La carboneutralité d’ici 2050

La transition vers une économie plus verte et prospère doit être une priorité immédiate et un effort soutenu au cours des années et des décennies à venir. Pour atteindre cet objectif à long terme, le Canada n’a d’autre choix que de continuer à innover tout en renforçant et en maximisant les mesures en place.

Le Plan climatique renforcé du Canada place le pays en bonne voie pour non seulement atteindre, mais également dépasser son objectif de réduction des émissions d’ici 2030 au titre de l’Accord de Paris – et nous ne pouvons pas nous arrêter là. C’est pourquoi le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre en œuvre la carboneutralité d’ici 2050.

Le gouvernement du Canada ne sera pas en mesure de l’atteindre par lui seul.

Cet objectif nécessitera le soutien et la participation de tous les secteurs de la société, notamment les provinces, les territoires, les peuples autochtones, les jeunes et les entreprises.

Le projet de Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité, déposé au Parlement le 19 novembre 2020, officialisera l’objectif de carboneutralité du Canada d’ici 2050 et établira une série de cibles provisoires de réduction des émissions à des jalons quinquennaux pour atteindre cet objectif.

Il nécessitera également une série de plans et de rapports pour appuyer la reddition de comptes et la transparence et pour aider le Canada à atteindre tous les jalons de son objectif de carboneutralité d’ici 2050.

Groupe consultatif pour la carboneutralité

En février 2021, le gouvernement du Canada a mis sur pied un groupe indépendant d’experts provenant de l’ensemble du pays, qui consultera les Canadiens et conseillera le gouvernement sur les meilleures façons d’atteindre la carboneutralité. Le Groupe consultatif est composé de 14 personnes de diverses régions du Canada qui possèdent un large éventail d’expériences et d’expertises dans les domaines des affaires, de l’élaboration de politiques, des sciences et d’autres secteurs.

Nouvelles initiatives

Dans le cadre de ce plan, le gouvernement du Canada a investi 3 milliards de dollars pour établir un Fonds d’accélération de la carboneutralité dont la mission est d’aider les grands émetteurs à réduire leurs émissions.

Plus tard cette année, le gouvernement du Canada lancera le Défi net zéro, une initiative volontaire visant à encourager les entreprises canadiennes, en particulier les grands émetteurs industriels, à élaborer et à mettre en œuvre des plans de transition de leurs opérations vers la carboneutralité d’ici 2050.

Qu’est-ce que la carboneutralité?

L’objectif de la carboneutralité signifie que notre économie n’émet pas de gaz à effet de serre ou compense ses émissions, par exemple, par des mesures comme la plantation d’arbres ou l’utilisation de technologies qui peuvent capter le carbone avant qu’il ne soit rejeté dans l’air. Elle est essentielle pour que nos enfants et nos petits enfants grandissent dans un monde sûr où il fait bon vivre.

Le Canada s’est joint à plus de 120 pays pour s’engager à atteindre l’objectif de carboneutralité d’ici 2050, notamment tous les autres pays du G7 (Royaume-Uni, États-Unis, Allemagne, Italie, France et Japon). Un certain nombre de provinces et de villes ont déjà pris des engagements pour atteindre la carboneutralité d’ici 2050, dont Guelph, Vancouver, Hamilton, Toronto, Halifax, Terre-Neuve-et-Labrador et, plus récemment, le Québec. L’Île-du-Prince-Édouard s’est également engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici 2040. La Nouvelle-Écosse et la Colombie-Britannique ont mis en place, ou prévoient mettre en place, une loi provinciale sur la carboneutralité d’ici 2050.

Dernières nouvelles

Recherche connexe

Liens

Nouvelles connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :