N,N-bis(carboxyméthyl)glycine (Acide nitrilotriacétique)

Numéro de registre CAS 139-13-9

De quoi s'agit-il?

  • Le N,N-bis(carboxymethyl)glycine, également connu sous le nom d'acide nitrilotriacétique est un produit chimique industriel.

Comment est-il utilisé?

  • Au Canada, l'acide nitrilotriacétique est principalement utilisé dans les produits de nettoyage institutionnel et industriel.
  • L'acide nitrilotriacétique est également utilisé dans une variété de procédés industriels, tels que le traitement industriel des eaux de chaudière et le traitement de la pâte et du papier destinés à la fabrication des produits de papier et de carton.
  • L'acide nitrilotriacétique n'est pas fabriqué au Canada mais il y est importé.

Pourquoi le gouvernement du Canada l'a-t-il évalué?

  • Avant l'évaluation, il a été déterminé que l'acide nitrilotriacétique présentait un danger potentiel pour la santé humaine en raison de sa classification, par des organisations internationales, comme substance pouvant causer le cancer chez les animaux de laboratoire, et en fonction d'un potentiel modéré d'exposition (à l'exception de l'exposition en milieu de travail) pour la population canadienne.

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • La population générale du Canada peut être exposée à de faibles niveaux d'acide nitrilotriacétique contenu dans l'eau potable ou durant l'utilisation de produits d'hygiène contenant une forme d'acide nitrilotriacétique.

Comment est-il rejeté dans l'environnement?

  • L'acide nitrilotriacétique peut être rejeté dans l'environnement par les eaux usées municipales.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a effectué une évaluation scientifique de l'acide nitrilotriacétique, appelée évaluation préalable.
  • Les évaluations préalables déterminent le risque potentiel pour la population générale (à l'exception de l'exposition en milieu de travail) et pour l'environnement.
  • Le gouvernement du Canada a conclu que l'acide nitrilotriacétique n'est pas nocif pour la santé de la population générale aux taux d'exposition actuels.
  • De plus, bien que l'acide nitrilotriacétique puisse demeurer dans l'environnement pendant une longue période, cette substance ne devrait pas s'accumuler dans les organismes; le gouvernement du Canada a par conséquent conclu que l'acide nitrilotriacétique ne pénètre pas dans l'environnement en quantité ou dans des conditions qui constituent un danger pour l'environnement.

Que fait le gouvernement du Canada?

  • D'après les conclusions de l'évaluation finale, le gouvernement du Canada propose qu'aucune autre mesure ne soit prise à l'égard de l'acide nitrilotriacétique.
  • Le rapport final d'évaluation préalable a été rendu public le 31 juillet 2010.

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Les risques pour la santé d'une substance chimique dépendent du type de danger que la substance est susceptible de présenter (son potentiel de causer des effets nocifs) et de la dose (le degré d'exposition à la substance). Aux taux d'exposition actuels, l'acide nitrilotriacétique n'est pas préoccupant pour l'environnement ou pour la santé humaine.
  • Par mesure de précaution, on rappelle aux Canadiens d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi de tout produit qu'ils utilisent.
  • Les Canadiens qui manipulent l'acide nitrilotriacétique en milieu de travail devraient consulter leur représentant en matière de santé et de sécurité pour connaître les pratiques de manipulation sécuritaires, ainsi que les exigences en vertu du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :