Groupe de l'acide formique et des formates

Sur cette page

Aperçu

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique des substances du Groupe de l'acide formique et des formates, appelée évaluation préalable, afin de déterminer le potentiel de risque posé aux Canadiens et à l'environnement.
  • En vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) [LCPE(1999)], le risque que pose une substance est déterminé en considérant à la fois ses propriétés dangereuses (la capacité de causer les effets nocifs sur la santé humaine ou l'environnement) et les niveaux d'exposition des personnes ou de l'environnement. Une substance peut être associée à des effets dangereux, mais le risque pour la santé humaine et l'environnement dépend du niveau d'exposition à la substance.
  • La population générale et l'environnement sont parfois exposés aux substances du Groupe de l'acide formique et des formates, mais le risque d'effets nocifs est faible. Par conséquent, il est conclu que ces substances ne sont pas nocives pour la santé humaine ou l'environnement.

À propos de ces substances

  • Cette évaluation préalable porte sur 4 substances appelées collectivement le Groupe de l'acide formique et des formates.
  • L'acide formique, le formate de méthyle, le formate d'éthyle et le formate de sodium sont considérés comme des substances d'intérêt prioritaire qui ont été évaluées dans le cadre de la troisième phase du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC). Selon l'Approche de Classification des risques écologiques des substances organiques (CRE), ces substances présentent un faible risque d'exposition et de danger pour l'environnement.
  • L'acide formique est une substance naturellement présente dans les végétaux. Il est aussi produit par des microorganismes de l'environnement et par des réactions dans l'air.
  • Au Canada, l'acide formique et les formates sont le résultat d'activités industrielles. Par exemple, on utilise le formate de sodium pour synthétiser des produits chimiques et pour traiter les eaux industrielles. Parmi les autres sources, citons la fabrication de certains matériaux d'emballage alimentaire, les rejets à l'égout et l'utilisation de produits de nettoyage contenant de l'acide formique ou du formate de sodium.
  • L'acide formique et le formate d'éthyle sont présents dans quelques produits antiparasitaires. L'acide formique est un ingrédient actif des produits antimites destinés aux ruches et est utilisé dans les traitements antirouille. Le formate d'éthyle est présent dans des produits agricoles.
  • Des données d'industrie recueillies par le gouvernement indiquent que le formate de sodium est fabriqué et importé au Canada, et que le formate de méthyle et le formate d'éthyle sont uniquement importés au pays. Comme l'acide formique est considéré comme un produit chimique de base, on s'attend à ce que les quantités soient élevées au Canada.

Exposition des Canadiens et de l'environnement

  • Les Canadiens peuvent être exposés à l'acide formique et au formate de sodium à la suite de l'utilisation de certains produits cosmétiques, comme les produits capillaires et les crèmes hydratantes pour le corps, et de certains produits de nettoyage, comme les assouplissants pour le linge et les détergents à lessive et à vaisselle.
  • L'exposition à l'acide formique et au formate d'éthyle peut se produire par voie alimentaire lorsqu'on ingère des aromatisants alimentaires et utilise certains matériaux d'emballage alimentaire.
  • Les Canadiens peuvent aussi être exposés à l'acide formique naturellement présent dans les végétaux et dans l'air.
  • Les substances de ce groupe sont classées comme ayant un faible risque d'exposition pour l'environnement.

Effets principaux (dangers) sur la santé et l'environnement

  • Pour relever les effets préoccupants sur la santé humaine, des rapports comportant de l'information sur l'acide formique, le formate de méthyle et le formate de sodium publiés par plusieurs pays ont été examinés.
  • Les substances ne sont pas jugées génotoxiques (dommages au matériel génétique) ou cancérogènes (capacité de causer le cancer).
  • Les données tirées d'une étude en laboratoire menée sur une substance similaire (hydrogénodiformate de potassium) ont été utilisés pour identifier les effets sur la santé de l'acide formique. Il a été établi que l'hydrogénodiformate de potassium abaisse le gain de poids corporel et entraîne des effets sur l'appareil digestif.
  • Selon des études en laboratoire, l'exposition par inhalation à l'acide formique cause une légère dégénérescence tissulaire de l'épithélium nasal.
  • Les substances ont été classées comme ayant un faible potentiel de danger pour l'environnement.

Résultats de l'évaluation des risques

  • Puisque ces substances subissent une dégradation qui donne un même métabolite, soit l'ion formiate, leurs effets devraient être semblables. C'est la raison pour laquelle nous avons utilisé l'approche de l'extrapolation à partir d'analogues dans l'évaluation pour caractériser les dangers.
  • Les risques pour l'environnement associés aux substances du groupe de l'acide formique et des formates ont été caractérisés à l'aide de l'approche de Classification des risques écologiques des substances organiques. Cette méthode de classification a permis d'établir que ces substances sont associées à un faible risque d'effets nocifs pour l'environnement.
  • En se basant sur les renseignements présentés, les risques pour la santé humaine associés aux substances du Groupe de l'acide formique et aux formates sont faibles, ainsi que pour les organismes et l'intégrité globale de l'environnement.
  • Le gouvernement a publié l'Évaluation préalable des substances du Groupe de l'acide formique et des formates le 16 décembre 2017.

Conclusions de l'évaluation des risques

  • Par suite de l'évaluation préalable, le gouvernement du Canada a conclu que ces substances ne sont pas dangereuses pour la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.
  • Le gouvernement du Canada a également conclu que ces substances ne pénètrent pas dans l'environnement dans une concentration qui est nocive pour l'environnement.

Important à savoir

  • L'acide formique et le formate de sodium sont présents dans certains produits offerts aux consommateurs. Les Canadiens devraient respecter les mises en garde et les instructions inscrites sur les étiquettes des produits, et d'éliminer les produits de manière responsable.
  • Les Canadiens qui pourraient être exposés à ces substances en milieu de travail devraient consulter leur employeur et leur représentant en santé et sécurité au travail (SST) en ce qui a trait aux pratiques de manutention sécuritaires et aux lois et exigences applicables en vertu de la législation en matière de SST et du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :