Transferts pour la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point

  • La Défense nationale est chargée du déclassement de l’ancien camp Ipperwash, qui, une fois la tâche accomplie, sera rendu à la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point.
  • Bien que le travail de déclassement soit en cours, la Défense nationale continue d’appuyer la gouvernance de l’ancien camp Ipperwash par les Premières Nations.
  • Dans le cadre de ses efforts, la Défense nationale transfère 250 000 dollars à Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, qui est chargé de fournir les fonds aux Premières Nations.
  • Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada fournira ces fonds à la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point afin qu’ils effectuent l’entretien des biens à l’ancien camp.
  • L’entretien comprend l’inspection annuelle des systèmes de chauffage, les réparations mineures à effectuer aux immeubles et le déneigement.
  • En raison des risques de présence de munitions explosives non explosées à l’ancien camp Ipperwash, les Premières Nations utiliseront également les fonds afin d’en assurer la surveillance et le contrôle de l’accès.
  • La Défense nationale continue de prendre des mesures concrètes afin d’appuyer les Premières Nations et les peuples autochtones et de respecter l’esprit et l’intention des accords signés avec ceux-ci.

Faits saillants

  • Le déclassement de l’ancien camp Ipperwash comprend :
    • La réalisation d’un programme de dégagement de munitions explosives non explosées;
    • La réalisation d’une étude sur l’environnement et l’assainissement;
    • Le retrait des infrastructures.
  • La Défense nationale a renouvelé un protocole d’entente avec la Première nation des Chippewas de Kettle et Stony Point (2018-2032)

Précisions

  • En 2018, la Défense nationale a renouvelé son protocole d’entente avec la Première nation des Chippewas de Kettle et Stony Point.
  • Le protocole d’entente énonce les détails de l’accord dans le cadre duquel la Première nation des Chippewas de Kettle et Stony Point emploiera du personnel et des fournisseurs de service des Premières Nations pour l’entretien, des opérations limitées et la prestation de services de contrôle de l’accès à l’ancien camp Ipperwash.  
  • Il favorise également la mise en place d’occasions d’emplois pour les membres des Premières Nations et les prépare à assumer un rôle de gouvernance de la propriété.
  • En fournissant des fonds pour ce projet, la Défense nationale appuie également la régularisation des relations avec la Première nation des Chippewas de Kettle et Stony Point, alors que les tensions demeurent élevées dans la région.
  • Les fonds contribueront également à assurer à la Défense nationale un accès constant et sécuritaire au camp.
  • Après que l’entretien des lieux aura été financé, Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada conservera les portions restantes des fonds pour les affecter à des activités liées à l’ancien camp.

Manifestations

  • En mars 2019, des manifestants ont commencé à restreindre l’accès aux entrepreneurs qu’avait engagés la Défense nationale pour effectuer des travaux de dégagement et d’assainissement. Ils exprimaient des inquiétudes concernant les termes de l’accord entériné.  
  • À cause des manifestations, les travaux liés au projet de dégagement et d’assainissement que réalisait la Défense nationale à l’ancien camp Ipperwash ont été suspendus.
  • Les manifestations ont pris fin en août 2019, ce qui a permis à la Défense nationale de reprendre les travaux de dégagement et d’assainissement. Les travaux se sont arrêtés pour l’hiver et reprendront au printemps 2020.

Version 6 : 24-02-2020 – Source : Directeur – Budget, onglet (ébauche)

Haut de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :