Éthylène bis(tétrabromophtalimide) (EBTBP) – fiche d’information 

N,N'-Éthylènebis(3,4,5,6-tétrabromophtalimide)
Numéro de registre du CAS 32588-76-4

Sur cette page

Aperçu

À propos de cette substance

  • L’évaluation préalable concerne l’une des dix substances qui, dans le plan de gestion des produits chimiques (PGPC), font partie du groupe de certaines substances ignifuges organiques, lequel réunit des substances organiques ayant une fonction similaire, soit l’application à des matériaux en vue de retarder l’inflammation et la propagation du feu. La substance évaluée est le N,N'-Éthylènebis(3,4,5,6-tétrabromophtalimide), également appelée éthylène bis(tétrabromophtalimide) ou connue sous l’acronyme EBTBP.
  • L’EBTBP ne se trouve pas à l’état naturel dans l’environnement.
  • Selon les données recueillies par le gouvernement, l’EBTBP est utilisé au Canada uniquement comme substance ignifuge dans des plastiques et des matériaux en caoutchouc et dans le secteur automobile.

Exposition des êtres humains et de l’environnement

  • Les principales sources d’exposition pour la population générale du Canada devraient provenir du milieu environnemental (poussière, sol, etc.).
  • L’EBTBP pourrait être rejeté dans l’environnement canadien dans le cadre des activités de fabrication, de transport, d’utilisation et d’élimination de la substance ou de matériaux contenant la substance.

Effets principaux (dangers) sur la santé et l’environnement

  • Un examen de rapports de données et d’études en laboratoire à l’échelle nationale et internationale n’a permis d’établir aucun effet de l’EBTBP sur la santé humaine.  
  • Les données disponibles indiquent que l’EBTBP présente un faible degré de toxicité pour l’environnement.

Résultats de l’évaluation des risques

  • À la lumière d’une comparaison entre les concentrations d’EBTBP auxquelles les Canadiens peuvent être exposés et les concentrations les plus élevées pour lesquelles aucun effet sur la santé n’a été démontré, le risque pour la santé humaine associé à l’EBTBP est considéré comme faible.
  • À la lumière de tous les renseignements présentés, il a également été établi que l’EBTBP présente un risque faible de nuire à l’environnement.
  • Le gouvernement du Canada a publié l’Évaluation préalable finale de l’EBTBP le 11 mai 2019.

Conclusions de l’évaluation préalable

  • À la suite de l’évaluation, le gouvernement a conclu que l’EBTBP n’est pas nocif pour la santé humaine.
  • Le gouvernement a également conclu que l’EBTBP ne pénètre pas dans l’environnement à des concentrations nocives pour ce dernier.

Renseignements connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :