Évaluation des risques pour la santé liés aux aliments

La Direction des aliments de Santé Canada assume le mandat d'évaluer les risques que peuvent présenter les aliments pour la santé. Ceci suppose de déterminer si la présence de certaines substances ou de certains microorganismes dans les aliments (p. ex., un contaminant chimique, une toxine naturelle, un allergène, un additif alimentaire non approuvé, une bactérie, un virus ou un parasite) pose un risque pour la santé humaine. Si l'on découvre qu'une substance présente dans un aliment pose un risque pour la santé des consommateurs, des démarches de gestion des risques sont alors mises en oeuvre pour réduire, et si possible éliminer, tout risque que ladite substance présente pour les personnes qui consomment l'aliment en question.

La Direction des aliments décide elle-même de procéder à des évaluations des risques pour la santé, et ce, à partir d'enquêtes menées à l'interne concernant la présence de pathogènes microbiens et de contaminants dans les aliments ou à partir d'autres sources d'information existantes. La Direction procède également à des évaluations des risques pour la santé à la demande d'autres groupes au sein de Santé Canada ainsi que d'autres ministères et organismes gouvernementaux, y compris de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, laquelle est responsable de l'application des normes relatives aux aliments.

La Direction des aliments doit procéder à de nouvelles évaluations ou les mettre à jour pour différentes raisons telles que présentées ci-dessous.

Les technologies étant en constante évolution, de nouvelles substances ainsi que de nouveaux additifs et ingrédients tout comme des pathogènes d'origine alimentaire peuvent être découverts dans les aliments. De nouveaux produits chimiques synthétiques (fabriqués par l'homme) sont constamment mis au point à diverses fins commerciales et industrielles et ceux-ci peuvent se retrouver dans la chaîne alimentaire. L'avènement de nouvelles techniques de culture, de transformation, de même que de nouveaux équipements et matériaux d'emballage peut introduire des pathogènes microbiens et des produits chimiques potentiellement dangereux dans les aliments. En outre, de nouveaux produits, additifs et ingrédients alimentaires peuvent permettre la croissance de pathogènes microbiens. En raison de la nature toujours changeante des aliments, le Bureau des dangers microbiens a pour mission d'évaluer régulièrement les risques pour la santé humaine que posent certains agents microbiens présents dans les aliments.

Des évaluations des risques que posent pour la santé humaine des substances et des agents microbiens bien connus peuvent être mises à jour lorsque de nouvelles données deviennent disponibles. Par exemple, la publication de nouvelles études toxicologiques démontrant qu'un composé donné présente un risque plus élevé ou moins élevé pour la santé que celui estimé auparavant justifierait la mise à jour d'une évaluation antérieure du risque pour la santé. De nouvelles données sur la concentration d'une substance dans un aliment entraîneraient également la réévaluation des risques pour la santé, particulièrement si les concentrations sont supérieures à celles rapportées précédemment. L'incidence croissante des maladies (des déclarations de maladie d'origine alimentaire) associées à la consommation de certains aliments contaminés par des agents bactériens, viraux, parasitaires ou par des agents qui provoquent des maladies à prions peut aussi rendre nécessaire la mise à jour de l'évaluation des risques pour la santé.

La Direction des aliments mène régulièrement des contrôles sur les aliments, ainsi que des activités de recherche et des évaluations de données scientifiques.

Les stratégies de gestion des risques varient en fonction de la situation. Les démarches entreprises vont des consignes et des conseils offerts à la population canadienne en matière de risques et de bienfaits liés à certains choix alimentaires et de méthodes pour manipuler les aliments de façon sûre jusqu'aux directives permettant de réduire les taux de contaminants dans les aliments. En outre, Santé Canada peut établir des normes microbiologiques et des limites maximales acceptables à l'égard de contaminants éventuellement présents dans certains aliments.

Les évaluations des risques pour la santé liés aux aliments récemment menées par la Direction des aliments de Santé Canada :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :