votre demande de permis de travail ne devrait pas être retardée.

Vous devriez également tenir compte de ce qui suit :

  • Le traitement des demandes de permis de travail qui dépendent d’une décision sur une demande de résidence permanente, comme celles présentées au titre du Programme pilote des gardiens d’enfants en milieu familial et du Programme pilote des aides familiaux à domicile, peut prendre un an ou, dans certains cas, plus de temps. Cela est dû au fait que nous devons d’abord évaluer la demande de résidence permanente avant de délivrer le permis de travail. Cela signifie également que vous pourriez être en situation de statut maintenu pendant un an ou plus.
  • Si vous avez un statut maintenu pendant que vous attendez une décision relative à votre demande à titre d’aide familial, vous pourriez avoir de la difficulté à obtenir certains services ou prestations du gouvernement.
  • Vous pouvez travailler pendant que vous avez un statut maintenu, mais vous devez respecter les conditions de votre permis de travail expiré (par exemple, travailler pour le même employeur et exercer la même profession). Si vous quittez le Canada pendant cette période, vous pourriez perdre votre statut maintenu, et si vous revenez au pays, vous ne pourrez pas travailler jusqu’à ce que nous rendions une décision au sujet de votre demande. Il est également possible que vous ne soyez pas autorisé à revenir au pays.
  • Si nous refusons votre demande de résidence permanente, la rejetons parce qu’elle est incomplète ou la renvoyons parce que le plafond de l’année a déjà été atteint (les programmes pilotes pour les aides familiaux ont des limites quant au nombre de demandes que nous pouvons accepter chaque année), nous retournerons également la demande de permis de travail ainsi que les frais que vous avez payés pour celle-ci.

Si cela se produit :

  • vous perdrez votre statut maintenu si vous n’aviez pas présenté une demande de permis de travail distincte;
  • si vous n’êtes pas admissible au rétablissement de votre statut, vous devrez quitter le Canada.

Vous pouvez envisager de demander un permis de travail différent ou de prolonger un permis de travail actuel qui n’est pas lié à votre demande de résidence permanente, comme un permis de travail appuyé par une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) favorable obtenue par votre employeur.

Demandes de permis de travail présentées seules

Si vous demandez un permis de travail qui n’est pas lié à une demande de résidence permanente, vous pourriez être en mesure de le faire au titre du Programme des travailleurs étrangers temporaires pour un employeur qui a une étude d’impact sur le marché du travail favorable. Ce type de demande de permis de travail pour les aides familiaux figure actuellement sur une liste liée à la COVID-19 pour en accélérer le traitement.

Si vous demandez un permis de travail avec une étude d’impact sur le marché du travail, il est possible que d’autres mesures en place pendant la pandémie de la COVID-19 puissent vous aider.

Changement d’emploi ou d’employeur

Si vous avez un permis de travail lié à un employeur donné et que vous voulez changer d’emploi ou d’employeur, vous devez présenter une nouvelle demande de permis de travail à partir du Canada.

En raison de la COVID-19, vous n’avez pas besoin d’attendre que votre demande de permis de travail soit approuvée pour commencer votre nouvel emploi ou travailler pour un nouvel employeur. Vous avez simplement besoin d’un courriel d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) indiquant que vous avez la permission de changer d’emploi.

Si votre statut de travailleur est expiré

Si votre permis de travail est expiré, vous pourriez être en mesure de rétablir votre statut même s’il a expiré il y a plus de 90 jours.

Visiteurs qui ont besoin d’un permis de travail

Normalement, les visiteurs ne peuvent pas présenter une demande de permis de travail au Canada. En raison de la COVID-19, les visiteurs peuvent maintenant présenter une demande en ligne de permis de travail lié à un employeur donné. Pour être admissible, vous devez :

  • avoir été effectivement présent au Canada le 24 août 2020 (si vous avez quitté le Canada et êtes revenu après le 24 août, vous ne pouvez pas présenter une demande de cette façon)

et

  • être un visiteur ayant un statut valide lorsque vous présentez la demande de permis de travail (si votre statut de visiteur est expiré, vous devrez rétablir votre statut de visiteur avant de demander un permis de travail).

Programme pilote des gardiens d’enfants en milieu familial et Programme pilote des aides familiaux à domicile

Nous acceptons encore les demandes au titre du Programme pilote des gardiens d’enfants en milieu familial et du Programme pilote des aides familiaux à domicile. Vous pouvez présenter une demande de résidence permanente au titre de ces programmes si vous :

  • respectez les exigences d’admissibilité;
  • avez une offre d’emploi dans l’une de ces professions.

Grâce à ces projets pilotes, vous obtiendrez un permis de travail ouvert qui vous permettra d’entrer au Canada et de travailler temporairement. Ce permis de travail :

  • comporte des restrictions quant à la profession (ce qui signifie que vous devez travailler dans cette profession en particulier);
  • ne nécessite pas d’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT);
  • vous permet d’acquérir l’expérience de travail nécessaire pour être admissible à la résidence permanente.

Si vous avez récemment travaillé comme gardien ou gardienne d’enfants en milieu familial ou comme aide familial à domicile, votre expérience pourrait être prise en compte au titre de votre admissibilité à la résidence permanente.

Programme des aides familiaux résidants

Le Programme des aides familiaux résidants (PAFR) n’accepte plus de nouveaux demandeurs.

Vous pouvez seulement demander la résidence permanente au titre du Programme des aides familiaux résidants (PAFR) si vous avez acquis au moins deux années d’expérience de travail dans le programme et vous répondez à l’une des exigences suivantes :

  • vous travaillez déjà au Canada avec un permis de travail au titre du PAFR;
  • votre premier permis de travail au titre du PAFR a été approuvé au terme d’une EIMT présentée à Emploi et Développement social Canada au plus tard le 30 novembre 2014.

Si vous avez de l’expérience de travail au Canada à titre d’aide familial, mais que vous n’êtes pas admissible au titre de l’une ou l’autre des options ci-dessus, vous pourriez immigrer au Canada au titre d’un autre programme.

Travail temporaire pour les aides familiaux

Si vous ne remplissez pas les exigences en matière de résidence permanente à titre d’aide familial, vous pourriez avoir la possibilité de travailler temporairement.

Présenter une demande pour prolonger votre permis de travail

Si vous travaillez actuellement au Canada à titre d’aide familial, vous pourriez être admissible à une prolongation de votre permis de travail au titre du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET).

Votre employeur devra obtenir une EIMT favorable avant de vous embaucher.

Demander un nouveau permis de travail

Dans la plupart des cas, vous pouvez demander un permis pour travailler temporairement au Canada comme aide familial au titre du PTET si vous répondez à l’une des exigences suivantes :

Votre employeur devra obtenir une EIMT favorable avant de vous embaucher.

Renseignez-vous sur la marche à suivre pour présenter une demande de permis de travail.

Demandes qui ne sont plus traitées

Depuis le 18 juin 2019, nous ne traitons plus de nouvelles demandes de permis de travail à titre d’aide familial à domicile si :

  • vous présentez votre demande de l’extérieur du Canada;
  • vous présentez une demande au titre du PTET;
  • vous travaillerez à l’extérieur du Québec; et
  • votre employeur a demandé une EIMT le 18 juin 2019 ou après cette date.

Programmes fermés

Programme de la garde d’enfants

Le Programme de la garde d’enfants a pris fin le 18 juin 2019. Si vous avez soumis une demande complète avant le 18 juin, nous continuerons de la traiter.

Si vous êtes un aide familial qui garde des enfants au Canada, vous pourriez être admissible au Programme pilote des gardiens d’enfants en milieu familial.

Programme des soins aux personnes ayant des besoins médicaux élevés

Le Programme des soins aux personnes ayant des besoins médicaux élevés a pris fin le 18 juin 2019. Si vous avez soumis une demande complète avant le 18 juin, nous continuerons de la traiter.

Si vous êtes un aide familial qui travaille au Canada à titre d’aide familial à domicile, vous pourriez être admissible au Programme pilote des aides familiaux à domicile.

Voie d’accès provisoire pour les aides familiaux

La Voie d’accès provisoire pour les aides familiaux a pris fin le 8 octobre 2019. Si vous avez soumis une demande le 8 octobre ou avant, nous continuerons de la traiter.

Si vous devez nous envoyer les résultats de vos tests de langue ou une évaluation des diplômes d’études, suivez les instructions qui figurent dans le guide.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :