p-[[p-(Phénylazo)phényl]azo]phénol (Disperse Yellow 23)

Numéro de registre CAS 6250-23-3

De quoi s'agit-il?

  • Le p-[[p-(phénylazo)phényl]azo]phénol, aussi appelé Disperse Yellow 23, est une teinture jaune.

Comment est-il utilisé?

  • Le Disperse Yellow 23 n'est pas fabriqué ni importé actuellement au Canada.
  • Par le passé, le Disperse Yellow 23 a été utilisé comme matière colorante dans les textiles.

Pourquoi le gouvernement du Canada l'a-t-il évalué?

  • Avant l'évaluation, il a été déterminé que le Disperse Yellow 23 pouvait présenter des risques pour l'environnement, en fonction des renseignements disponibles quant à la persistance et à l'accumulation possibles de cette substance dans les organismes et à son potentiel de toxicité pour ces derniers.
  • De plus, on croyait que le Disperse Yellow 23 était présent dans des produits commerciaux au Canada avant l'évaluation.

Comment est-il rejeté dans l'environnement?

  • Le gouvernement du Canada a examiné des données qui indiquent que le Disperse Yellow 23 n'est pas commercialisé actuellement au Canada.
  • En conséquence, il est peu probable que le Disperse Yellow 23 pénètre dans l'environnement à la suite de son utilisation commerciale ou de sa fabrication au Canada.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a effectué une évaluation scientifique du Disperse Yellow 23, appelée un évaluation préalable.
  • Les résultats de l'évaluation finale montrent que, bien que le Disperse Yellow 23 puisse demeurer longtemps dans l'environnement, cette substance ne devrait pas s'accumuler dans les organismes ou leur poser un danger direct.
  • De plus, la quantité de Disperse Yellow 23 pouvant être rejetée dans l'environnement est inférieure au seuil toxique pour les organismes.
  • Par conséquent, le gouvernement du Canada a conclu que le Disperse Yellow 23 ne pénètre pas dans l'environnement en quantité ou dans des conditions de nature à mettre en danger l'environnement.
  • Le Disperse Yellow 23 n'étant pas commercialisé actuellement au Canada, il n'est pas considéré comme dangereux pour la santé humaine aux taux d'exposition actuels.

Que fait le gouvernement du Canada?

  • Le gouvernement du Canada envisagera d'appliquer au Disperse Yellow 23 les dispositions relative à un avis de nouvelle activité (NAc). Cela exigerait que toute nouvelle fabrication, importation ou utilisation proposée de cette substance soit soumise à une évaluation plus détaillée avant d'être autorisée.
  • Le rapport d'évaluation préalable finale a été rendu public le 28 novembre 2009.

Que devraient faire les Canadiens?

  • Parce que le Disperse Yellow 23 n'est pas préoccupant pour l'environnement ou la santé humaine, les Canadiens n'ont pas besoin de prendre de mesures spécifiques concernant ce produit chimique actuellement.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :