Pas si zen : la vérité sur les tissus de bambou

Communiqué de presse

Le 27 février 2019, Ottawa (Ontario), Bureau de la concurrence

On vante souvent les vertus écologiques des tissus de bambou.

Peut-être avez-vous déjà entendu dire que le bambou pousse rapidement, qu’il exige peu ou pas de pesticides, qu’il possède des propriétés antimicrobiennes et qu’il est biodégradable.

La vérité pourrait vous surprendre : la transformation des fibres de bambou pour en faire du tissu soyeux adapté à la fabrication de vêtements, de serviettes ou de draps requiert l’utilisation de beaucoup de produits chimiques qui peuvent être néfastes à l’environnement. Le résultat de ce processus de transformation chimique est un produit fini appelé rayonne ou viscose, qui ne contient plus aucune trace du bambou original et qui ne comporte plus ses propriétés antimicrobiennes.

Les annonces et les étiquettes des produits issus d’un tel processus doivent indiquer qu’il s’agit de « rayonne », de « viscose », de « rayonne de bambou » ou de « viscose de bambou ». Malheureusement, ces produits sont souvent mal étiquetés et sont annoncés comme étant simplement faits de bambou, sans aucune mention de rayonne ou de viscose.

Ne vous faites pas berner : les draps, les chandails et les autres produits textiles vendus sous la simple appellation de « bambou » en magasin ou en ligne ne sont peut-être pas aussi écologiques qu’on voudrait vous le faire croire.

Conseils aux acheteurs futés :

  • Certaines entreprises veulent que leurs produits paraissent plus écologiques qu’ils ne le sont en réalité. Cette pratique illégale est appelée « écoblanchiment ».
  • Si vous voyez des produits textiles qui sont étiquetés ou annoncés comme étant du bambou sans mention de rayonne ou de viscose, prenez une photo du produit et de l’étiquette. Prenez en note la marque, le vendeur, le lieu et la date, puis signalez la situation au Bureau de la concurrence en ligne ou par téléphone (1-800-348-5358).
  • Méfiez-vous des autres indications liées à l’environnement ou à la santé accolées aux articles textiles de bambou. Si vous croyez que l’indication peut être trompeuse, signalez-la au Bureau de la concurrence.

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1-866-694-8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :