Étude Canadienne sur l'alimentation totale

L'ingestion de quantités excessives de contaminants (tels le plomb, le mercure, l'arsenic, le cadmium, les BPC, les dioxines, etc.) et d'autres substances chimiques (telles les pesticides) par l'approvisionnement alimentaire peut produire des effets nocifs sur la santé des consommateurs. Ainsi, il est essentiel d'analyser les aliments que nous consommons en mettant en œuvre des programmes de contrôle et de surveillance pour veiller à ce que les concentrations de substances chimiques présentes dans les aliments soient largement conformes aux lignes directrices nationales et internationales.

Dans le cadre de son mandat, qui consiste à veiller à ce que les concentrations de substances chimiques présentes dans les aliments ne causent pas de risque inacceptable pour la santé, le Bureau d'innocuité des produits chimiques de la Direction des aliments de Santé Canada est responsable de la réalisation de l'Étude sur l'alimentation totale au Canada. Cette étude procure les taux estimatifs d'exposition aux substances chimiques par l'approvisionnement alimentaire de la population canadienne des différents groupes d'âge-sexe. Dans d'autres pays et instances, l'Étude sur l'alimentation totale est plutôt intitulée Étude sur le panier de provisions. Puisqu'elles procurent des estimations fiables de l'ingestion de contaminants par la voie alimentaire, la réalisation de ce type d'études est recommandée par l'Organisation mondiale de la santé à titre d'activité d'importance pour les pays membres.

Depuis 1969, Santé Canada a repris son Étude sur l'alimentation totale pendant six périodes distinctes. La première Étude sur l'alimentation totale a eu lieu de 1969 à 1973, la seconde s'est déroulée de 1976 à 1978, la troisième, de 1985 à 1988, la quatrième, de 1992 à 1999, la cinquième, de 2000 à 2004 et la plus récente a été entreprise en 2005. Ces études sont mises en œuvre par la Division de la recherche sur les aliments du Bureau d'innocuité des produits chimiques et elles sont appuyées tant par des partenaires au sein de Santé Canada (p. ex., les divisions de la recherche sur la nutrition et de l'évaluation de la nutrition, les laboratoires régionaux de la Direction générale des produits de santé et des aliments et l'l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire qu'extérieurs à Santé Canada (p. ex., l' l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

Chaque étude est menée dans plusieurs grandes villes canadiennes pendant une certaine période. Habituellement, l'étude a cours pendant une année par ville. Par exemple, l'études réalisées de 1992 à présent se sont déroulées dans les villes suivantes :

  • Toronto, en juillet 1992 et en janvier 1996;
  • Montréal, en juillet 1993;
  • Halifax et Winnipeg, respectivement en janvier et en juillet 1994;
  • Vancouver et Ottawa, respectivement en janvier et en juillet 1995;
  • Whitehorse, en janvier 1998;
  • Calgary, en janvier 1999;
  • Ottawa, en octobre 2000;
  • St. John's, en juin 2001;
  • Vancouver, en avril 2002;
  • Montréal, en mai 2003;
  • Winnipeg, en avril 2004;
  • Toronto, en septembre 2005;
  • Halifax, en septembre 2006;
  • Vancouver, en septembre 2007;
  • Québec, en octobre 2008.

Dans chaque ville, chaque produit alimentaire analysé (environ 210 produits alimentaires individuels pour l'Étude sur l'alimentation totale au Canada) est acheté dans 3 ou 4 supermarchés. Les échantillons de denrées alimentaires sont expédiés au Kemptville College où ils sont préparés tels qu'ils seraient consommés dans la cuisine des ménages canadiens moyens (c.-à-d. que les viandes crues sont cuites et que les légumes frais sont cuits ou correctement pelés, parés ou nettoyés pour les servir crus). Ces aliments préparés sont ensuite mélangés selon chaque catégorie pour constituer des composites (environ 140 aliments composites différents font l'objet de l'étude actuelle). Tous les aliments composites sont analysés afin d'y déceler la présence de substances chimiques toxiques et importantes sur le plan nutritionnel. Ensuite, on regroupe les concentrations mesurées avec les données sur l'apport alimentaire (des estimations de la quantité de chaque groupe d'aliments consommés par la population canadienne) pour établir des estimations des apports alimentaires de ces substances chimiques chez les Canadiennes et les Canadiens appartenant aux 16 groupes d'âge-sexe suivants :

  • Garçons et filles de 0 à 1 mois;
  • Garçons et filles de 2 à 3 mois;
  • Garçons et filles de 4 à 6 mois;
  • Garçons et filles de 7 à 9 mois;
  • Garçons et filles de 10 à 12 mois;
  • Garçons et filles de 1 à 4 ans;
  • Garçons et filles de 5 à 11 ans;
  • Garçons de 12 à 19 ans;
  • Hommes de 20 à 39 ans;
  • Hommes de 40 à 64 ans;
  • Hommes de 65 ans et plus;
  • Filles de 12 à 19 ans;
  • Femmes de 20 à 39 ans;
  • Femmes de 40 à 64 ans;
  • Femmes de 65 ans et plus;
  • Femmes et hommes canadiens, tous âges confondus.

Afin d'informer le public, les concentrations de contaminants et d'autres substances chimiques dans les aliments, de même que les apports alimentaires correspondants chez les Canadiennes et les Canadiens des différents groupes d'âge-sexe, lesquels sont issus des études de l'alimentation totale menées depuis 1992, sont présentés ici. Nous vous invitons à consulter la liste des publications pour prendre connaissance des constatations qui ont découlé des études de l'alimentation totale précédentes. Dans le but d'améliorer l'accès du public à ce type d'information, le Bureau d'innocuité des produits chimiques continuera à publier les résultats de ses études au fur et à mesure qu'ils seront disponibles.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Bureau d'innocuité des produits chimiques
Direction générale des produits de santé et des aliments
Santé Canada
Édifice Banting
Indice de l'adresse : 2203G2
Ottawa, Ontario
K1A 0L2
Téléphone : 613 957-0973
Télécopieur : 613 954-4674
Adresse électronique : bcs-bipc@hc-sc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :