2-nitropropane (2-Nitropropane)

Numéro de registre CAS : 79-46-9

De quoi s'agit-il?

  • Le 2-nitropropane est un produit chimique industriel et peut également être produit lors de la combustion de matières organiques riches en azote (par exemple, le tabac).

Comment est-il utilisé?

  • À l'échelle internationale, le 2-nitropropane peut être utilisé dans la fabrication d'encres, de peintures, d'adhésifs, de vernis, de polymères, de matériaux synthétiques et d'ingrédients pharmaceutiques. Il a également été utilisé dans la transformation des huiles végétales et dans l'emballage alimentaire; cependant il n'est probablement plus utilisé en Amérique du Nord pour ces applications.
  • Au Canada, les produits que l'on a recensés comme des produits contenant du 2-nitropropane sont principalement destinés à des fins industrielles ou commerciales.
  • Le 2-nitropropane n'est pas fabriqué au Canada, mais y est importé.

Pourquoi le gouvernement du Canada l'a-t-il évalué?

  • Avant l'évaluation, il a été déterminé que le 2-nitropropane présentait un danger potentiel pour la santé humaine en raison de sa classification, par des organisations internationales, comme substance pouvant causer le cancer chez les animaux de laboratoire, et en fonction d'un potentiel modéré d'exposition (excluant l'exposition en milieu de travail) pour la population générale du Canada.

Comment les Canadiens y sont ils exposés?

  • L'exposition de la population générale du Canada au 2-nitropropane devrait être faible.
  • La population générale du Canada peut être possiblement exposée au 2-nitropropane par la consommation d'huiles végétales qui pourraient contenir des concentrations résiduelles de cette substance. Cependant, il n'est probablement pas utilisé dans la transformation d'huiles végétales en Amérique du Nord et son utilisation en tant que solvant dans la transformation alimentaire est déconseillée à l'échelle internationale.
  • Les Canadiens peuvent aussi y être exposés par inhalation de la fumée du tabac.

Comment est-il rejeté dans l'environnement?

  • Le 2-nitropropane peut être rejeté dans l'environnement par des usines de traitement des eaux usées ainsi que lors de l'utilisation de produits qui en contiennent par les consommateurs et à des fins commerciales.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a effectué une évaluation scientifique du 2-nitropropane, appelée évaluation préalable.
  • Les évaluations préalables déterminent le risque potentiel pour la population générale (excluant l'exposition en milieu de travail) et pour l'environnement.
  • Le gouvernement du Canada a conclu que le 2-nitropropane peut être considéré comme dangereux pour la santé humaine.
  • En outre, bien que le 2-nitropropane puisse demeurer dans l'environnement pendant une longue période, cette substance ne devrait pas s'accumuler dans les organismes. Le gouvernement du Canada a donc conclu que le 2-nitropropane ne pénètre pas dans l'environnement en quantité ou dans des conditions qui constituent un danger pour l'environnement.

Que fait le gouvernement du Canada?

  • Actuellement, l'exposition de la population générale est considérée comme faible et le gouvernement du Canada prend des mesures afin qu'elle le demeure.
  • Le gouvernement du Canada recommandera l'application des dispositions relatives à un avis de nouvelle activité (NAc) pour cette substance. Cela exigerait que toute nouvelle fabrication, importation ou utilisation proposée de cette substance fasse l'objet d'une évaluation plus détaillée, et déterminera si cette nouvelle activité exige l'adoption d'autres mesures de gestion des risques.
  • Le gouvernement du Canada examine également la possibilité de retirer le 2-nitropropane de la liste des additifs alimentaires, qui en permet actuellement l'utilisation comme solvant de support ou d'extraction pour les huiles végétales.
  • Le rapport final de l'évaluation préalable et l'approche proposée en matière de gestion des risques ont été rendus publics le 31 juillet 2010. L'approche proposée en matière de gestion des risques sera suivie d'une période de consultation publique de 60 jours, qui prendra fin le 29 septembre 2010.

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Les risques pour la santé d'une substance chimique dépendent du type de danger que la substance est susceptible de présenter (son potentiel de causer des effets nocifs) et de la dose (le degré d'exposition à la substance). Cependant, l'exposition de la population générale au 2-nitropropane est faible.
  • Par mesure de précaution, on rappelle aux Canadiens d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi lorsqu'ils utilisent des produits contenant du 2-nitropropane.
  • La fumée de tabac est également une source de 2-nitropropane. Nous rappelons aux Canadiens qu'ils ne devraient pas fumer. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le tabagisme et comment cesser de fumer, veuillez consulter la section concernant Préoccupations liées à la santé du site Web de Santé Canada ou parlez-en à votre médecin.
  • Les Canadiens qui manipulent du 2-nitropropane en milieu de travail doivent consulter leur représentant en matière de santé et de sécurité au travail pour connaître les pratiques de manipulation sécuritaires, ainsi que les exigences en vertu du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :