Onze projets du secteur de la fabrication automobile obtiendront un appui du Fonds stratégique pour l’innovation

Document d'information

Le 17 janvier 2018

Le Fonds stratégique pour l’innovation (FSI), qui a été annoncé dans le budget de 2017 et est doté d’un budget de 1,26 milliard de dollars, vise à attirer et à appuyer des investissements de haute qualité dans les entreprises des secteurs les plus dynamiques et innovateurs du Canada. Ce fonds appuie des activités commerciales innovatrices, dont des projets de recherche-développement (R-D), l’expansion d’entreprises, des mesures visant à attirer des investissements de grande envergure au Canada et des projets de démonstration de technologies menés en collaboration.

Les Canadiens bénéficieront directement des emplois bien rémunérés de la classe moyenne qui seront créés, ainsi que des retombées économiques et des technologies qui découleront de cette initiative. Les investissements en R-D favorisent le développement technologique dans divers secteurs de l’économie canadienne. En octroyant ce financement, le gouvernement cherche à stimuler les domaines propices à la croissance économique, à renforcer et à élargir le rôle joué par les entreprises canadiennes dans les chaînes d’approvisionnement régionales et mondiales, à soutenir les stratégies économiques et à attirer des investissements qui créeront de nouveaux emplois.

En outre, cette initiative favorise la collaboration entre l’industrie et les établissements du savoir (universités, collèges et établissements de recherche) dans le but de favoriser le transfert de technologies et l’établissement d’une main-d’œuvre hautement spécialisée.

Soutien aux entreprises du secteur de la fabrication automobile

Le 17 janvier 2018, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, a annoncé un investissement total de 41 millions de dollars dans 11 entreprises du secteur de l’automobile au pays. Les projets financés dans le domaine de la fabrication automobile au titre du FSI sont les suivants :

Blue Solutions Canada inc., de Boucherville (Québec), recevra 9 043 135 $ pour la mise au point d’un métal-polymère au lithium à haut rendement et à moindre coût. Ce produit servira à fabriquer des blocs-batteries plus compacts, plus efficients et à plus forte capacité de stockage d’énergie pour les véhicules à passagers.

SWITCH Materials inc. (anglais), de Burnaby (Colombie-Britannique), recevra 8 257 600 $ pour la mise au point et l’adoption d’une technologie de vitrage avancée qui permettra aux véhicules d’être plus légers et donc plus efficients. Cette technologie contribuera aussi à réduire les émissions de gaz des véhicules.

Nova Steel inc. (anglais), de Woodstock (Ontario), recevra 7 436 750 $ pour la mise au point d’acier avancé à haute résistance de seconde génération et de technologies destinées à rehausser l’efficience de l’usine. Cela permettra à Nova Steel de répondre à la demande actuelle et future de ce type d’acier pour les véhicules plus légers, ainsi que pour les véhicules électriques et autonomes.

AGS Automotive Systems (anglais), de Toronto (Ontario), recevra 7 009 438 $ pour la production de matériaux composites plus légers qui serviront à la conception et à la commercialisation de pièces d’automobile à haut rendement et à résistance élevée, comme les supports de batteries, les pare-chocs, les marchepieds pour camions légers et les systèmes pour les tours de suspension avant.

Sciemetric Instruments inc., d’Ottawa (Ontario), recevra 2 927 538 $ pour faire progresser la mise au point de l’un de ses produits afin qu’il réponde aux exigences générales des fabricants de la prochaine génération, ce qui donnera plus de visibilité aux processus des fabricants et les aidera à contrôler la qualité et les coûts.

JP Bowman ltée (anglais) (exploité sous le nom de Bowman Precision Tooling), de Brantford (Ontario), recevra 2 657 500 $ pour créer un prototype de pilier « B » en acier avancé à haute résistance de troisième génération. Ce pilier est la barre verticale principale située entre les portes du côté conducteur et du côté passager. Cela contribuera à rendre les véhicules plus légers, plus efficients en matière de consommation de carburant et plus sécuritaires.

Lakeside Plastics ltée (anglais), de Tecumseh (Ontario), recevra 1 100 250 $ pour mettre au point des procédés de moulage novateurs pour les matériaux ultralégers et plus écologiques utilisés dans les véhicules.

Marwood Metal Fabrication ltée (anglais), de Tillsonburg (Ontario), recevra 953 500 $ pour la mise au point d’un nouveau processus de production qui utilisera la fibre de carbone pour fabriquer des renforts de toit plus légers, mais aussi plus résistants. Cela permettra d’améliorer l’intégrité structurelle des automobiles, tout en les rendant plus légères et plus efficientes en matière de consommation de carburant.

Abraham Innovation Systems inc. (anglais), de Markham (Ontario), recevra 701 669 $ pour la mise au point d’une technologie permettant d’effectuer, sans l’intervention d’humains, l’inspection et la réparation de la carrosserie peinte des automobiles. Les fonds permettront aussi à l’entreprise de répondre à la demande croissante pour ce type de systèmes.

Synergx Technologies inc. (anglais), de Laval (Québec), recevra 782 401 $ pour créer un système 3D d’inspection sans contact qui sera plus précis et plus rapide que les systèmes existants.

Meridian Lightweight Technologies inc. (anglais), de Strathroy (Ontario), recevra 347 840 $ pour construire un joint en magnésium robuste pour remplacer les tours d’amortisseurs en acier. Cette technologie peut aider à réduire de 57 % le poids des véhicules, ce qui augmentera leur efficacité en matière de consommation de carburant.

Secteur canadien de la fabrication automobile

Les fournisseurs font partie intégrante du secteur canadien de l’automobile. Ils réalisent des ventes annuelles de quelque 34 milliards de dollars et exportent des pièces partout dans le monde. Les constructeurs d’automobiles cherchent à répondre à la demande pour des véhicules éconergétiques, munis de technologies de pointe, ce qui ouvre des possibilités pour les entreprises canadiennes en mesure de concevoir et de fournir de telles composantes.

Le Canada possède des forces dans les domaines traditionnels des chaînes d’approvisionnement du secteur de l’automobile, y compris l’outillage et la fabrication de moules, mais il compte aussi un important secteur des technologies de l’information qui met au point un nombre croissant de produits et de solutions destinés au secteur de l’automobile. Les fournisseurs qui souhaitent profiter d’occasions d’affaires prometteuses et faire croître leurs activités se tournent vers l’innovation et font de la conception de nouveaux produits la pierre angulaire de leurs stratégies d’affaires.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :