Mois de la prévention de la fraude 2021 : Attention aux arnaques en ligne

Communiqué de presse

Le Bureau de la concurrence s’associe à la GRC et au CAFC pour accroître la sensibilisation aux fraudes en ligne

Le 25 février 2021, GATINEAU (Québec), Bureau de la concurrence

Tandis que les Canadiens se tournent vers les services en ligne et se fient au marché numérique plus que jamais, il est essentiel qu’ils disposent des outils et des renseignements nécessaires pour se protéger de la fraude en ligne. Pendant le mois de mars, les arnaques en ligne seront au cœur de la campagne du Mois de la prévention de la fraude.

Nous soulignons en 2021 le 17e anniversaire du Mois de la prévention de la fraude, et, cette année, le Bureau de la concurrence conjugue ses efforts à ceux de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et du Centre antifraude du Canada (CAFC) afin d’accroître la portée de la lutte contre la fraude en ligne au Canada.

Des consommateurs canadiens aux grandes entreprises, personne n’est à l’abri de la fraude. Des statistiques récentes du CAFC indiquent que les Canadiens ont perdu plus de 106,4 millions de dollars à cause de la fraude en 2020. De ce montant, 62,6 millions de dollars provenaient de la fraude en ligne. L’impact réel de la fraude est vraisemblablement bien plus grand, car le CAFC estime que seulement 5 % des fraudes sont signalées par les Canadiens.

Toute personne qui croit avoir été contactée par un fraudeur, qui est au fait d’une arnaque ou qui a été victime d’une fraude est fortement encouragée à signaler la situation aux autorités. En signalant la fraude, vous permettez aux autorités d’avertir d’autres Canadiens et de tenter de limiter l’impact que la fraude aura.

En mars, luttons contre les arnaques en ligne. Savoir, c’est avoir le pouvoir! Participez à la discussion en utilisant le mot-clic #MPF2021 et découvrez comment détecter, contrer et signaler la fraude en ligne.

Les faits en bref

  • La campagne du Bureau de la concurrence visera à sensibiliser les Canadiens aux arnaques entourant les achats en ligne et aux pratiques trompeuses, notamment la non-livraison des produits, les abonnements piégés et les fausses évaluations en ligne.
  • Les campagnes de la GRC et du CAFC viseront à prévenir les Canadiens des fraudes et arnaques courantes dans le monde numérique et à les informer sur les façons de les signaler.
  • Le Bureau de la concurrence a lancé la campagne du Mois de la prévention de la fraude en 2004, avec l’appui du Forum sur la prévention de la fraude. Le Forum sur la prévention de la fraude compte plus de 60 organisations canadiennes, notamment des groupes de consommateurs et de bénévoles, des organismes gouvernementaux, des services de police, des organismes d’application de la loi et des entreprises du secteur privé.
  • Le petit livre noir de la fraude, 2e édition est une ressource en ligne pour en apprendre plus sur 12 arnaques courantes et est offert en huit langues.
  • Pendant le mois de mars, suivez notre campagne avec le mot-clic #MPF2021 :

Citations

« Les Canadiens se fient de plus en plus aux outils en ligne pour travailler, payer leurs factures, magasiner et socialiser, et les fraudeurs tirent profit de la situation en utilisant la technologie pour piéger leurs victimes au moyen de méthodes de plus en plus sophistiquées. Il est essentiel que les Canadiens soient sensibilisés à la fraude pour qu’ils puissent naviguer sur le marché numérique en toute confiance. »

Matthew Boswell,
Commissaire de la concurrence

« La fraude a toujours été un crime qui visait de nombreuses personnes, mais, depuis le début de la pandémie, il y a eu une augmentation notable des signalements d’escroqueries et de fraudes. Nombre d’entre nous se fient plus que jamais aux services et aux moyens de communication en ligne, et les fraudeurs en profitent. En ce Mois de la prévention de la fraude, nous encourageons tout le monde à apprendre à quoi ressemble la fraude et à transmettre cette information à leurs amis et à leurs proches. »

Michel Arcand,
Commissaire adjoint, Opérations criminelles de la Police fédérale, Gendarmerie royale du Canada

« La fraude et les autres cybercrimes évoluent à un rythme effréné. Il est important que les entreprises et les consommateurs canadiens adoptent des pratiques courantes pour les aider à se protéger au quotidien. Le CAFC encourage tous les Canadiens à prendre leur temps, à vérifier soigneusement et à rester informés afin de réduire la fraude. Apprenez à détecter, à contrer et à signaler la fraude en visitant le site Web du CAFC. »

Jeffrey Thomson,
Analyste principal des renseignements pour la GRC, Centre antifraude du Canada

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :

Relations avec les médias
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Relations avec les médias
Gendarmerie royale du Canada
Courriel : RCMP.HQMediaRelations-DGRelationsmedias.GRC@rcmp-grc.gc.ca

Relations avec les médias
Centre antifraude du Canada
Courriel : media@antifraudcentre.ca

Renseignements généraux :
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :