Embaucher un universitaire étranger – Recrutement et affichage de poste

4. Recrutement et affichage de poste

Note :

En raison des impacts économiques tels que les taux de chômage plus élevés résultant de COVID-19, les exigences en matière de recrutement et d'affichage ont été mises à jour. Des efforts de recrutement doivent être faits dans le cadre du marché du travail actuel pour s'assurer que les Canadiens et les résidents permanents continuent d'être considérés en premier pour les emplois disponibles. Cette mise à jour s'applique aux EIMT en attentes reçues au plus tard le 15 juin 2020 et comprend ce qui suit :

  • Toute annonce affichée avant le 15 mars 2020 pourrait avoir besoin d'être affichée à nouveau pendant deux semaines consécutives.
  • S'il y a lieu, Service Canada communiquera avec vous au sujet des exigences du réaffichage.
  • Lors du réaffichage, les employeurs doivent également satisfaire à toutes les exigences minimales de recrutement décrites ci-dessous.

Avant qu'un établissement d'enseignement décernant des diplômes ne puisse embaucher un universitaire étranger pour combler un poste au Canada, il doit :

  • Annoncer les postes vacants au Canada;
  • Veiller à ce que les postes vacants annoncés à l'étranger soient également annoncés simultanément au Canada;
  • Publier une annonce pendant une période de temps raisonnable (environ un mois) pour permettre aux Canadiens ainsi qu'aux résidents permanents d'en prendre connaissance;
  • Démontrer que les véhicules utilisés pour l'annonce - site Web, documents imprimés ou électroniques - sont efficaces pour attirer des candidats compétents pour le poste;
  • Inclure cette déclaration dans l'annonce « On encourage tous les candidats qualifiés à postuler; la priorité sera toutefois accordée aux Canadiens ainsi qu'aux résidents permanents »;
  • Remplir toutes les conditions énoncées dans les conventions collectives applicables;
  • Être disposé à compléter un rapport sommaire annuel sur les pratiques en matière de recrutement d'universitaires canadiens et sur les résultats obtenus.

Remarque :

À compter du 10 juin, 2020, le programme donne la priorité à certaines professions jugées essentielles pendant la pandémie COVID-19. Les professions énumérées sont priorisées dans toutes les provinces et territoires (sauf au Québec). Pour une liste des professions spécifiques au Québec, veuillez-vous référer à la section Embaucher des travailleurs étrangers temporaires au Québec.

Important : Tout refus de traiter annule la priorisation.

Jusqu’au 31 décembre 2020, les professions suivantes sont priorisées et sont exemptées des exigences minimales de recrutement. Pour EIMT reçue le ou après le 1er janvier 2021, ces professions continueront d’être classés par ordre de priorité, mais seront assujettis à la force régulière minimales en matière de recrutement du volet du programme :

  • 6331 - Bouchers/ères, coupeurs/euses de viande et poissonniers/ères - commerce de gros et de détail
  • 8252 - Entrepreneurs/euses de services agricoles, surveillants/tes d'exploitations agricoles et ouvriers/ières spécialisés/ées dans l'élevage
  • 8431 - Ouvriers/ières agricoles
  • 8432 - Ouvriers/ières de pépinières et de serres
  • 8611 – Manoeuvres à la récolte
  • 9462 - Bouchers/ères industriels/elles, découpeurs/euses de viande, préparateurs/trices de volaille et personnel assimilé
  • 9463 - Ouvriers/ières dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer
  • 9617 - Manœuvres dans la transformation des aliments et des boissons
  • 9618 - Manœuvres dans la transformation du poisson et des fruits de mer

Les professions suivantes sont priorisées mais ne sont pas exemptées des exigences minimales de recrutement :

  • 3012 - Infirmiers/ières autorisés et infirmiers/ières psychiatriques autorisés
  • 3111 - Médecins spécialistes
  • 3112 - Omnipraticiens et médecins en médecine familiale
  • 3124 – Praticiens/iennes reliés en soins de santé primaire
  • 3131 - Pharmaciens/iennes
  • 3211 - Technologues de laboratoires médicaux
  • 3212 - Techniciens/techniciennes de laboratoire médical et assistants/assistantes en pathologie
  • 3214 - Inhalothérapeutes, perfusionnistes cardiovasculaires et technologues cardiopulmonaires
  • 3219 - Autres technologues et techniciens/iennes des sciences de la santé (sauf soins dentaires)
  • 3233 - Infirmiers/ières auxiliaires
  • 3237 - Autre personnel technique en thérapie et en diagnostic
  • 3413 - Aides-infirmiers/ières, aides-soignants et préposés aux bénéficiaires
  • 3414 - Autre personnel de soutien des services de santé
  • 6731 - Préposés à l'entretien ménager et au nettoyage – Travaux légers

Remarque : À compter du 10 novembre 2020, la CNP 7511 (Conducteurs de camions de transport) ne sera plus priorisé.

Plans de transition

Les universités et les collèges embauchant des professeurs dans des postes d’universitaires (CNP 4011) peuvent présenter une soumission à l'Universités Canada. Cette soumission sera ensuite incluse dans un rapport annuel envoyé à Emploi et Développement social Canada (EDSC) relativement aux mesures de transition prises pour cette profession à travers le Canada. Pour plus de détails à ce sujet, les établissements universitaires doivent contacter l'Universités Canada. Autrement, ces derniers peuvent remplir la section relative aux Plans de transition de leur formulaire de demande d’EIMT pour les postes à haut salaire.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :