Grippe (influenza) : Prévention et risques

Sur cette page

Propagation de la grippe

La grippe est une infection du nez, de la gorge et des poumons. Elle est principalement causée par deux types de virus :

  1. l'influenza A
  2. l'influenza B

La grippe se propage très facilement d'une personne à l'autre. Avant même que vous ayez des symptômes, vous pouvez transmettre le virus, que ce soit :

  • en parlant
  • en éternuant
  • en toussant

Ces actions libèrent dans l'air des gouttelettes qui contiennent le virus de la grippe.

Vous pouvez être infecté si ces gouttelettes se rendent :

  • à vos yeux
  • à votre nez
  • à votre bouche

L'infection est aussi possible si vous touchez ces parties du corps après avoir touché des surfaces contaminées par des gouttelettes. Les surfaces les plus souvent contaminées sont :

  • les téléphones
  • les poignées de porte
  • les mains
  • les télécommandes

Prévention de la grippe

Le vaccin contre la grippe est sûr et le meilleur moyen de prévenir la grippe. Vous ne pouvez pas attraper la grippe à cause du vaccin. La plupart des gens ne ressentent aucun effet secondaire. Les réactions graves sont très rares.

Faites-vous vacciner

Toutes les personnes âgées de six mois et plus devraient se faire vacciner contre la grippe. Se faire vacciner contre la grippe est une action simple qui peut contribuer à sauver des vies en :

  • vous évitant d'être très malade
  • vous protégeant, si vous êtes exposé au virus
  • protégeant les autres
    • parce que vous êtes moins susceptible de propager le virus

En plus de vous faire vacciner, vous pouvez aussi vous protéger, vous et votre entourage, en :

  • évitant de toucher votre visage
  • vous lavant souvent les mains
  • toussant ou éternuant dans le creux de votre coude, et non pas dans votre main
  • nettoyant et désinfectant les surfaces touchées par de nombreuses personnes, comme :
    • les téléphones
    • les poignées de porte
    • les télécommandes

Si vous êtes malade, restez à la maison. Évitez tout contact étroit avec d'autres personnes jusqu'à ce que vous vous sentiez assez bien pour reprendre vos activités quotidiennes. Ainsi, vous aiderez à prévenir la propagation de la grippe.

Quand la grippe est un risque

Au Canada, le risque d'attraper la grippe est plus élevé :

  • à la fin de l'automne
  • en hiver

Le risque est plus faible pendant le reste de l'année.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut attraper la grippe. La grippe est parmi une des dix causes principales de décès au Canada. Chaque année au Canada, la grippe cause environ :

  • 12 200 hospitalisations
  • 3 500 décès

Certaines personnes sont plus susceptibles de subir des complications liées à la grippe (comme une pneumonie) ou d'être hospitalisées à cause de ces complications. Entre autres :

  • les personnes qui ont des problèmes de santé :
    • cancer et autres troubles liés à l'immunodépression
    • diabète
    • maladie du coeur
    • maladie des poumons
    • anémie
    • obésité
    • maladie du rein
    • troubles neurologiques ou du développement neurologique
    • les enfants sous l'âge de 18 ans sous traitement pendant de longues périodes par de l'acide acétylsalicylique (ASA)
  • les personnes âgées de 65 ans et plus
  • les résidents de maisons de soins et d'autres établissements de soins de longue durée
  • les enfants de moins de cinq ans
  • les femmes enceintes ou celles prévoyant le devenir
  • les Autochtones

Certaines personnes sont plus susceptibles de transmettre la grippe à ceux qui présentent un risque élevé de complications, soit :

  • les aidants
  • les fournisseurs de services de garde d'enfants
  • les fournisseurs de soins de santé
  • la famille et les autres membres du ménage
  • les personnes fournissant des services à des personnes à risque élevé dans un milieu fermé ou relativement fermé, par exemple un équipage de navire

Affiches et vidéos à partager

La grippe… n'en passez pas les maux!

Transcription - La grippe... n'en passez pas les maux!

Chaque année, jusqu'à 7 millions de Canadiens attrapent la grippe... 
Regardez comment celle-ci peut se propager facilement.
Vidéo animée. Des photos de personnes sont épinglées sur un tableau de liège qui ressemble à un tableau de suspects utilisé par la police. On voit la photo d'une femme avec la lettre « A » inscrite à côté de sa tête. Sur un feuillet autoadhésif, il est écrit : « Pas vaccinée contre la grippe ».

Voyons ce qui se passe avec la personne « A ». 
La femme a l'air très malade.

Elle n'a pas reçu de vaccin contre la grippe et au cours des prochains jours, elle attrapera la grippe.
Elle tousse dans sa main et se frotte les joues.

À son réveil, elle était fiévreuse, toussait, avait mal à la gorge et mal à la tête. 
« A » va à la pharmacie, afin d'acheter des médicaments pour soulager ses symptômes et tousse dans sa main. 
Nouvelle photo de la même femme avec un chariot dans une pharmacie. Elle tousse dans sa main et l'on voit la salive sortant de sa bouche être projetée dans sa main et sur le chariot.

On voit des microbes sur sa main posée sur la poignée du chariot. Un cercle rouge est dessiné autour de sa main.

Une ligne est tracée sur le tableau de liège, qui nous amène à une photo d'un grand-père. La lettre « B » est inscrite au-dessus de sa tête.

La femme « A » et le grand-père se saluent.

« A » rencontre son grand-père à la pharmacie, et se retient de l'embrasser pour éviter de le contaminer.
Par contre, elle se penche pour ramasser quelque chose que son grand-père a échappé ... et lui transfert ses microbes.
La femme ramasse une boîte que le grand-père vient de laisser tomber et la lui tend. Les microbes qui sont sur sa main sont transférés sur la boîte, puis au grand-père.

Sur un feuillet autoadhésif, on peut lire : « Après l'age de 65 ans, le système immunitaire commence à s'affaiblir ».

Grand-papa serre la main de sa bonne amie « C », qui suit un traitement contre le cancer et dont le système immunitaire est affaibli.

Une ligne est tracée sur le tableau de liège reliant le grand-père à une de ses amies, une femme aux cheveux gris. Elle a la lettre « C » écrite au-dessus de la tête. Sur un feuillet autoadhésif, il est écrit : « Est plus à risque de complications de la grippe ».

« C » va jouer aux cartes avec ses amis.  
Seulement deux d’entre eux ont reçu le vaccin contre la grippe. 
Le vaccin contribue à arrêter la chaîne de propagation.

Nouvelle photo de l’amie « C » du grand-père et de trois personnes âgées qui jouent aux cartes. Deux sont protégées par des bulles montrant qu’elles sont immunisées. Sur un feuillet autoadhésif, on peut lire : « Ont reçu le vaccin : protégés ». Les deux autres joueurs de cartes ne sont pas entourés d’une bulle.

Quelques heures plus tard, la cliente « D » et son bébé utilisent le même chariot sur lequel « A » a laissé ses microbes.
Des lignes sont tracées entre le panier d’achat et une nouvelle photo d’une mère avec son bébé. La lettre « D » est écrite au-dessus d’eux. Photo du bébé assis dans le chariot en train de sucer la poignée. Un cercle rouge est tracé pour montrer les microbes sur la poignée.

Maman « D » et son bébé arrivent à la garderie, continuant ainsi la chaîne de propagation.
Autre photo montrant le bébé et sa mère dans le cadre d’une garderie. Sur un feuillet autoadhésif, il est écrit : « Les bébés de moins de six mois sont trop jeunes pour être vaccinés contre la grippe ».

Avez-VOUS reçu votre vaccin contre la grippe? 
Protégez-vous, ainsi que ceux qui vous entourent.
La grippe… n’en passez pas les maux! 
On voit apparaître les dizaines de photos du diorama sur le tableau de liège. Des lignes commencent à relier un grand nombre de photos. On voit toutes les photos sur un fond de carte du Canada.

Pour plus d'information sur la grippe, visitez Canada.ca/grippe

Un message du Gouvernement du Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :