La carboneutralité d’ici 2050

Grâce aux récentes mesures de lutte contre les changements climatiques prises par le Canada, le pays est en voie de réaliser la plus grande réduction d’émissions de son histoire. Les données scientifiques indiquent qu’afin d’éviter les effets catastrophiques du réchauffement du climat, nous devons passer à une économie carboneutre d’ici 2050.

Le gouvernement du Canada ne peut pas, à lui seul, atteindre la carboneutralité. La réalisation de cet objectif nécessitera l’appui et la mobilisation de toute la société, notamment des provinces, des territoires, des peuples autochtones, des jeunes et des entreprises. Pour veiller à la réussite du Canada, la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité prévoit l’établissement d’un organisme consultatif indépendant pour conseiller le gouvernement tout au long du cheminement du Canada vers la carboneutralité d’ici 2050.

Qu'est-ce que la carboneutralité?

La carboneutralité signifierait que l’économie ne produirait aucune émission de gaz à effet de serre ou que ses émissions seraient compensées à l’aide de mesures comme la plantation d’arbres ou l’utilisation de technologies qui captent le carbone avant son rejet dans l’atmosphère.

En plus de l'établissement de jalons quinquennaux, cet engagement nécessite la préparation de plans de réduction des émissions pour chaque jalon et la publication de rapports provisoires et définitifs sur les résultats. Le gouvernement du Canada mettra de l’avant son premier plan en vertu de la nouvelle loi; un plan visant à surpasser l’objectif qu’il s’est fixé pour 2030 dans sa lutte contre les changements climatiques.

Le cheminement du Canada vers la carboneutralité permettra de protéger l’environnement et d’assurer la croissance de l'économie. Comme les investisseurs et les consommateurs sont de plus en plus en quête de produits moins polluants, le gouvernement poursuivra ses efforts afin d’attirer les investissements, de créer des emplois de qualité et d’ouvrir des possibilités d'avenir dans une économie concurrentielle mondialement.

Le Canada n'est pas le seul à prendre de telles mesures. Il se joint à plus de 120 pays qui s’engagent à atteindre la carboneutralité d’ici 2050, dont plusieurs pays du G7 comme le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, la France et le Japon, ainsi que des centaines de villes aux quatre coins du monde, comme Guelph, Halifax, Hamilton, Montréal, Toronto et Vancouver.

Dernières nouvelles

Liens

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :