Permis d’études : Se préparer à l’arrivée

Sur cette page

Avant votre arrivée, veuillez consulter le guide de préparation au départ pour obtenir des conseils et des renseignements concernant la vie étudiante au Canada.

Arrivée au Canada

À votre arrivée au Canada, vous rencontrerez un agent des services frontaliers :

  • il vous demandera de lui montrer votre passeport ou vos documents de voyage;
  • il vous posera quelques questions;
  • il s’assurera que vous répondez aux exigences pour entrer au Canada.

Vous devrez peut-être prouver à l’agent que vous quitterez le Canada à la fin de votre séjour.

Changements apportés à la législation concernant les infractions liées au cannabis et à la conduite avec facultés affaiblies

De nouvelles peines sont infligées aux auteurs d’infractions liées au cannabis et à la conduite avec facultés affaiblies, et celles-ci pourraient nuire à votre statut d’immigration au Canada. Si vous commettez l’une de ces infractions, vous pourriez ne pas pouvoir entrer ou séjourner au Canada.

Si vous avez besoin d’une preuve que vous êtes entré au Canada

Votre école ou votre centre de formation pourrait vous demander de prouver votre entrée au Canada. Si c’est le cas, assurez-vous qu’un agent des services frontaliers estampille votre passeport avant que vous quittiez les douanes canadiennes. Vous pourriez également être en mesure d’utiliser une borne d’inspection primaire pour estampiller votre passeport.

Documents dont vous avez besoin

Lorsque vous rencontrerez l’agent des services frontaliers, vous pourriez devoir lui montrer :

  • un passeport ou un titre de voyage valide;
  • la lettre de présentation du bureau des visas que vous avez reçue quand votre permis d’études a été approuvé
    • Cette lettre contient le numéro de référence de votre permis d’études;
  • une copie d’une lettre d’acceptation valide de votre établissement d’enseignement;
  • la preuve que vous avez assez d’argent pour assurer votre subsistance pendant votre séjour au Canada;
  • des lettres de recommandation ou autres documents que le bureau des visas vous a demandé d’apporter;
  • une autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa de visiteur (visa de résident temporaire) valide
    • Si vous avez une AVE valide, elle sera liée au passeport que vous avez utilisé pour présenter votre demande de permis d’études.

Les enfants de moins de 18 ans doivent avoir sur eux une pièce d’identité valide. Les documents que doit présenter un enfant mineur varient selon que l’enfant voyage seul ou avec quelqu’un. Renseignez-vous au sujet des exigences visant les enfants mineurs.

Gardez vos documents avec vous

Gardez en tout temps avec vous tous ces documents et autres documents de valeur, ainsi que de l’argent et des chèques de voyage. Ne les mettez surtout pas dans vos bagages enregistrés. Vous pourriez ne pas être admis au Canada si vous n’avez pas l’un ou l’autre de vos documents ou si certains renseignements figurant sur votre formulaire de demande ou vos lettres de recommandation sont faux.

Combien de temps vous pouvez demeurer au Canada

L’agent estampillera votre passeport et vous indiquera combien de temps vous pourrez demeurer au Canada. Généralement, cela correspondra à la durée de votre permis d’études. N’hésitez pas à poser des questions si vous avez des doutes sur quoi que ce soit.

S’il n’y a pas de problèmes, l’agent vous délivrera votre permis d’études et vous autorisera à entrer au Canada.

Vérifiez votre permis d’études pour vous assurer que les renseignements personnels vous concernant sont exacts et pour connaître la date d’expiration.

Vous devrez avoir quitté le Canada, demandé une prolongation de votre permis d’études ou changé votre statut pour visiteur ou travailleur temporaire d’ici la date d’expiration.

Déclarez les fonds en votre possession

Vous devez informer l’agent des services frontaliers si vous avez plus de 10 000 $ CAN en votre possession à votre arrivée au Canada. Si vous ne le faites pas, nous pourrions vous donner une amende ou confisquer votre argent. Ce montant peut inclure :

  • de l’argent liquide;
  • des traites de banque, chèques, chèques de voyage ou mandats;
  • des titres au porteur (actions, obligations, obligations non garanties, bons du Trésor).

Conditions de votre permis d’études

En tant que titulaire de permis d’études au Canada, vous devez respecter un certain nombre de conditions. Si vous ne les respectez pas, vous pourriez perdre votre statut d’étudiant et votre permis d’études. Vous pourriez également devoir quitter le Canada.

Découvrez quelles sont les conditions de votre permis d’études et ce qui peut arriver si vous ne les respectez pas.

Voyager à l’extérieur du Canada

Pour revenir au Canada si vous voyagez à l’extérieur du pays pendant que vous étudiez ou durant les vacances, vous devez avoir :

  • un passeport ou un titre de voyage valide;
  • un permis d’études valide, si vous revenez étudier au Canada;
  • une autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa de visiteur, selon ce dont vous avez besoin.

La seule exception à la nécessité d’avoir un visa de visiteur valide est si vous voyagez uniquement aux États-Unis ou à Saint-Pierre-et-Miquelon et que vous revenez au Canada en étant muni d’un permis d’études valide. Cette exception ne s’applique pas aux AVE.

Rappel : Votre permis d’études n’est pas un visa.

Assurance maladie

Le gouvernement du Canada ne paie pas les frais médicaux des étudiants étrangers. La protection médicale des étudiants étrangers varie en fonction du lieu de résidence au Canada. Adressez-vous à votre établissement d’enseignement où vous avez présenté votre demande d’inscription pour obtenir de l’information sur l’assurance-maladie.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :