Embaucher un travailleur temporaire dans le cadre du Programme de mobilité internationale

Le Programme de mobilité internationale (PMI) permet aux employeurs d’embaucher des travailleurs temporaires sans études d’impact sur le marché du travail (EIMT). Les dispenses d’EIMT sont accordées en raison :

  • d’avantages concurrentiels plus grands pour le Canada sur les plans économique, culturel, ou autre,
  • d’avantages mutuels pour des Canadiens et des résidents permanents.

Vérifiez si vous avez besoin d’une EIMT ou communiquez avec l’Unité pour la mobilité internationale des travailleurs (UMIT) de votre province ou de votre territoire pour obtenir de l’aide à cet égard.

Présenter une offre d’emploi

Dans la plupart des cas, pour embaucher un travailleur temporaire dans le cadre du PMI, vous devez :

  • acquitter les frais relatifs à la conformité de l’employeur de 230 $, et
  • présenter une offre d’emploi par l’intermédiaire du Portail de l’employeur.

Dispenses

Permis de travail ouvert

Si vous embauchez un travailleur temporaire qui détient un permis de travail ouvert, vous n’êtes pas tenu de soumettre un formulaire d’offre d’emploi ou de payer les frais relatifs à la conformité de l’employeur.

Le détenteur d’un permis de travail ouvert peut travailler pour n’importe quel employeur canadien.

Exemptions relatives à la conformité de l’employeur

Certains employeurs ne sont pas tenus de soumettre une offre d’emploi dans le Portail des employeurs ou de payer les frais relatifs à la conformité de l’employeur.

Vérifiez si vous êtes dispensé de ces obligations.

Après avoir présenté une offre d’emploi

Après avoir présenté une offre d’emploi par l’intermédiaire du Portail de l’employeur, vous recevrez un numéro d’offre d’emploi. Vous devez fournir ce numéro au travailleur temporaire que vous souhaitez embaucher ou que vous continuez d’employer.

Une fois que le travailleur temporaire a cette information en main, il peut remplir une demande de permis de travail. Nous examinerons la demande afin de vérifier si le travailleur temporaire est admissible à venir travailler au Canada. Si sa demande est approuvée, le travailleur temporaire recevra ce qui suit :

  • une lettre d’introduction, s’il se trouve à l’extérieur du Canada; ou
  • un nouveau permis de travail, s’il réside au Canada ou présente sa demande au moment de son entrée au Canada.

Si le travailleur temporaire est encore admissible lorsqu’il arrive au Canada, un agent des services frontaliers délivrera le permis de travail au point d’entrée.

Autres renseignements importants concernant l’embauche

  • Selon le type de document de voyage qu’il détiendra, le pays qui aura délivré ce document de voyage, sa nationalité ou le moyen de transport qu’il utilisera, un travailleur temporaire aura besoin d’un visa de résident temporaire (VRT) ou d’une autorisation de voyage électronique (AVE) pour entrer au Canada.
  • Selon le type de travail qu’il effectuera au Canada et l’endroit où il a vécu au cours de la dernière année, un travailleur temporaire peut avoir à subir un examen médical au cours du processus de demande.
  • Certains pays imposent des conditions à leurs citoyens qui souhaitent quitter le pays. Un travailleur temporaire peut avoir besoin d’un visa de sortie ou d’autres documents liés à son emploi au Canada. Il devrait vérifier quelles sont les exigences applicables auprès des autorités gouvernementales avant d’essayer de quitter son pays.
  • Assurez-vous d’embaucher une personne possédant un permis de travail valide et respectez les conditions énoncées sur le permis de travail. Prenez connaissance de vos responsabilités à titre d’employeur après l’embauche d’un travailleur temporaire.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :