Le gouvernement du Canada invite les jeunes leaders à contribuer à la création d’un Canada plus accessible

Communiqué de presse

Le 29 mai 2019             Toronto (Ontario)             Emploi et Développement social Canada

Pour célébrer la troisième Semaine nationale de l’accessibilité, la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, l’honorable Carla Qualtrough, a annoncé plusieurs initiatives visant à soutenir les jeunes leaders dans leurs efforts pour bâtir un Canada plus accessible.

La ministre Qualtrough a fait ces annonces à l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario. Au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, elle a annoncé que l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario reçoit 1,7 million de dollars du Programme de développement de la technologie accessible pour élaborer une nouvelle plateforme de codage qui appuiera la participation des étudiants ayant des besoins d’apprentissage complexes et mettra à disposition les ressources indispensables à l’enseignement inclusif en classe.

La ministre a aussi annoncé l’octroi d’une aide financière de plus de 430 000 $ dans le cadre de la composante Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité à 53 organismes de partout au Canada pour des projets axés sur les jeunes qui amélioreront l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap dans leur communauté et leur milieu de travail. La composante Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité permet aux jeunes de jouer un rôle de leader dans leur communauté en cernant les obstacles à l’accessibilité et à la sécurité dans les espaces communautaires et les milieux de travail, puis en établissant des partenariats avec des entreprises et des organismes locaux pour mener un projet visant à éliminer ces obstacles.

Deux autres possibilités de financement ont été lancées par la ministre Qualtrough :


  • une nouvelle demande de manifestations d’intérêt dans le cadre de la composante Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité : les jeunes qui souhaitent participer doivent trouver les obstacles à l’accessibilité dans les lieux publics ou les milieux de travail, et chercher des organismes prêts à travailler avec eux pour élaborer une proposition de projet sur l’accessibilité. Une aide financière pouvant atteindre 10 000 $ est offerte aux organismes admissibles.

  • un appel de propositions dans le cadre de la composante Personnes handicapées du Programme de partenariats pour le développement social afin de soutenir le renforcement des capacités et le leadership chez les jeunes : pour des projets qui favorisent les partenariats entre les organismes axés sur les jeunes et les associations nationales de personnes en situation de handicap afin de former la prochaine génération de jeunes leaders pour la communauté des personnes en situation de handicap et de faciliter la planification et la viabilité de la relève dans le secteur des personnes en situation de handicap. Un financement de 900 000 $ sur trois ans est offert pour les projets admissibles.

De plus, une troisième possibilité de financement visant à améliorer la sécurité financière des personnes en situation de handicap a été lancée :

  • un appel de propositions dans le cadre de la composante Personnes handicapées du Programme de partenariats pour le développement social visant à éliminer les obstacles à la sécurité financière des personnes en situation de handicap : fournira 1,8 million de dollars sur trois ans pour financer des projets visant à trouver et à mettre à l’essai des solutions novatrices pour améliorer la situation financière des Canadiens en situation de handicap en âge de travailler qui vivent sous le seuil de la pauvreté ou dans un état de quasi-pauvreté.

La ministre Qualtrough a également profité de l’occasion pour souligner l’investissement de 15 millions de dollars sur cinq ans prévu dans le budget de 2019 pour moderniser le Programme canadien de prêts aux étudiants et rendre l’éducation postsecondaire plus accessible. Pour les étudiants emprunteurs ayant une incapacité, ces changements permettront de faire ce qui suit :

  • faire passer de 8 000 $ à 20 000 $ par année le plafond de la Bourse servant à l’achat d’équipement et de services pour étudiants ayant une incapacité permanente;
  • élargir l’admissibilité à la Disposition applicable aux étudiants ayant une invalidité grave et permanente afin qu’un plus grand nombre d’étudiants ayant une invalidité permanente grave soient admissibles à une exonération de remboursement de la dette;
  • mettre en place un congé sans intérêt et sans paiement d’une durée maximale de 18 mois pour les emprunteurs qui prennent un congé temporaire de leurs études pour des raisons médicales ou parentales, y compris un congé pour maladie mentale, et ce, à compter de 2020-2021.

Toutes ces mesures s’ajoutent à la Loi canadienne sur l’accessibilité proposée, qui a été adoptée par le Sénat et pour laquelle on attend la sanction royale. La loi proposée est une autre mesure concrète que le gouvernement du Canada prend pour éliminer les obstacles à l’accessibilité. Ce projet de loi favorisera de vastes changements organisationnels et culturels partout au Canada, tout en identifiant, en éliminant et en prévenant de façon proactive les obstacles dans un certain nombre de domaines prioritaires.

Citations

« Bâtir un Canada plus inclusif exige la contribution de tous. En donnant aux jeunes Canadiens les outils dont ils ont besoin pour rendre leur communauté plus accessible et plus inclusive pour les personnes en situation de handicap, nous donnons de l’espace à l’innovation et à la créativité. Les investissements annoncés aujourd’hui par notre gouvernement reflètent notre approche de collaboration visant à éliminer les obstacles afin qu’un plus grand nombre de Canadiens puissent profiter de leur communauté, trouver un emploi et contribuer à l’économie du Canada. Je suis ravie d’avoir fait ces annonces à l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario, une université qui fait preuve de leadership dans la modernisation de ses ressources afin que les étudiants en situation de handicap disposent des outils nécessaires pour réussir. Ce sont des partenariats comme celui-ci entre l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario et notre gouvernement qui aident à bâtir un Canada plus accessible, où chacun est pleinement inclus.
– L’honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité

« Ensemble, nous bâtissons une nation innovatrice – une nation qui est inclusive et qui fonctionne pour tous. Pour y parvenir, nous nous concentrons carrément sur notre plus grand atout : nos gens. Des programmes comme le Programme de technologie accessible et des partenaires comme l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario placent la barre plus haut, suscitent des discussions et ouvrent la voie grâce à la passion qu’ils véhiculent pour l’amélioration de l’accessibilité et de notre sensibilisation à sa nécessité. »
– L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Faits en bref

  • Depuis 2015, le gouvernement du Canada a appuyé plus de 2 000 projets d’accessibilité dans le cadre du Fonds pour l’accessibilité. Ces projets ont aidé plusieurs milliers de Canadiens en améliorant leur accès aux programmes, aux services et aux possibilités d’emploi de leur communauté.

  • Le budget de 2017 prévoyait 77 millions de dollars sur dix ans, à compter de 2018-2019, pour élargir les activités du Fonds pour l’accessibilité, ce qui permettra au programme d’appuyer encore plus de projets de petite et moyenne envergure et de lancer une nouvelle composante Innovation axée sur les jeunes, afin que les Canadiens, quelles que soient leurs capacités, aient un meilleur accès à leurs espaces communautaires et à leurs milieux de travail.

  • L’amélioration du Fonds pour l’accessibilité s’inscrit dans le cadre du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, dans lequel le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les routes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

  • La composante Personnes handicapées du Programme de partenariats pour le développement social est un programme de subventions et de contributions qui appuie les priorités du gouvernement du Canada visant à améliorer la participation et l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap dans tous les aspects de la société canadienne, et qui soutient également la mise en œuvre de la Loi canadienne sur l’accessibilité proposée. Le Programme de partenariats pour le développement social verse 11 millions de dollars par année aux organismes sans but lucratif pour le financement des opérations et des projets, et à compter de 2021-2022, il versera 2,7 millions de dollars par année pour appuyer la mise en œuvre de la Loi canadienne sur l’accessibilité proposée.

  • Le Programme de technologie accessible investit 22,3 millions de dollars sur cinq ans, depuis 2017-2018, pour aider à combler les lacunes dans le soutien à l’élaboration d’appareils et de technologies numériques d’assistance et d’adaptation, qui peuvent permettre aux personnes en situation de handicap de participer pleinement à l’économie numérique.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Les médias sont priés de communiquer avec :
Ashley Michnowski
Directrice des communications
Cabinet de l’honorable Carla Qualtrough
819-997-5421
ashley.michnowski@canada.ca


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :