Le système d’immigration du Canada continue d’innover et d’améliorer ses services

Communiqué de presse

Le 13 août 2018 – Ottawa (Ontario) – Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a réalisé de grands progrès pour améliorer l’expérience de service de ses clients. La réduction des arriérés et des délais de traitement est la pierre angulaire de ce travail.

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l’honorable Ahmed Hussen, a mentionné aujourd’hui quelques-uns des progrès considérables réalisés par son ministère au cours des dernières années.

IRCC a été en mesure de réduire notablement les arriérés et de faire de la réunification des familles une priorité, grâce à un plan pluriannuel des niveaux d’immigration encore jamais vu. Prenons par exemple l’arriéré du Programme des aides familiaux résidants : il est passé d’un sommet de 62 000 demandes en mai 2014 à moins de 12 000 en avril 2018; de plus, nous sommes en voie de respecter l’engagement que nous avons pris en 2017 de traiter au moins 80 % de l’arriéré restant d’ici la fin de 2018, et nous traitons les nouvelles demandes présentées au titre de ce programme dans un délai de 12 mois.

IRCC a aussi commencé à utiliser une méthode qui lui permettra de mieux estimer les délais de traitement de certaines nouvelles demandes de résidence permanente.

En outre, nous avons réduit l’arriéré des demandes de parrainage d’un époux ou d’un conjoint de fait, le faisant passer d’un sommet de 75 000 demandes à 15 000 au 31 décembre 2017, et nous traitons les nouvelles demandes dans un délai de 12 mois. Pour aider davantage les époux et les conjoints de fait, nous avons prolongé le projet pilote de permis de travail ouvert visant les demandeurs de parrainage d’un conjoint et simplifié les guides et listes de vérification.

Nous avons aussi apporté des modifications à la Loi sur la citoyenneté, qui accordent désormais une plus grande marge de manœuvre aux demandeurs pour qu’ils puissent satisfaire aux exigences relatives à la citoyenneté canadienne et qui encouragent un plus grand nombre d’immigrants à s’engager sur la voie de la citoyenneté.

Cette année, nous avons également aidé les travailleurs et les étudiants. En juin, nous avons célébré le succès de la première année de la Stratégie en matière de compétences mondiales, qui a appuyé l’économie canadienne et qui a profité à 10 000 travailleurs hautement qualifiés et à plus d’une centaine d’employeurs. Nous avons aussi lancé le Volet direct pour les études pour aider les étudiants de la Chine, de l’Inde, des Philippines et du Vietnam à obtenir plus rapidement leur permis d’études.

Parmi les autres améliorations importantes, notons :  

  • Pour mieux soutenir l’immigration francophone, nous nous sommes associés à de nouvelles initiatives, comme la création d’un nouveau Centre des politiques d’immigration francophone pour appuyer le Plan d’action qui vise à accroître l’immigration francophone hors Québec. Nous avons également amélioré les services d’immigration francophones à l’aéroport international Pearson de Toronto.
  • Nous avons modifié notre politique sur l’interdiction de territoire pour motifs sanitaires pour que nos politiques d’immigration reflètent mieux l’importance que le gouvernement accorde à l’inclusion des personnes handicapées.
  • IRCC a augmenté sa présence en Chine en ouvrant sept nouveaux centres de réception des demandes de visa.
  • Pour continuer à appuyer les clients qui présentent leurs demandes de l’étranger, nous envisageons d’ouvrir d’autres centres de réception des demandes de visa à l’étranger en 2018 et 2019.
  • Nous avons modifié la définition de l’âge des personnes à charge, le faisant passer de « moins de 19 ans » à « moins de 22 ans » pour permettre à un plus grand nombre de familles de rester ensemble au Canada.
  • Nous avons investi dans un projet pilote novateur visant à embaucher jusqu’à 1 300 nouveaux arrivants dans des emplois viables et durables dans l’industrie hôtelière.
  • Nous continuons de traiter en six mois les demandes présentées au moyen du système Entrée express au titre du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) et de la catégorie de l’expérience canadienne.

Au cours des 12 prochains mois, IRCC prévoit d’apporter des améliorations afin d’offrir aux clients davantage d’options de libre-service en ligne. De nouvelles initiatives seront mises en œuvre, comme l’élargissement des types de demandes que l’on peut présenter en ligne et l’ajout de nouvelles fonctionnalités aux comptes en ligne des clients. Nous continuerons d’améliorer la façon dont nous communiquons les délais de traitement prévus afin qu’ils paraissent plus logiques aux yeux des clients.

Lorsque nous envisageons des améliorations, nous continuons d’écouter activement nos clients et abordons ces changements en gardant à l’esprit leurs commentaires et préoccupations.


Citations

« IRCC a réalisé d’importants progrès au cours des dernières années grâce à ces initiatives majeures, qui auront des retombées positives sur un grand nombre de nos clients. Mais ce que nous avons appris en parlant à nos clients, c’est que parfois même de minuscules interventions peuvent avoir une grande incidence. Nous sommes déterminés à améliorer nos programmes et à repenser notre façon de fournir des services à nos clients. Nous savons que nous pouvons mieux faire les choses et nous nous engageons à le faire. »

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :