Ligne de Mire logo

La reconstitution d'état-major : Un guide de planification

par Lieutenant-colonel Andrew B. Godefroy - Le 14 juin 2022

temps de lecture : 40 min

Le savoir professionnel n’est pas quelque chose qui est accordé comme par magie aux officiers et sous-officiers (s/off) quand ils optent pour la profession des armes. C’est plutôt un atout que tous les membres de cette profession cultivent délibérément et qu’ils consolident et développent peu à peu à mesure qu’ils gravissent les échelons de la hiérarchie et qu’ils élargissent leur expérience. Le présent guide constitue un abécédaire sur une méthode dont les unités et les formations peuvent se servir pour enrichir le perfectionnement professionnel de leurs effectifs : il s’agit de la reconstitution d’état-major.

L’examen de l’histoire, du terrain et du contexte des opérations procure aux militaires professionnels des occasions sans pareilles d’apprendre auprès de ceux qui les ont précédés. Étudier comment les décisions ont été prises et sur quels genres de renseignements elles ont reposé et les divers facteurs pris en considération avant qu’un ordre soit donné, voilà autant d’aspects de notre expérience opérationnelle susceptibles de transcender les événements mêmes. C’est pourquoi les reconstitutions d’état-major constituent un outil puissant qui peut littéralement nous placer sur le même terrain que les officiers chargés d’un commandement opérationnel ou tactique (et leur état-major), ce qui nous oblige à marcher avec eux tandis que nous nous demandons si nous aurions fait les choses différemment, et si oui, comment nous aurions fait.

Image of College Entrance used for a section break.

contenu actuel

Previewf Article
Recherchez tout le contenu

Détails de la page

Date de modification :