Représentant légal

Vous êtes le représentant légal de la personne décédée si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

Remarque

Comme représentant légal, vous voudrez peut-être nommer un représentant autorisé qui traitera avec l'ARC des questions fiscales en votre nom. Pour ce faire, allez à Autorisation d'un représentant.

Si vous avez agi en qualité d'exécuteur testamentaire, les honoraires du fiduciaire, de l'exécuteur et du liquidateur qui vous ont été versés constituent des revenus provenant d'une charge ou d'un emploi, à moins qu'ils ne soient inclus dans vos revenus d'entreprise. Comme exécuteur testamentaire, vous devez déclarer ces honoraires sur un feuillet T4. Pour en savoir plus, consultez « Emploi par un fiduciaire » dans le chapitre 1 du guide T4001, Guide de l'employeur - Les retenues sur la paie et les versements.

Quelles sont vos responsabilités comme représentant légal?

Comme représentant légal, vous devrez informer l'ARC le plus tôt possible de la date du décès. Vous pouvez communiquer cette date en composant le 1-800-959-7383, en envoyant une lettre ou une copie remplie du formulaire Demande à l'Agence du revenu du Canada de mettre à jour des dossiers. Ce formulaire est joint à notre feuillet de renseignements RC4111, Agence du revenu du Canada - Quoi faire suivant un décès.

De plus, afin que l'ARC puisse tenir à jour les données de la personne décédée, envoyez-les renseignements suivants :

Le numéro d'assurance sociale de la personne décédée (NAS) doit être fournie avec toute demande ou document envoyé à l'ARC.

Envoyez ces renseignements avec la déclaration finale, si vous ne l'avez pas fait juste après le décès.

Pour obtenir l'accès en ligne aux renseignements fiscaux du contribuable décédé, inscrivez-vous au service Représenter un client avant d'envoyer une copie des documents légaux. Une fois que vous êtes inscrit au service Représenter un client, un identificateur de représentant (IDRep) vous sera attribué. Assurez-vous de fournir votre IDRep, en plus du NAS de la personne décédée, lorsque vous soumettez tous les documents requis.

Remarque

Vous devriez également informer Service Canada de la date du décès.

Selon la Loi, en tant que représentant légal, vous devez :

Comme représentant légal, vous devez produire une déclaration pour l'année du décès pour la personne décédée. Cette déclaration est une déclaration finale.

Vous devez également produire toutes les déclarations que la personne décédée n'a pas produites dans le passé. Si cette personne n'a pas laissé de dossiers relatifs à ces déclarations ou si les dossiers existants ne vous permettent pas de déterminer si les déclarations ont été produites ou non, communiquez avec l'ARC au 1-800-959-7383. Si vous devez produire une déclaration pour une année avant celle du décès, utilisez une Déclaration de revenus et de prestations, de cette année-là. Vous pouvez obtenir les déclarations des années précédentes en composant le 1-800-959-7383.

Vous devez produire une Déclaration de renseignements et de revenus des fiducies - T3 pour déclarer les revenus gagnés par la succession après la date du décès. Vous devez aussi produire une Déclaration de renseignements et de revenus des fiducies - T3 si le testament ou une ordonnance du tribunal relativement à la succession de la personne décédée fixe les modalités de la fiducie, selon une loi provinciale ou territoriale prévoyant une aide ou une pension alimentaire pour les personnes à charge. Cependant, vous n'avez peut-être pas besoin de produire une déclaration T3 (à ne pas confondre avec la déclaration finale qui doit toujours être produite) si la succession est distribuée immédiatement après le décès de la personne, ou si la succession n'a pas gagné de revenus avant la distribution. Dans ces cas, vous devriez donner à chaque bénéficiaire un état de compte qui indique sa part de la succession. Consultez le guide T4013, T3 - Guide des fiducies, pour en savoir plus, et pour déterminer si cette déclaration doit être produite lorsqu'une fiducie est créée. Pour connaître les revenus à déclarer dans la déclaration T3, lisez le tableau 2.

Pour 2016 et les années suivantes, au décès d'un bénéficiaire principal d'une fiducie en faveur de soi-même, d'une fiducie au profit de l'époux ou conjoint de fait, ou du dernier bénéficiaire survivant d'une fiducie au profit de l'époux ou conjoint de fait, la fiducie a une fin d'année réputée le jour du décès du bénéficiaire. Le revenu qui est présumé être reconnu par la fiducie au décès du bénéficiaire doit être imposé dans la succession.

Toutefois, pour l'année 2016 et les années suivantes, dans le cas d'une fiducie testamentaire d'un époux ou conjoint de fait, un choix conjoint peut être fait entre la fiducie et la succession assujettie à l'imposition à taux progressifs du bénéficiaire décédé pour que le revenu soit inclus dans la déclaration finale du bénéficiaire. Déclarez ce revenu sur le feuillet T3 envoyé au bénéficiaire. Pour que le choix conjoint soit valable, toutes les exigences suivantes doivent être satisfaites :

Comme représentant légal du bénéficiaire décédé, vous devez joindre une lettre à la déclaration finale T1 contenant tous les renseignements suivants :

Avez-vous besoin de renseignements provenant des dossiers fiscaux de la personne décédée?

Vous pouvez communiquer avec l'ARC pour obtenir les renseignements à propos de la personne décédée. Lorsque vous écrivez à l'ARC, inscrivez la mention « La succession de feu » devant le nom de la personne décédée. Indiquez votre adresse pour que l'ARC puisse vous répondre directement. Pour obtenir les renseignements demandés, vous devez nous fournir ce qui suit :

Formulaires et publications

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :