Groupe de travail sur le captage et le stockage du carbone


Les experts du Centre de recherche en technologie pétrolière (Petroleum Technology Research Centre1, PTRC) examinent le Projet de la GESAIE sur le stockage et la surveillance du CO2 à Weyburn-Midale, Saskatchewan. Les membres du Groupe de traval sur le CSC collaborent afin d'avancer cette technologie de pointe qui pourra reduire de manière significative les émissions atmosphériques de carbone provenant de grandes sources ponctuelles. (Photo: PTRC)

Des ingénieurs examinenet une installation de captage et stockage du carbone.  Légende ci-dessous.

Le Canada et les États-Unis considèrent le captage et le stockage du carbone (CSC) comme étant une technologie clé permettant d’atténuer de manière significative les émissions de gaz à effet de serre (GES) provenant de l’utilisation à grande échelle de combustibles fossiles. Cette considération englobe d’importants secteurs de l’économie canadienne comme la production d’électricité par les centrales thermiques et le traitement des sables bitumineux.

Le Canada et les États-Unis, ont investi des sommes importantes dans les technologies de captage et le stockage du carbone. Ensemble, ces deux pays sont des chefs de file mondiaux quant à la mise en œuvre de projets de démonstrations de grande envergure et de projets de recherche et développement (R-D) sur les technologies de la prochaine génération.

Le Groupe de travail sur le captage et le stockage du carbone (GTCSC) facilitera le dialogue et les efforts de collaboration pour l’amélioration des conditions liées au cadre afin de permettre l’élaboration et la mise en œuvre du captage et le stockage du carbone au Canada et aux États-Unis.

Plan d'action II (2012-2014)

Conformément au Plan d'action II du Dialogue sur l’énergie propre, le GTCSC continuera d’axer ses efforts sur les initiatives de CSC, y compris l’utilisation du CO2 comme atout précieux pour la récupération assistée du pétrole (RAP). On s’appuiera sur les initiatives de la première phase pour faire avancer davantage l’élaboration et la mise en œuvre du CSC aux États-Unis et au Canada. 

Les travaux effectués dans le cadre du Plan d’action II comprendront :

  1. Collaboration technique en matière de recherche, de développement et de démonstration
  2. Dialogue sur les politiques et les pratiques en matière de CSC
  3. Échange sur les meilleures pratiques en matière de stratégies de communication et d'engagement du public concernant le CSC

Initiatives mises en œuvre dans le cadre du Plan d’action II

  1. Projet de stockage de CO2 dans la formation saline du Cambrien basal
  2. Technologies de nouvelle génération en matière de captage et de CSC
  3. Atlas nord-américain sur le stockage du carbone
  4. Partage des connaissances et collaboration pour assurer l'intégrité du stockage permanent de CO2
  5. Le Projet de la GESAIE sur le stockage et la surveillance du CO2 à Weyburn-Midale
  6. Conférence binationale sur le CSC

Plan d'action I

Les activités décrites dans le Plan d’action I du Dialogue sur l’énergie propre ont fourni les éléments de base initiaux pour améliorer la collaboration sur le CSC ainsi que la contribution à l’ensemble des objectifs du dialogue.

  1. Atlas nord-américain sur le stockage du carbone
  2. Technologies de nouvelle génération en matière de CSC
  3. L'injection, le stockage, et la surveillance du CO2
  4. Collaboration pour les démonstrations à grande échelle
  5. Stratégies favorisant la mobilisation du public
  6. Élaboration de règles, de normes et de pratiques compatibles
  7. Conférence binationale sur le CSC

 


1Ce lien conduit à un site d’une entité non assujettie à la Loi sur les langues officielles. L'information sur ce site est disponible dans la langue du site.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :