Programmes de financement pour l’environnement

Programmes d'action communautaire pour l'environnement

Fonds autochtone pour les espèces en péril

Le Fonds autochtone pour les espèces en péril (FAEP) joue un rôle important dans le rétablissement des espèces en péril sur les terres autochtones en encourageant les peuples et les communautés autochtones à participer activement à la mise en œuvre de la Loi sur les espèces en péril (LEP). Les fonds sont accordés à des projets qui visent la protection de l’habitat et qui contribuent au rétablissement des espèces en péril ainsi qu’à des projets qui empêchent que d’autres espèces deviennent une préoccupation en matière de conservation.

Le Fonds aide les organismes et communautés autochtones dans l'ensemble du Canada à renforcer leurs capacités afin qu'ils puissent participer à la protection et au rétablissement des espèces en péril, tout en empêchant que certaines espèces ne deviennent préoccupantes sur le plan de la conservation, ainsi qu'au rétablissement et à la protection des habitats importants sur les terres autochtones.

Le financement affecté par le FAEP est divisé en deux volets :

  1. le Volet des espèces en péril (EEP) du FAEP se concentre sur les projets de rétablissement des espèces en péril qui figurent à l’annexe 1 de la LEP;  
  2. le Volet sur la prévention du FAEP met l’accent sur d’autres espèces que celles qui figurent à l’annexe 1 de la LEP, pour empêcher qu’elles deviennent une préoccupation en matière de conservation.

Le Fonds est administré par Environnement et Changement climatique Canada et Pêches et Océans Canada et cogéré par Environnement et Changement climatique Canada, Pêches et Océans Canada et l'Agence Parcs Canada, avec l'appui d'Affaires autochtones et Développement du Nord Canada et les conseils des organisations autochtones nationales.

Organismes admissibles

  • Associations/organismes autochtones
  • Groupes autochtones établis dans un territoire
  • Conseils de district, chef et conseil
  • Comités consultatifs traditionnels nommés
  • Personnes morales autochtones
  • Conseils tribaux
  • Partenariats et groupes autochtones
  • Autorités scolaires autochtones
  • Centres d'éducation culturelle autochtones
  • Autorités de gestion des terres ou des ressources autochtones
  • Coopératives autochtones
  • Sociétés autochtones
  • Conseils et commissions autochtones
  • Tout autre organisme (autochtone ou non autochtone) mandaté par un bénéficiaire admissible susmentionné

Lieu géographique

Le financement est offert partout au Canada. Les projets doivent avoir lieu aux endroits suivants :

  • des réserves et des terres mises de côté à l'usage et au bénéfice des Autochtones en vertu de la Loi sur les Indiens ou du paragraphe 91(24) de la Loi constitutionnelle de 1867;
  • d'autres terres sous le contrôle direct des Autochtones (p. ex. terres désignées des Métis, terres visées par le règlement d'un traité ou de revendications territoriales) et des terres mises de côté au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest conformément à la directive du Cabinet (circulaire no 27);
  • des terres et des eaux où les activités traditionnelles (prises/récoltes ou autres) sont exécutées;
  • les eaux fédérales.

Communiquez avec les responsables du programme sur le Fonds autochtone pour les espèces en péril pour en savoir davantage au sujet des priorités.

Financement disponible

Le financement varie habituellement de 10 000 à 50 000 $ par année. Les projets peuvent durer plus d'un an. Un minimum de 20 % de contributions de contrepartie (provenant de sources non fédérales) est nécessaire (contrepartie confirmée de 0,20 $ pour chaque dollar de financement du FAEP).

Date limite pour soumettre une demande de financement

L’appel de propositions pour 2018-2019 est disponible. Suite à l’envoi du formulaire de demande, chaque demandeur reçoit un avis de réception dans un délai de cinq jours ouvrables qui débute après la date limite pour soumettre une demande au programme. Cette procédure est conforme avec les normes de service d’Environnement et Changements climatiques Canada sur les subventions et les contributions. Si vous avez soumis votre demande et que vous n’avez toujours pas reçu un avis de réception, veuillez contacter le coordonnateur de programme ou votre coordonnateur régional.

Personne-ressource

Pour en savoir davantage sur le programme, communiquez avec le bureau d'Environnement et Changement climatique Canada ou de Pêches et Océans Canada de votre région.

Programme Interactions communautaires : Plan d'action Saint-Laurent

Le programme Interactions communautaires, coadministré par Environnement et Changement climatique Canada et le gouvernement du Québec, soutient des projets communautaires ayant pour objectif d'améliorer l'écosystème du Saint-Laurent.  Les projets visent essentiellement des problèmes environnementaux précis pour lesquels des mesures doivent être prises, notamment des initiatives de sensibilisation et d'éducation, des études visant à déterminer des mesures d'action concrètes, la mise en œuvre de mesures de restauration, telles que le nettoyage des rives, la stabilisation et la revégétation, ou des mesures visant à protéger les espèces vulnérables.

Organismes admissibles

Tous les organismes sans but lucratif et non gouvernementaux qui sont légalement constitués depuis au moins un an et dont le bureau principal est situé au Québec. Les organismes doivent faire la preuve que leur charte est conforme à la partie III de la Loi sur les compagnies du Québec ou à son équivalent.

Lieu géographique

Les projets doivent avoir lieu le long du fleuve Saint-Laurent, tel qu'il est défini, c'est-à-dire l'eau, le lit fluvial, les rives, les rivages, les terres humides, les barachois, les quelque 600 îles et archipels, les lacs fluviaux compris entre la frontière de l'Ontario et l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent. Si vous souhaitez obtenir des précisions sur les paramètres géographiques, communiquez avec un agent de projets.

Financement disponible

Selon la catégorie du projet qui est financé (sensibilisation, étude, mesures prises à la suite d'études ou restauration), le financement maximum varie de 25 000 $ à 200 000 $.

Date limite pour soumettre une demande de financement

Pour en savoir davantage sur la date limite, communiquez avec le programme.

Personne-ressource

Pour en savoir davantage sur le programme ou pour présenter une demande, composez le 1-800-463-4311 ou envoyez-nous un courriel.

Programme de financement communautaire ÉcoAction

Aider les collectivités à créer un environnement sain

Le Programme de financement communautaire ÉcoAction finance des projets partout au Canada afin d'encourager la population canadienne à passer à l'action relativement aux questions entourant la qualité de l'eau et les changements climatiques, et à renforcer la capacité des collectivités à poursuivre ces activités de façon autonome par la suite.

Passez à l'action pour votre environnement

Votre organisation pourrait être admissible à une aide financière versée dans le cadre du Programme de financement communautaire ÉcoAction d'Environnement et Changement climatique Canada, afin d'apporter des solutions aux problèmes importants d'ordre environnemental dans votre collectivité. Votre projet doit comporter des résultats mesurables et positifs pour l'environnement et favoriser la participation communautaire.

Organismes admissibles

  • Les organisations sans but lucratif peuvent présenter une demande, par exemple les groupes environnementaux, les groupes communautaires, les regroupements de jeunes ou d'aînés, les associations communautaires, les clubs philanthropiques et les organisations autochtones
  • Les organisations doivent obtenir au moins la moitié des fonds dont elles ont besoin pour mener à bien leur projet de sources autres que le gouvernement fédéral
  • Les organisations doivent pouvoir mesurer les répercussions environnementales positives qui découlent directement de leur projet et accroître la capacité de leur collectivité à passer à l'action relativement aux enjeux environnementaux prioritaires

Projets admissibles

Votre projet doit porter sur au moins un des enjeux environnementaux importants suivants :

  • Qualité de l'eau
    Projets visant à détourner ou à réduire l'utilisation des substances qui nuisent à la qualité de l'eau ou visant à conserver et à utiliser de manière efficace les ressources en eau. Par exemple :
    • la réduction de la charge de nutriments, des contaminants ou des substances toxiques dans les plans d'eau.
  • Changements climatiques
    Projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre ou à lutter contre les répercussions des changements climatiques. Par exemple :
    • la consommation durable et des activités de réduction des déchets;
    • des mesures afin de réduire les îlots thermiques urbains.

Pour plus d'exemples de projets, visitez le Programme de financement communautaire ÉcoAction.

Faits en bref

  • Les projets peuvent être de portée locale, régionale ou nationale
  • Le financement maximal accordé est de 100 000 $ par projet
  • La durée maximale d'un projet est de 36 mois

Pour de plus amples renseignements

Veuillez communiquer avec nous afin de discuter de votre idée de projet. C'est avec plaisir que nous vous renseignerons sur l'admissibilité de votre organisation ou de votre projet et que nous répondrons à toutes vos questions concernant le processus de demande. Pour en apprendre davantage sur les critères du programme, l'admissibilité et la manière de présenter une demande, veuillez télécharger le Guide du requérant et le Formulaire de demande sur notre site Web.

Date limite pour présenter une demande

S'il vous plaît visitez notre site web pour connaître la date limite pour présenter une demande. Votre demande dûment complétée doit être soumise au plus tard à cette date au bureau d'Environnement et Changement climatique Canada de votre région.

Bureaux régionaux d'Environnement et Changement climatique Canada

Région de l'Atlantique et Québec

Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard
45, promenade Alderney
16e étage, Queen Square
Dartmouth (Nouvelle-Écosse)  B2Y 2N6

Téléphone : 902-426-8521
Sans frais : 1-800-663-5755
Courriel : ec.ecoaction.qa.ec@canada.ca

Québec
801-1550, avenue D'Estimauville
Québec (Québec)  G1J 0C3

Téléphone : 418-648-3444
Sans frais : 1-800-663-5755
Courriel : ec.ecoaction.qa.ec@canada.ca

Région de l'Ontario

4905, rue Dufferin
Toronto (Ontario)  M3H 5T4

Téléphone : 416-739-4734
Sans frais : 1-800-661-7785
Courriel : ec.ecoactionon.ec@canada.ca

Région Ouest et Nord

Alberta, Territoires du Nord-Ouest, Manitoba, Nunavut et Saskatchewan
123, rue Main, bureau 150
Winnipeg (Manitoba) R3C 4W2

Téléphone : 204-984-5952
Sans frais : 1-800-567-1570
Courriel : ec.ecoactionouestnord-ecoactionwestnorth.ec@canada.ca

Colombie-Britannique et Yukon
201-401, rue Burrard
Vancouver (Colombie-Britannique) V6C 3S5

Téléphone : 1-800-567-1570 (sans frais)
Courriel : ec.ecoactionouestnord-ecoactionwestnorth.ec@canada.ca

* Si vous voulez présenter votre demande par télécopieur, veuillez préalablement communiquer avec votre bureau régional.

Fonds pour dommages à l'environnement

Le Fonds pour dommages à l'environnement (FDE) est un compte à fins déterminées administré par Environnement Canada et servant à gérer les fonds reçus comme indemnisation pour dommages à l'environnement. Un compte à fins déterminées est géré séparément des revenus généraux de l'État. Le FDE constitue un moyen de garantir que les sommes générées par les amendes obligatoires, les ordonnances des tribunaux, les contributions volontaires et les contributions obtenues des fonds de responsabilité nationaux et internationaux sont directement investies dans notre environnement.

Les priorités de financement sont attribuées aux projets portant sur la restauration des dommages causés dans la région où ils sont survenus. Pour être admissibles, les projets doivent entrer dans une ou plusieurs des catégories suivantes de FDE, par ordre décroissant de priorité de financement : restauration, améliorations de la qualité de l'environnement, recherche et développement, éducation et sensibilisation.

Groupes admissibles

  • Les organismes non gouvernementaux
  • Les groupes environnementaux communautaires
  • Les organisations et communautés autochtones
  • Les universités
  • Les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux

Lieu géographique

Les projets doivent être menés dans la province ou le territoire où les fonds disponibles sont situés. Renseignez-vous au sujet des fonds disponibles dans votre région.

Financement disponible

Les fonds disponibles varient en fonction du nombre de montants adjugés par la cour et de contributions volontaires qui sont envoyées au FDE, et de la province ou du territoire où ils sont envoyés. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le financement dans votre région, consultez la page Fonds disponibles.

Dates limites pour soumettre une demande de financement

Les dates limites peuvent varier pour chaque province ou territoire. Vérifiez auprès du bureau régional d'Environnement Canada afin de connaître la date limite pour présenter votre demande.

Personne-ressource

Pour en savoir davantage ou, pour présenter une demande, communiquez avec le bureau du FDE de votre région.

Initiative de protection des Grands Lacs

Par l’entremise de l’Initiative de protection des Grands Lacs, le gouvernement du Canada prend les mesures nécessaires pour restaurer et protéger la qualité de l’eau et la santé des Grands Lacs. Pour y parvenir, l’Initiative offre un financement pour appuyer les mesures prises par d’autres entités au titre des priorités suivantes :

  • restaurer les secteurs préoccupants;
  • prévenir les proliférations d’algues nuisibles et toxiques;
  • réduire les rejets de produits chimiques nocifs;
  • mobiliser les peuples autochtones;
  • mobiliser le public grâce à la science citoyenne.

Organismes admissibles

Les entités admissibles au financement varient selon la priorité, et elles peuvent inclure les suivantes :

  • offices de protection de la nature;
  • collectivités, gouvernement et organisations autochtones;
  • organisations ou associations autochtones;
  • associations industrielles;
  • municipalités;
  • organisations non gouvernementales;
  • organismes sans but lucratif ou à but lucratif;
  • établissements universitaires, de recherche ou d’enseignement.

Emplacement géographique

Les projets doivent avoir lieu dans la partie canadienne du bassin versant des Grands Lacs.

Montant du financement disponible

Le financement varie selon la priorité.

Date limite pour présenter une demande de financement

Pour le financement dans le cadre de l'Initiative de protection des Grands Lacs, les demandes sont maintenant acceptées jusqu'au 15 mars 2018 pour toutes les priorités, à l'exception de la priorité sur la mobilisation des peuples autochtones. Les demandes de projets qui soutiennent la priorité sur la mobilisation des peuples autochtones seront acceptées jusqu'au 30 mars 2018.

Ressource

Pour plus d’information ou présenter une demande de financement, consulter la page Financement de l’Initiative de protection des Grands Lacs.

Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril

Le Programme d’intendance de l’habitat (PIH) alloue des fonds à des projets qui conservent et protègent les espèces en péril et leurs habitats et contribuent à la préservation de la biodiversité dans son ensemble.  Ces fonds favorisent la participation des collectivités locales au rétablissement des espèces en péril.

Le PIH est administré par Environnement et Changement climatique Canada et géré conjointement avec Pêches et Océans Canada et l’agence Parcs Canada.

Organismes admissibles

  • Organisations non gouvernementales
  • Groupes communautaires
  • Organisations et communautés autochtones
  • Entreprises privées
  • Établissements d'enseignement
  • Gouvernements provinciaux et territoriaux et administrations municipales
  • Sociétés d'État

Lieu géographique

Les projets doivent avoir lieu sur des terres privées, des terres domaniales provinciales, des terres autochtones ou dans des milieux aquatiques ou marins, n'importe où au Canada. Communiquez avec les responsables du Programme d'intendance de l'habitat pour en savoir davantage au sujet des priorités.

Gamme de financements disponible

Le financement varie généralement de 25 000 $ à 100 000 $ par année.  Les projets peuvent s’étendre sur plus d’un an.  Un minimum de 1:1 de contributions de contrepartie (de sources autres que le gouvernement fédéral) est nécessaire (contrepartie confirmée de 1 $ pour chaque dollar de financement du PIH).

Date limite pour soumettre une demande de financement

L’appel de propositions pour 2018-2019 est disponible ici.

Avis important

Environnement et Changement climatique Canada apprécie l’intérêt de toutes les organisations qui prennent des mesures pour s’attaquer au problème du rétablissement des espèces en péril et de la prévention de la conservation des espèces.  Bien que nous continuerons de financer les 26 projets du volet prévention du PIH déjà approuvés pour 2018-2019 afin que les projets puissent être menés à bien, nous ne financerons aucun nouveau projet cette année dans le volet Prévention.

D’autres sources de financement demeurent disponibles pour empêcher que les espèces ne deviennent un problème de conservation. Nous vous encourageons à consulter les autres programmes énumérés sur cette page pour les options de financement possibles.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec le programme par courriel à ec.PIH-HSP.ec@canada.ca.

Personne-ressource

Pour en savoir davantage sur le programme, communiquez avec le bureau d’Environnement et Changement climatique Canada de votre région.

Programme du bassin du lac Winnipeg

Il est possible d'obtenir du financement en présentant une demande au Programme du bassin du lac Winnipeg pour des mesures ciblées et axées sur les résultats. Les projets devraient être visés à réduire les nutriments, à améliorer la collaboration et à favoriser une participation accrue des peuples autochtones aux enjeux liés à l'eau douce.

Organismes admissibles

  • Organismes sans but lucratif (par exemple, organismes et groupes non gouvernementaux, clubs philanthropiques, coopératives, organismes communautaires de bienfaisance et bénévoles)
  • Collectivités, gouvernements et organisations autochtones
  • Établissements de recherche, d'enseignement et d'éducation
  • Particuliers
  • Organismes à but lucratif (par exemple, petites entreprises, associations de l'industrie et associations agricoles)
  • Organismes locaux (par exemple, associations, organismes et groupes communautaires et bénévoles, groupes d'aînés ou de jeunes)
  • Gouvernements municipaux, gouvernements locaux et sociétés d'État provincial ou territorial
  • Autorités et districts de conservation régionaux

Conditions d'admissibilité

  • Les projets doivent être mis en œuvre ou effectués dans les parties du bassin du lac Winnipeg se trouvant en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta
  • Les projets doivent couvrir au moins l'un des trois enjeux prioritaires liés à l'eau douce suivants :
    • réduction des nutriments;
    • gouvernance collaborative;
    • participation des Autochtones.
  • Les projets doivent être terminés avant le 31 mars 2022, lorsque le Programme du bassin du lac Winnipeg prendra fin

Date limite pour présenter une demande

La date limité de réception des lettres d'intention est le 21 février 2018. Les demandeurs qui sont jugée admissible, sont invités à présenter une proposition détaillée par le 26 mars 2018.

Contactez-nous

Environnement et Changement climatique Canada
Programme du bassin du lac Winnipeg
123, rue Main, bureau 150
Winnipeg (Manitoba) R3C 4W2

Téléphone: 1-800-567-1570
Courriel: ec.lacwinnipeginfo-lakewinnipeginfo.ec@canada.ca

Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone

Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone est un programme de financement de 2 milliards de dollars qui se déroulera de 2017 à 2022. Les projets qui seront pris en compte pour recevoir ce financement réduiront les émissions, créeront des emplois et permettront aux Canadiens et aux entreprises de réaliser des économies en améliorant l’efficacité énergétique des logements résidentiels et autres immeubles; ils aideront les entreprises à faire preuve d’innovation ou à utiliser des technologies pour réduire leurs émissions; et ils aideront les secteurs de la foresterie et de l’agriculture à accroître la quantité de carbone captée par les forêts et les sols.

Le Fonds national de conservation des milieux humides

Avis important

Environnement et Changement climatique Canada apprécie l’intérêt de tous les organismes qui ont participé au Fonds national pour la conservation des milieux humides (FNCMH) et qui prennent des mesures pour régler les préoccupations de restauration et d’amélioration des milieux humides.  Bien que nous continuerons de financer les 55 projets du FNCMH précédemment approuvés pour 2018-2019 afin qu’ils puissent être achevés, nous ne financerons aucun nouveau projet dans le cadre de ce programme.

D’autres sources de financement demeurent disponibles pour la protection des zones humides.  Nous vous encourageons à consulter les autres programmes énumérés sur cette page pour connaître les possibilités de financement possibles.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec le programme par courriel à ec.fncmh-nwcf.ec@canada.ca.

Nous demeurons engagés à l’égard de la conservation et de la protection des milieux humides partout au pays grâce au Plan nord-américain de gestion de la sauvagine et à la Convention de Ramsar sur les milieux humides.  De plus, nous continuerons de verser les recettes provenant de la vente du timbre sur la Conservation des habitats fauniques canadiens à Habitat faunique Canada afin de mettre en œuvre des projets de conservation des milieux humides.

De 2014-2015 à 2017-2018, le Fonds national pour la conservation des milieux humides a appuyé des activités sur le terrain visant à restaurer et à améliorer les milieux humides au Canada.  Les objectifs du fonds étaient les suivants :

  • restaurer les milieux humides dégradés ou disparus se trouvant dans des paysages exploités ou habités afin d’atteindre un gain net dans la zone de l’habitat du milieu humide
  • améliorer les fonctions écologiques des milieux humides existants dégradés
  • évaluer et surveiller, d’un point de vue scientifique, les fonctions des milieux humides ainsi que leurs biens et services écologiques afin d’atteindre les objectifs précités de restauration et d’amélioration des milieux humides
  • encourager l’intendance des milieux humides du Canada par le secteur industriel ainsi que l’intendance et l’appréciation des milieux humides par le public canadien

Site Web du programme

Fonds national de conservation des milieux humides

Initiative du golfe du Maine

L'Initiative du golfe du Maine vise à maintenir un écosystème sain qui contribue à la durabilité et à la croissance économique en soutenant des projets qui :

  • améliorent la conservation des habitats;
  • éclairent la prise de décisions et les mesures relatives au développement responsable;
  • augmentent la compréhension et la surveillance de la santé de l'écosystème;
  • déterminent les principaux pressions pour la santé de l'écosystème et les réduisent.

Les organismes sont encouragés à collaborer et à établir des partenariats pour une conservation efficace et pour le développement responsable de l'écosystème du golfe du Maine.

Organismes admissibles

En 2018 à 2019, seuls les organismes qui ont déjà reçu du financement dans le cadre de l’Initiative du golfe du Maine (2014 à 2019) sont admissibles.

Lieu géographique

Les projets doivent se concentrer sur la portion canadienne de l'écosystème du golfe du Maine. Il n'est pas nécessaire que les organismes bénéficiaires soient localisés à cet endroit, mais le travail doit se faire du côté canadien du golfe du Maine.

Date limite pour soumettre une demande de financement

Pour plus d’information, veuillez s’il vous plaît communiquez avec votre bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada.

Personne-ressource

Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez communiquer :

Environnement et Changement climatique Canada
45, promenade Alderney
Queen Square, 16e étage
Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6

Téléphone : 902-426-8521
Sans frais : 1-800-663-5755
Télécopieur : 902-426-2062
Courriel : ec.gmi-igm.ec@canada.ca

Initiatives écosystèmes de l'Atlantique

Le programme de financement sur les Initiatives écosystèmes de l’Atlantique (IEA) vise à améliorer la santé, la productivité et la durabilité à long terme des écosystèmes du Canada atlantique.

Le programme finance les projets qui utilisent une approche axée sur les écosystèmes qui comprend de grands partenariats et des mesures concertées permettant de produire des résultats positifs pour l’environnement. Un financement sera offert aux projets du Canada atlantique qui visent à :

  • améliorer la planification intégrée et la prise de décisions concernant les écosystèmes;
  • accroître les connaissances et les données scientifiques sur les écosystèmes;
  • entreprendre des mesures pour maintenir, rétablir et améliorer la santé des écosystèmes.

Priorités pour 2018 à 2019

Écosystèmes prioritaires

En 2018 à 2019, IEA adoptera une approche axée sur le milieu qui soutiendra les projets centrés sur les écosystèmes préoccupants et prioritaires. Une approche axée sur le milieu offrira la capacité de présenter des résultats centrés sur certains écosystèmes prioritaires au fil du temps. En 2018 à 2019, IEA orientera son financement de manière à examiner les enjeux liés à la qualité de l’eau dans 2 grands écosystèmes prioritaires du Canada atlantique.

Les projets admissibles doivent avoir lieu dans l’un des deux bassins versants suivants :  

  • bassin versant du fleuve Saint-Jean;
  • bassin versant du sud du golfe du Saint-Laurent.
Enjeu prioritaire : qualité de l’eau

Les projets doivent améliorer l’évaluation, la surveillance, la modélisation et/ou l’atténuation de divers facteurs de stress et de leurs effets cumulatifs sur la qualité de l’eau dans l’un des écosystèmes prioritaires. Dans le cadre de cette priorité, les projets doivent être centrés sur des facteurs de stress particuliers :

  • nutriments;
  • sédiments;
  • bactéries;
  • pesticides;
  • microplastiques;
  • ou autres enjeux préoccupants.

Organismes admissibles

Seules les organisations du Canada atlantique sont admissibles. Elles comprennent :    

  • les gouvernements et les organisations autochtones;
  • les organisations non gouvernementales;
  • les coalitions et les réseaux d'organisations;
  • les établissements universitaires et de recherche.

Bien que les entreprises, le secteur industriel et les gouvernements fédéral, provincial et municipal ne soient pas des organisations admissibles au financement, ils sont encouragés à travailler en partenariat avec les promoteurs de projets.

Financement disponible

Les projets sont admissibles à un financement pouvant aller jusqu'à 200 000 $ par projet et doivent être achevés dans les 3 ans.

Les projets peuvent débuter à compter du 1er juillet 2018, et doivent être achevés d’ici le 31 mars 2021.

Au moins 30 % de la valeur totale du projet doit provenir de sources autres que le gouvernement du Canada. D'autres contributions peuvent être faites sous forme de contribution en espèces ou en nature, ou une combinaison des deux.

Il convient de noter que le financement accordé par Environnement et Changement climatique Canada pour le projet doit être dépensé dans le Canada atlantique.

Date limite pour soumettre une demande de financement

Les demandes de financement doivent être présentées d’ici le 16 mars 2018 à minuit. Veuillez communiquer avec votre bureau régional d’Environnement et Changement climatique Canada pour obtenir davantage de renseignements.

Personnes-ressources

Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez communiquer :

Environnement et Changement climatique Canada
45, promenade Alderney
Queen Square, 16e étage
Dartmouth (Nouvelle-Écosse) B2Y 2N6

Téléphone : 902-426-8521
Sans frais : 1-800-663-5755
Télécopieur : 902-426-2062
Courriel : ec.iea-aei.ec@canada.ca

Participation des jeunes Canadiens à la conservation de la faune

Le gouvernement du Canada dispose d’un financement triennal (2018 à 2021) pour permettre aux organisations d’élaborer et d’exécuter des programmes destinés aux enfants.  Ce financement appuiera certains programmes régionaux d’envergure nationale visant à sensibiliser les enfants de 6 à 12 ans pour encourager leur participation à la conservation de la faune au Canada.  Dans l’ensemble, ce financement servira à sensibiliser les enfants à la protection de la biodiversité du Canada pour les générations futures et aux menaces, comme le changement climatique, qui l'affectent. Plus précisément, il appuiera des programmes qui permettront d’atteindre les trois objectifs suivants :

  • accroître les connaissances et la sensibilisation des enfants à l’égard de la faune du Canada, y compris les menaces qui pèsent sur la faune et son habitat, et la façon de conserver et de rétablir les espèces en péril; 
  • donner aux enfants l’occasion de participer à des activités qui contribuent à préserver la nature;
  • inspirer les enfants à être des intendants actifs du monde naturel.

La période de demande de propositions est maintenant terminée pour cette possibilité de financement.

Programmes d'emploi

Programme de stages pour les jeunes (Horizons Sciences)

Horizons Sciences d'Environnement et Changement climatique Canada appuie la création d’emplois écologiques pour les jeunes en accordant des subventions salariales aux employeurs admissibles qui embauchent des stagiaires dans les secteurs de l’environnement et des technologies propres. Les stagiaires à Horizons Sciences doivent avoir obtenu récemment un diplôme collégial ou universitaire en sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques (STEM).

Le programme est offert par deux agents administratifs, ECO Canada et Collèges et instituts Canada qui offrent le programme de stages du Service écojeunesse (SÉ) et le programme de stages en technologies propres.

Organismes admissibles

  • les particuliers;
  • les gouvernements provinciaux et territoriaux, les administrations municipales et locales, y compris les institutions, les agences et les sociétés d’État;
  • les organisations locaux, comme les associations et les groupes communautaires, les groupes de personnes âgées et de jeunes et les clubs philanthropiques;
  • les organisations autochtones, y compris les conseils de bandes et de tribus des Premières Nations, et les organisations locales;
  • les organisations non gouvernementales, y compris les organismes sans but lucratif, caritatives et bénévoles et les associations professionnelles;
  • les organismes à but lucratif tels que les petites entreprises, les compagnies, les corporations et les associations industrielles;
  • les établissements d’enseignement postsecondaire.

Lieu géographique

Les projets peuvent être situés partout au Canada.

Financement disponible

Un maximum de 15 000 $ par année.

Personne-ressource

Pour en savoir davantage sur le programme Horizons Sciences, communiquez avec ECO Canada et Collèges et Instituts Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :