Allergènes alimentaires les plus courants

Allergènes prioritaires

Des réactions allergiques sévères (p. ex. une réaction anaphylactique) surviennent lorsque le système immunitaire réagit à une protéine allergène ou à un irritant particulier. Ces réactions peuvent être déclenchées par des aliments, des piqûres d'insectes ou des médicaments.

Santé Canada, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), les associations de patients allergiques et la communauté médicale ont recensé les substances le plus souvent associées aux allergies alimentaires et aux réactions de type allergique. Ces substances sont souvent appelées allergènes alimentaires prioritaires. Santé Canada et l'ACIA ont conçu une série de brochures à l'intention des consommateurs qui portent sur chacun des allergènes prioritaires.  

Le saviez-vous?

Lorsque l'ACIA prend connaissance d'un grave danger éventuel lié à un aliment, comme la présence non déclarée d'allergènes, le produit est retiré du marché, et un avis est publié. Des alertes à l'allergie sont affichées sur le site Web de l'ACIA.

Étiquetage des allergènes

Le Règlement sur les aliments et drogues exige qu'une étiquette énumérant tous les ingrédients par ordre décroissant de proportion figure sur la plupart des aliments préemballés.

Santé Canada a collaboré avec la communauté médicale, les associations de patients allergiques? et l'industrie alimentaire pour augmenter les exigences relatives à l'étiquetage des allergènes prioritaires, des sources de gluten et des sulfites qui se trouvent dans les aliments préemballés vendus au Canada.  La réglementation canadienne sur l'étiquetage exige que les aliments et les ingrédients le plus souvent associés aux réactions allergiques mortelles ou graves soient toujours désignés par leurs noms usuels pour que les consommateurs puissent facilement les reconnaître lorsqu'ils lisent l'étiquette des aliments. Veuillez consulter la page Web de Santé Canada sur l'étiquetage des allergènes pour en savoir plus sur le sujet et sur la réglementation canadienne.

Recherche sur les allergènes

Des méthodes de laboratoire sont nécessaires pour détecter la présence d'allergènes non déclarés dans les aliments. Au début des années 1990, Santé Canada a lancé un programme novateur qui a permis d'élaborer des méthodes de détection des arachides, du soja, du lait, des œufs, des noisettes, des noix du Brésil. Ces méthodes ont été transmises aux laboratoires de l'ACIA pour qu'ils s'en servent dans le cadre de leur programme de vérification de la conformité. Renseignez‑vous davantage sur le Programme de recherche sur les allergènes alimentaires de Santé Canada.

Le saviez-vous?

Vous pouvez vous abonner à l'Avis électronique sur les allergies alimentaires de Santé Canada pour vous tenir au courant des plus récents conseils, des progrès scientifiques et des faits nouveaux en matière de réglementation dans le domaine des allergènes et des intolérances alimentaires au Canada.  

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :