Grossesse, accouchement et soins d’un nouveau-né durant la COVID-19

Conseils sur la grossesse, l’accouchement, l’allaitement et la présence de visiteurs pendant la pandémie de COVID-19.

Sur cette page

Grossesse

La COVID-19 est une nouvelle maladie et nous en sommes encore à déterminer ses effets sur les personnes enceintes. Il n’y a actuellement pas suffisamment de données probantes pour confirmer que la COVID-19 puisse être transmise à un fœtus pendant la grossesse. Les données actuelles montrent que les personnes enceintes :

Il est important pour les personnes enceintes de prendre des précautions pour se protéger contre la maladie, notamment :
 

Les personnes enceintes devraient envisager d’autres mesures, notamment éviter :

Vous devriez prendre des précautions supplémentaires si vous êtes enceinte et que vous courez un risque élevé de complications causées par la COVID-19, notamment si vous avez une maladie chronique ou un système immunitaire affaibli. Vous devriez :

S’il vous est impossible d’obtenir des fournitures médicales, communiquez avec les autorités de santé publique ou avec un organisme communautaire pour obtenir des conseils et des ressources.

Selon la propagation de la COVID-19 dans votre collectivité, vos visites prénatales de routine peuvent être différentes. Certains fournisseurs de soins de santé peuvent ne pas permettre à une autre personne de vous accompagner aux rendez-vous. Certaines de vos consultations peuvent se faire par téléphone ou par clavardage vidéo. Adressez-vous à votre fournisseur de soins de santé pour connaître les ajustements auxquels vous pouvez vous attendre pendant cette période.

Accouchement

Il n’y a actuellement pas assez de preuve pour conclure qu’une personne peut transmettre la COVID-19 à son enfant pendant l’accouchement.

Si vous prévoyez accoucher dans un hôpital ou un centre de naissance, parlez de votre plan de naissance avec votre fournisseur de soins de santé. Informez-vous des éventuelles modifications en raison de la COVID-19 et des politiques sur le soutien et les visiteurs.

Si vous prévoyez accoucher à la maison, parlez à votre sage-femme pour savoir si vous pouvez toujours choisir un accouchement en milieu familial dans votre province ou territoire. Informez-vous des précautions qu’elle prendra pour s’assurer que votre environnement à la maison est sûr.

Si vous avez contracté la COVID-19, parlez à votre fournisseur de soins de santé de l’incidence de la maladie sur votre accouchement. Il pourrait souhaiter consulter d’autres spécialistes pour vous ou votre bébé.

Après l’accouchement, les bébés ne devraient pas quitter la maison à moins d’une nécessité médicale. Les nouveau-nés peuvent attraper la COVID‑19 d’autres personnes, il est donc important de prendre des mesures pour prévenir la propagation de l’infection.

Accoucher durant la pandémie de COVID-19 peut être stressant. Il est normal de ressentir de la peine, de la crainte ou de la confusion. Parlez à votre fournisseur de soins de santé de la façon dont la COVID-19 peut modifier vos plans d’accouchement et d’après-accouchement.

Allaitement

Le virus à l’origine de la COVID-19 n’a pas été trouvé dans le lait maternel. L’allaitement est recommandé dans la mesure du possible, car il :

Si vous avez ou croyez avoir la COVID-19, vous pouvez quand même tenir votre bébé de peau à peau et rester dans la même pièce si vous le préférez, surtout pendant l’allaitement et pour la formation de liens maternels.

Les personnes qui ont ou qui pensent avoir la COVID-19 doivent prendre toutes les précautions possibles pour éviter de transmettre la COVID-19 à leur bébé lorsqu’elles l’allaitent.

Si vous avez un handicap et que le port d’un masque nuit à votre capacité de communiquer, vous pourriez obtenir des masques transparents. Communiquez avec les autorités de santé publique ou avec un organisme communautaire pour obtenir de l’information.

Si vous êtes trop malade pour allaiter ou pour vous occuper du bébé, vous devriez demander à un adulte en bonne santé de nourrir le bébé et d’en prendre soin. La personne qui vous aide devrait prendre des précautions dans votre maison si vous êtes malade, notamment le port d’un masque médical ou, si vous n’en avez pas, d’un masque non médical ou d’un couvre-visage, et le lavage des mains fréquent lorsqu’elle s’occupe du bébé.

Visiteurs

Après la naissance de votre bébé, il se peut que vos amis et votre famille, des chefs religieux ou d’autres organismes de soutien communautaire veuillent vous rendre visite et voir votre bébé. Toutefois, vous ne devriez autoriser les visiteurs qu’à des fins médicales. Cela peut être difficile, mais il est important de protéger votre famille.

Célébrez la naissance de votre nouveau-né en faisant des visites virtuelles et en utilisant les outils en ligne autant que possible. Le moment venu, les visiteurs pourront vous étreindre en personne, vous et votre bébé. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une situation temporaire et que la distanciation physique constitue la meilleure façon de vous protéger, vous et votre famille, de la COVID-19.

Santé mentale

Être parent durant la pandémie de COVID-19 peut être difficile. Les personnes enceintes et les nouveaux parents ont un risque plus élevé de problèmes de santé mentale.

Les sentiments de peur, d’anxiété et d’incertitude associés à la pandémie de COVID-19 peuvent aggraver votre risque de problèmes de santé mentale. Vous n’avez peut-être pas accès au soutien et aux ressources auxquels vous avez habituellement accès.

Pendant cette période difficile, les parents devraient contacter leur famille, leurs amis, des organismes de soutien communautaires et leur fournisseur de soins de santé. Discutez de tout problème de santé mentale avec votre fournisseur de soins de santé.

Des services de soutien en santé mentale et des ressources sont offerts, comme le portail Espace mieux-être Canada : Soutien en matière de santé mentale et de consommation de substances.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :