Le gouvernement du Canada dévoile son plan pour protéger l’élection canadienne de 2019

Communiqué de presse

Ottawa, le 30 janvier 2019 – Le système électoral du Canada est solide. À l’approche des prochaines élections fédérales, nous reconnaissons l’importance de protéger les Canadiens contre l’ingérence étrangère, de protéger notre démocratie et de faire en sorte que nos prochaines élections soient libres et justes.

Aujourd’hui, la ministre des Institutions démocratiques, l’honorable Karina Gould, ainsi que le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Ralph Goodale, et le ministre de la Défense nationale, l’honorable Harjit Sajjan, ont annoncé le plan du Canada visant à défendre la démocratie canadienne contre les menaces.

Le gouvernement annonce une série de mesures dans plusieurs domaines pour renforcer notre système électoral. Le plan comprend quatre piliers.

Améliorer l’état de préparation des citoyens

Les acteurs étrangers et malveillants font preuve d’une créativité grandissante dans leur façon de manipuler les opinions à l’aide des plateformes numériques. Les Canadiens peuvent devenir notre meilleur moyen de défense contre l’ingérence étrangère et la désinformation en se renseignant davantage sur les tactiques trompeuses utilisées en ligne.

Renforcer la préparation organisationnelle

Une coordination accrue des systèmes gouvernementaux permettra de cerner les menaces, les tactiques émergentes et les vulnérabilités des systèmes afin de renforcer nos pratiques en matière de sécurité.

Lutter contre l’ingérence étrangère

Les organismes de sécurité du Canada chercheront à empêcher les activités secrètes, clandestines ou criminelles menées par les acteurs étrangers de perturber nos processus électoraux.

Compter sur les plateformes de médias sociaux pour qu’elles agissent

La désinformation en ligne peut susciter la confusion et exploiter les tensions sociales existantes. Le gouvernement envisage des mesures concrètes pour accroître la transparence, l’authenticité et l’intégrité des systèmes et ainsi contribuer à protéger nos élections.

Les Canadiens peuvent continuer à compter sur le solide processus électoral du Canada, notamment :

  • le régime de gestion et d’application des élections, composé du directeur général des élections et du commissaire aux élections fédérales;
  • l’utilisation de bulletins de vote en papier par notre système électoral fédéral;
  • les nouvelles mesures présentées dans le projet de loi C-76, Loi sur la modernisation des élections.

Citations

« Notre démocratie est ancrée dans la confiance à l’égard du processus démocratique et de la légitimité du résultat. Les Canadiens ont un rôle à jouer dans la protection du processus démocratique. Je suis convaincue que les mesures annoncées aujourd’hui renforceront la confiance des Canadiens à l’égard du processus électoral et que notre gouvernement est prêt à faire face aux tentatives de manipulation du système par des acteurs malveillants. »
– La ministre des Institutions démocratiques, l’honorable Karina Gould

« Le Canada étant une société ouverte et démocratique, il constitue une cible attrayante pour les États étrangers hostiles, qui cherchent à corroder nos systèmes et nos institutions démocratiques. La protection de nos institutions démocratiques, ce qui comprend l’intégrité de l’élection fédérale de cette année, est une priorité pour le gouvernement du Canada. Dans le contexte de la vive partisanerie qui anime une campagne électorale, il est crucial de pouvoir compter sur un groupe de confiance ayant la crédibilité, le respect et l’impartialité nécessaires pour révéler au public les activités visant à détourner notre démocratie de son cours. »
– Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Ralph Goodale

« Notre gouvernement est déterminé à protéger les Canadiens contre les cybermenaces et à protéger le processus électoral du Canada. Le Centre de la sécurité des télécommunications et nos organismes de sécurité nationale demeurent vigilants et surveillent les capacités et les activités des acteurs étrangers qui tentent de perturber les prochaines élections canadiennes. »
– Le ministre de la Défense nationale, l’honorable Harjit S. Sajjan

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement) :

Amy Butcher
Directrice des communications
Cabinet de la ministre des Institutions démocratiques
amy.butcher@di-id.gc.ca

Relations avec les médias
Bureau du Conseil privé
613-957-5420

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter et Facebook.




Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :