Transfert relatif au Programme canadien pour la sûreté et la sécurité

  • Le Programme canadien pour la sûreté et la sécurité est un programme financé par le gouvernement fédéral et dirigé par Recherche et développement pour la défense Canada, en partenariat avec Sécurité publique Canada.
  • Le modèle de collaboration de ce programme fonctionne sur le plan national et international avec le gouvernement, l’industrie et le milieu universitaire en vue de favoriser l’innovation et les nouvelles technologies dans le domaine de la sûreté et de la sécurité.
  • Dans le présent budget des dépenses, la Défense nationale transfère 1,5 million de dollars à d’autres ministères qui ont demandé des fonds dans le cadre de ce programme.
  • Ces fonds serviront à financer divers projets, notamment l’acquisition de détecteurs portatifs de substances chimiques et d’explosifs, d’imprimantes 3D et d’outils médicolégaux.
  • La Défense nationale continuera à travailler en étroite collaboration avec d’autres ministères pour trouver des solutions novatrices aux problèmes de sécurité.

Faits saillants

  • La Défense nationale transfère des fonds à :
    • Énergie atomique du Canada limitée : 550 000 $
    • Agence de la santé publique du Canada : 240 000 $
    • Service canadien du renseignement de Sécurité : 85 715 $
    • Conseil national de recherches du Canada : 220 000 $
    • Santé Canada : 341 000 $
    • Gendarmerie royale du Canada : 112 700 $

Précisions

  • Le Programme canadien pour la sûreté et la sécurité (PCSS) a été lancé en 2012 et est dirigé par le Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada, en partenariat avec Sécurité publique Canada.
  • La mission du PCSS consiste à renforcer la capacité du Canada à réagir (prévention ou atténuation, préparation, intervention et rétablissement) à des accidents graves, des catastrophes naturelles ou des actes terroristes et criminels par la convergence des sciences et de la technologie avec la politique, les opérations et le renseignement.
  • Les projets du Programme permettent aux praticiens de la sécurité publique de travailler avec des experts en science et technologie afin de cerner les problèmes, de concevoir de nouveaux outils et de fournir des conseils qui contribueront à la protection du Canada, de sa population et de ses infrastructures.
  • Le mécanisme d’acquisition de technologies du PCSS permettra d’accroître les capacités scientifiques et technologiques en matière de sécurité publique et de sûreté grâce à l’acquisition stratégique de technologies.

Liste des projets d’acquisition de technologies

Organisme gouvernemental Projet Résultats attendus Financement
Énergie atomique du Canada limitée Générateur de neutrons deutérium-tritium et fonction de particule associée Cela pourrait améliorer considérablement la résolution spatiale et le rapport signal/bruit dans la détection des matières nucléaires spéciales (MNS), des opioïdes et des explosifs dans les conteneurs de fret. 250 000 $
Matériel d’analyse génétique pour les analyses nucléolégales Fournira les outils nécessaires pour analyser les preuves d’ADN contaminé par des radiations ou des matières nucléaires. 300 000 $
Agence de la santé publique du Canada Acquisition d’un système de biosurveillance FilmArray Permettra de tester les agents pathogènes à l’intérieur de la zone de confinement afin d’assurer la capacité de détecter les menaces en évolution 240 000 $
Service canadien du renseignement de sécurité Acquisition et évaluation de détecteurs manuels de substances chimiques et d’explosifs Renforcera la capacité du SCRS à reconnaître et à atténuer les risques sur le terrain 85 715 $
Conseil national de recherches du Canada Imprimante à jet d’encre aérosol 3D, avec impression à cinq axes et capacités de frittage laser Contribuera à accélérer la recherche sur les capteurs reposant sur les textiles et les fibres 220 000 $
Santé Canada Spectomètres gamma à haute résolution (double) Améliorera considérablement la capacité de Santé Canada à détecter et à déterminer la radioactivité 341 000 $
Gendarmerie royale du Canada Ponteuse automatisée pour le matériel de traitement médicolégal Permettra l’application de techniques médicolégales qui génèrent des preuves essentielles pour les tribunaux 67 700 $
Détecteur de résidus d’explosifs « lonscan 600 » de Smiths Detection L’ion 600 est nécessaire pour maintenir une capacité d’enquête appropriée après une explosion au Canada 45 000 $
Total 1 549 415 $

Version 5; 2020-02-19 – Source : Directeur – Budget, onglet (ébauche); DA Parl, Budget supplémentaire des dépenses (B) 2019, « Programme canadien pour la sûreté et la sécurité ».

Haut de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :